Tag

Cinéma

Browsing

L’enfance du mal est un film français de Olivier Coussemacq sortit le 12 mai 2010. L’histoire: Céline a quinze ans, elle a fugué de chez ses tuteurs. Elle squatte la cave d’une maison depuis 2 semaines quand les propriétaires s’en rendent compte. Les propriétaires sont un juge et sa femme, peu à peu ils l’acceptent dans leur belle maison. Mais Céline n’est pas idiote, il y a une raison cachée derrière tout ces gestes. Le casting est moyen : Anais Demoustier (Hellphone, La belle personne) , Pascal Greggory (la môme, la tourneuse de pages), Ludmila Mikaël (le coeur des hommes). L’histoire…


Mardi dernier, j’ai été invité par Waytoblue au Publicis des Champs Elysées afin de voir le très attendu Prince of Persia, et au final le résultat est plutôt mitigé.

Le film est réalisé par Mike Newell à qui ont doit déjà Harry Potter quatrième du nom.

Synopsis: Un prince rebelle est contraint d’unir ses forces avec une mystérieuse princesse pour affronter ensemble les forces du mal et protéger une dague antique capable de libérer les Sables du temps, un don de dieu qui peut inverser le cours du temps et permettre à son possesseur de régner en maître absolu sur le monde. (allocine)

8th Wonderland est un film Français (oui je sais moi aussi ca m’a fait bizarre au début) de Nicolas Alberny et de  Jean Mach qui est sortit mercredi dernier. Le film a disposé d’un budget faible et il n’y a que  89 copies de ce film pour toute la France, c’est assez ridicule.

Synopsis: Des millions de personnes disséminées de par le monde et déçues de la manière dont celui-ci évolue décident de s’unir. Toutes guidées par le même désir d’améliorer les choses, de ne plus subir l’actualité sans pouvoir réagir. Par le biais d’Internet, elles créent le premier Pays virtuel : 8th Wonderland. Chaque semaine, tous ses habitants votent par référendum une motion différente… Mais que se passerait-il si les motions de 8th Wonderland devenaient petit à petit plus réactionnaires ? Si sa manière d’agir se rapprochait lentement mais sûrement d’un comportement terroriste ? Un problème insoluble se poserait alors à l’ensemble des Nations.

Comment combattre un pays qui n’existe pas ? (allocine)

Enter The Void , est un film français de Gaspar Noé (Irréversible) assez connu pour l’étrangeté et la violence de ses films.

Il sort au cinéma le mercredi 5 mai, et j’ai été donc lundi aux halles pour le voir en avant première. Gaspar Noé était présent et nous a fait un petit speech en nous expliquant qu’on n’en sortirai pas indemne… effectivement!

L’histoire: Oscar et sa sœur Linda habitent depuis peu à Tokyo. Oscar fait des petits deals de drogue, Linda est stripteaseuse et sort avec une sorte de mac local. Un soir, alors qu’il va faire une livraison, Oscar est tué par une balle. Son esprit s’évade alors dans la ville nous contant son passé et jetant un regard sur l’avenir.

Alors ce film c’est avant tout une oeuvre graphique et sonore de 2h30. Un sur-gavage de couleurs flashy, de survol de Tokyo, de drogues, de sexe, d’alcool, de fractales, et d’images psychédéliques. Mon principal problème a été la durée, pour moi 1h30 aurait largement suffit, d’ailleurs je trouve que le film s’essouffle une fois que l’on a finit de revivre des instants du passé d’Oscar.

Iron Man 2, la suite d’un premier opus du même réalisateur : Jon Favreau . Je l’attendais beaucoup de chez beaucoup surtout que j’avais adoré le premier film.

L’histoire: Tony Stark a enfin révélé qu’il est Iron Man, mais il refuse de partager sa technologie. Face à lui de nouveaux ennemis se profilent, de nouvelles rencontres, de nouveaux combats et des nouvelles technologies.

Le casting principal a un peu changé, on retrouve toujours Robert Downey Jr. et Gwyneth Paltrow mais le rôle du Lt Rhodes est repris par Don Cheadle (dommage, je le trouve moins baraque, moins amical).

Les petits nouveaux principaux sont Scarlett Johansson et Mickey Rourke dans le rôle de la Veuve Noire et de Whiplash.

Comme pour le premier opus, l’histoire change par rapport aux comics mais on garde les bases et on annonce la suite. Ce coup-ci on sait déjà qui est Iron Man, donc l’introduction est rapide, il reste juste à présenter Whiplash et Favreau nous offre une nouvelle scène de forgeron (ahhh j’adore ça).

La Comtesse est le dernier film de Julie Delpy (Two Days in paris).

L’histoire: A la mort de son mari, la comtesse Elizabeth Bathory se trouve à la tête d’un vaste domaine et d’une immense fortune. Elle rencontre un séduisant jeune homme dont elle tombe éperdument amoureuse mais celui-ci l’abandonne. Certaine d’avoir été délaissée car elle n’était plus assez jeune et belle. Sombrant progressivement dans la folie, Elizabeth, à la suite d’un accident, se persuade que le sang de jeunes vierges lui procure jeunesse et beauté. Elle commence à prendre des bains dans le sang des jeunes filles du château puis de la région. Débute alors une série d’actes sanglants et diaboliques… (allocine)

L’histoire est tirée de fait réels même si la culpabilité de la comtesse n’a pas pu être entièrement prouvé à l’époque.

Julie Delpy s’offre ici un magnifique premier rôle qu’elle dompte avec grâce. C’est une totale réussite pour elle. Elle a réussit à donner une sorte d’âme au monstre et à embellir un peu l’histoire.

Je suis aller voir ce film sans grand espoir, et je suis sortie ravie. J’ai bien aimé le contexte, les couleurs, l’ambiance un peu sombre et la comtesse perdue dans sa folie.

Le chasseur de primes (The Bounty Hunter) est une comédie romantique/action d’Andy Tennant (Hitch) sortie au cinéma le 14 avril dernier.

L’histoire: Milo est un chasseur de primes qui se voit confier la mission rêvée : traquer Nicole son ex-femme qui ne s’est pas présentée devant le juge. Nicole refuse de se faire arrêter et tente de découvrir des informations sur un affaire étrange de suicide.

L’histoire change un peu de toutes les comédies romantiques américaines, pour une fois on a de l’action et pas seulement des niaiseries.

Les aventures extraordinaires d’Adèle Blanc Sec, dernier film de Luc Besson, est une adaptation au cinéma des bandes dessinées de Tardi. L’histoire reprend les idées de “Adèle et la bête” ainsi que “Adèle et les momies vivantes” et quelques autres idées de certains tomes.

L’histoire: Adèle est une jeune femme avec un caractère bien trempé, pour sauver sa soeur elle décide de partir en Egypte pour réveiller la momie d’un médecin. Pendant ce temps à Paris, un Ptérodactyle réveillé survole la capitale et provoque des accidents.

Première chose à savoir: si vous ne connaissait pas l’oeuvre de Tardi le film vous paraitra bizarre et peu être que vous passerez complètement à coté.

Le Choc des Titans est un film de Louis Leterrier (Hulk, Le Transporteur), en fait c’est surtout un remake du film du même nom sortit en 1981 réalisé par Desmond Davis.

L’histoire: Né d’un dieu mais élevé comme un homme, Persée voir mourir sa famille adoptive à cause d’Hadès. N’ayant plus rien à perdre, Persée se porte volontaire pour conduire une mission dangereuse et porter un coup fatal à Hadès avant que celui-ci ne réveille le Kraken pour engloutir Argos. A la tête d’un groupe de guerrier, Persée par à l’aventure vers les enfers pour défier les Dieux.

Je n’ai jamais vu le film de départ, uniquement des extraits. Je suis donc aller voir Le Choc des Titans sans connaître l’histoire de départ.

Le casting: Sam Worthington (Avatar), Liam Neeson(Taken), Ralph Fiennes(Voldemort), Gemma Arterton(RockNRolla), Jason Flemyng(Solomon Kane), Mads Mikkelsen(Guerrier Silencieux), Nicholas Hoult(Skins), Alexa Davalos(Les Insurgés), Kaya Scodelario(Skins), …

Donc un très gros casting pour se film bourré d’effet spéciaux assez magnifique (très beaux scorpions)… mais j’ai pas aimé le film, il est tout simplement pathétique.

Le film n’arrive pas à se placer, entre l’épique, le comique, le film d ‘action… parfois on veut nous faire rire alors que ce n’est pas vraiment le moment. Et puis niveau mythologie ça fait un peu mal.

Dragons est le dernier long métrage d’animation de chez Dreamworks, réalisé par le duo Chris Sanders et Dean Deblois à qui ont doit Lilo & Stitch.

L’histoire: Harold est un jeune garçon chétif vivant avec dans une tribu de viking. L’activité principal de ceux-ci : La chasse aux dragons. En voulant démontrer qu’il peut chasser les dragons, il va rencontrer un dragon qui va lui faire changer d’avis sur bien des choses et l’aidera peut être à prouver qu’il est lui aussi un viking!

L’histoire est bien, autant pour les enfants que pour les adultes. Les dessins sont beaux, j’ai beaucoup aimé les personnages et les dragons (tous bien différents).

Dreamworks offre un magnifique film d’animation, avec un rythme très bon, des personnages marrants, de la douceur, de la dureté, de l’amour, des vols magnifiques à dos de dragons.

Pour moi c’est une réussite totale. Je n’ai pas été le voir en 3D mais on sent que certaines scènes (celles des vols) ont été faites en pensant à la 3D.

Pin It