Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > Critique cinéma: Alice in Wonderland (3D VO)

Critique cinéma: Alice in Wonderland (3D VO)

Alice in Wonderland est le dernier film du réalisateur Tim Burton. Ses films sont toujours très attendus et parfois l’attente trop forte de certains provoque une déception lors du moment tant attendu… mais moi j’ai pas été déçue!

Synopsis: Alice est une jeune fille en âge de se fiancer, pourtant cette rêveuse n’est pas convaincu que son « Lord » soit vraiment ce qu’il lui faut. Alors qu’il va faire sa demande, elle fuit et suit un lapin blanc… elle tombe alors dans un terrier, se retrouve dans un autre monde où la reine Rouge sévit et où tout le monde attend le retour d’Alice…

Tim Burton reprend ici les romans de Lewis Carroll (Alice in Wonderland et Through the Looking-Glass) et ré-imagine librement une suite à l’histoire de la jeune fille. Tourné en utilisant une technique de combinaison entre les prises de vue réelle et l’animation, le film présente un univers semblable à celui du dessin animé Disney (le film en étant une sorte de suite) mais avec une touche de réalité en plus. Le film respecte l’oeuvre originale de Carroll, en gardant les personnages, l’univers et les bases importantes.

Le scénario est de Linda Woolverton, on la connait pour ses précédents scénario Disney: Mulan, le Roi Lion, …

On retrouve les acteurs fétiches de Tim: Johnny Depp et Helena Bonham Carter dans les rôles du Chapelier fou et la reine Rouge. Alice est jouée par Mia Wasikowska une jeune actrice de 20ans qui est pas mal dans son rôle, on voit bien l’évolution d’Alice durant le film et l’augmentation de sa maturité.

Pour moi le film est une réussite, j’avais réussit à ne pas lire les autres critiques et à éviter un maximum de regarder les bandes annonces (à part la première) pour ainsi garder une part de surprise. Et je pense que ça a fonctionné, je ne savais que peu de choses sur le film permettant à mes yeux d’enfants de découvrir l’univers de l’Underland et les divers personnages.

Les images sont magnifiques, on retrouve les fleurs à tête, le chat invisible (comme dans mes cauchemars d’enfant), le fameux thé éternel avec le trio de fous furieux… juste comme je voulais le voir.

Les châteaux des 2 reines sont très Disney, j’aurai vu le château Rouge beaucoup plus sombre/dangereux. La reine Blanche (Anne Hathaway) est un peu spéciale, dans son rôle un peu « nunuche » avec ses bras en l’air, son maquillage sombre est étrange mais j’ai pas mal apprécié sa manière de jouer (scène de la potion). La reine Rouge est pas mal, à vouloir trancher la tête de tout le monde, à jouer au golf avec des flamants roses, on retrouve le vraiment bien le personnage de Carroll.

Parmi les autres personnages, il y a le chapelier fou joué par Depp. Un personnage un peu barge qui fait de la poésie (VO) et qui danse d’une manière assez… spéciale! C’est toujours un plaisir de le voir jouer des personnages hors du commun, de le voir se transformer, et défiler sous nos yeux.

J’ai aussi beaucoup aimé la 3D, malgré le fait que le film soit tourné en 2D le résultat est pas mal. On nous met plus dans l’action (la chute dans le terrier), on projette des objets sur le spectateur, les profondeurs des scènes sont superbes par contre les sous-titres de la VO bloquaient certains effets contrairement à Avatar (où ils étaient en relief).

Pour moi ce film est une réussite, une bonne « suite », une bonne reprise des romans. Pas forcement très « burtonien » (au grand désespoir des fans) mais très réussi, les décors, l’animation, les costumes, les maquillages, … vraiment un sacré boulot.

Ma note: 8/10 même si le style Burton est très absent

Public: tout public

Autres critiques: Il y a de tout et pas mal de déception, il manque le côté Burton c’est vrai mais c’est avant tout un plaisir pour les yeux. Certaines critiques sont vraiment très injustes avec le film. Je pense que si j’en avaient lues certaines avant j’aurai hésité à aller voir le film (mais j’y aurait été quand même)… alors qu’il faut le voir!

critique de Laternamagika à lire

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Responses

  1. Emilie L. (Sailor Lilith)

    OOOUUUUUUHHHH « malgré que » ne se dit pas. As-tu oublié les fameux cours de Madame Bany, en tout cas moi ça m’avait marqué. Ca serait le 3 avril pour moi. Suspense, j’ai un peu peur d’être dessus, mais le rire du Chapelier fou dans la bande annonce me rassure un peu.

  2. Pingback : Les tweets qui mentionnent » Critique cinéma: Alice in Wonderland (3D VO) Blog d'un(e) ciné-geek(ette) -- Topsy.com

  3. Pingback : Les nominations aux Oscars 2011 [COMPLET] | Blog d'un(e) ciné-geek(ette)

  4. Pingback : Palmarès des Oscars 2011 | Blog d'un(e) ciné-geek(ette)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :