Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > Critique Cinéma : X-Men Le Commencement (X-Men First Class)

Critique Cinéma : X-Men Le Commencement (X-Men First Class)

X-Men Le Commencement (X-Men First Class) est le nouveau film de Matthew Vaughn(Kick-Ass, Stardust), il sortira le 1er Juin 2011.

Synopsis : Avant que les mutants n’aient révélé leur existence au monde, et avant que Charles Xavier et Erik Lehnsherr ne deviennent le Professeur X et Magneto, ils n’étaient encore que deux jeunes hommes découvrant leurs pouvoirs pour la première fois. Avant de devenir les pires ennemis, ils étaient encore amis, et travaillaient avec d’autres mutants pour empêcher la destruction du monde, l’Armageddon. Au cours de cette opération, le conflit naissant entre les deux hommes s’accentua, et la guerre éternelle entre la Confrérie de Magneto et les X-Men du Professeur X éclata…

Casting : James McAvoy, Michael Fassbender, Kevin Bacon, Jennifer Lawrence, January Jones, Zoë Kravitz, Oliver Platt, Nicholas Hoult

Apres 3 films plutôt quelconques, et un Wolverine: Origins à pleurer des larmes de sang, voici le prequel de l’univers cinématographique X-Men. Et bien au final, ce n’est pas si mauvais que ca.

Alors bien sûr les puristes et les experts des X-men verrons des trucs aberrants, y’en a un paquet, comme des gens qui ne sont pas censés être de la même génération, des gentils qui sont des méchants dans le film et inversement. Ceux qui n’y connaissent rien y verront une interprétation plutôt sympathique des origines de l’école pour surdoués de Charles Xavier (avoir vu les films précédents est un plus).

Le film est censé se dérouler durant la guerre froide (ou chaque pays à son équipe de mutant), mais le rendu graphique (et la technologie) est tel que ça pourrait s’être déroulé la semaine dernière, on ne verrait pas la différence.

Il y a de très bonnes idées, et des scènes très intéressantes comme par exemple la vie d’Erik Lehnsherr dans les camps de la mort, et comment par la suite ces évènement l’ont amené à devenir Magneto, le leader de la Confrérie qui prône la suprématie de la race mutante. Magneto est d’ailleurs bien plus convainquant et proche de celui des comics que dans les autres films. Le premier essai de Cerebro est aussi particulièrement intéressant, on notera la réflexion sur les cheveux de Charles Xavier qui gênent pour mettre le casque. Charles qui n’est d’ailleurs pas au niveau de ses précédentes apparitions à l’écran (personne ne correspond plus au professeur X que Patrick Stewart) mais qui reste correct.

Mention spéciale à Wolverine et a son unique ligne de dialogue qui restera la replique culte de se film par sa spontanéité.

Petit detail qui n’a surement pas vraiment d’importance mais que j’aime bien: les langues sont respectées, les personnages parlent la langue qu’ils sont censés parler, pas comme dans ces films ou le monde entier parle anglais sans accent. Nous avons donc des passages (parfois longs) en anglais (really?), espagnol, allemand, français et russe. Et je sais pas pour vous mais moi ca m’aide beaucoup au niveau de l’immersion et du réalisme.

Bref ce film est une adaptation libre de l’origine des X-men, ce n’est pas forcement la vision de tout le monde (pas la mienne déjà), mais j’ai plutôt bien aimé, c’est divertissant. Et j’aimerais qu’il y ai une suite à cet épisode juste “pour voir”.

Note: 7/10 avec les encouragements du jury à faire mieux dans l’avenir.

Public: pour tout le monde humains, mutants ect…

Bande Annonce :

4 Responses

  1. jmulans

    j’ai entendu dire que “Le Commencement” serait en fait une trilogie ? mais j’ai peut-être confondu parce qu’en cherchant su mon ami google j’ai rien trouvé là dessus…
    Sinon je suis d’accord avec toi pour le respect des langues ! moi je serait surement obligé de le voir en VF, j’espère qu’il vont pas tout traduire.

  2. Je compte aller le voir ce weekend :) J’avais bien aimé Wolverine: Origines, mais c’est surtout parce que je ne connais pas les comics… donc je ne connais pas l’histoire originale !

  3. Ce film est long, a quelques effets spéciaux dignes de Terminator (le tout premier, hein) et met en scène des mutants qui ne sont pas les vrais premiers X-Men de mon enfance. Donc, un film pour les geeks nouvelle génération. BERK !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :