Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > Critique Cinéma : Bachelorette

Critique Cinéma : Bachelorette

Bachelorette est le premier film de Leslye Headland qui sortira en France le 17 octobre 2012.

Synopsis : Trois amies du lycée débarquent comme demoiselles d’honneur au mariage d’une autre de leurs amies de l’époque. Mais si elles sont restées de grosses fêtardes, ce n’est pas le cas de la future mariée… Qui a dit qu’il fallait une future mariée pour enterrer une vie de jeune fille ?

Casting : Kirsten Dunst, Isla Fisher, Lizzy Caplan, Rebel Wilson, James Marsden, Adam Scott, Ella Rae Peck

Quand la bande annonce du film est sortie j’étais aux anges ! Un trio d’actrices que j’adore, une histoire qui a l’air drôle, mouvementée, fun et même un strip-tease !

Le film était présenté en Avant-Première au Festival de Deauville.

Le résultat est vraiment étrange, inégal, décevant. Le film n’est pas vraiment ce que la bande annonce présente. Pas de grosse blague, pas de folies, pas de réel strip-tease, pas d’éclate réelle.

Le trio est bon, c’est sûr, mais les histoires ne sont pas drôles, c’est du recyclé. On connait les blagues, les situations et celles qui sont intéressantes étaient dans la bande annonce…

Le film n’aboutit pas à grand chose et n’avance pas vraiment. Rempli de clichés qu’on connait par coeur, que ce soit les hommes ou les femmes, l’ensemble n’est vraiment pas terrible. On est déçu qu’on nous ressasse toujours la même chose.

Le film « Les meilleurs amies » partait certes un peu trop dans le scato mais il était vraiment plus drôle et plus idiot que celui là.

Grosse déception donc pour cette comédie qui s’annonçait comme un film à faire marrer en cas de déprime. C’est loin, mais très loin de ce qu’on nous annonçait.

Pas vraiment du « Jane Austin sous amphètes ».

Ma note : 2/10 pour Lizzy Caplan qui assure mieux que les autres.

Bande Annonce :

1 Response

  1. Comme j’écrivais sur un autre blog, je ne dois pas être « connectée » quand il s’agit de films de ce type, j’ai souffert pendant toute la projection à Deauville…!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :