Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > Critique cinéma : Les Marches du Pouvoir

Critique cinéma : Les Marches du Pouvoir

Les Marches du Pouvoir(The Ides of March) est le nouveau film réalisé par Georges Clooney, une fois de plus il passe derrière la caméra pour montrer ses compétences de réalisateur mais aussi de scénariste. Le film sortira en salle le 26 octobre 2011.

The Ides of March (titre original du film) correspond au 15 mars du calendrier romain. L’expression a été popularisée par une des scènes de Jules César de William Shakespeare, dans laquelle un oracle prévient le célèbre général de se méfier du 15 mars, date à laquelle il finira par être assassiné.(allocine)

Les Marches du Pouvoir est adapté de la pièce de théâtre Farragut North de Beau Willimon.

Synopsis : Stephen Meyers est le jeune mais déjà très expérimenté conseiller de campagne du gouverneur Morris, qui se prépare pour les élections à la présidence américaine. Idéaliste et décidé à faire honnêtement tout ce qu’il peut pour faire gagner celui qu’il considère sincèrement comme le meilleur candidat, Stephen s’engage totalement. Pourtant, face aux manipulations et aux coups tordus qui se multiplient vite, Stephen va devoir faire évoluer sa façon de travailler et de voir les choses. Entre tentations et désillusions, les arcanes du pouvoir le transforment…

Casting : Ryan Gosling, George Clooney, Philip Seymour Hoffman, Paul Giamatti, Marisa Tomei, Evan Rachel Wood, Max Minghella, Jeffrey Wright

Les Marches du Pouvoir tombe parfaitement bien, actuellement en France on se prépare à la venue d’une nouvelle élection présidentielle, on a déjà eu les primaires socialistes. Le film parle de ce combat entre deux candidats à la présidentielle américaine, en pleine campagne pour l’Ohio.

Un combat qui se fait en fait autant entre les candidats, qu’entre les chefs de campagne et que dans les équipes de campagnes. Ces combats sont vicieux, stratégiques avec des manipulations très bien mises en scènes. On se rend compte qu’il est très rapide de passer de l’ombre à la lumière dans le milieu politique/médiatique.

Au casting on retrouve Clooney qui s’est offert le rôle d’un candidat, Ryan Gosling qui sera sur nos écrans pour la 4ème fois cette année, Evan Rachel Wood révélée par le film Thirteen qui joue la jolie stagiaire, l’étonnante Marisa Tomei qui endosse le rôle d’une journaliste fouille merde du NY Times. On notera aussi Paul Giamatti qui occupe un rôle de directeur de campagne, un rôle très sérieux qui change un peu Very Bad Trip.

Avoir Clooney et Gosling sur un même écran c’est un bonheur autant pour leur charme que pour leur talent. Gosling parait un peu comme le successeur de Clooney et ça serait pas un mal, il le mérite.

Le film est vraiment très bon, la mise en scène est sobre et très maîtrisée. J’ai été bluffée par le scénario et par le jeu des acteurs. Le film est intelligent, super bien réfléchis ! Le côté cynique et sombre du film m’ont vraiment plu, j’ai trouvé ça tellement bien ficelé !

Les Marches du Pouvoir c’est un grand film, bon il y a quelques petites longueurs mais pas grand chose, c’est vite oublié face au talent de Gosling.

J’ai bien aimé le clin d’oeil à Obama avec les affiches de campagne de Clooney, on retrouve le style contemporain et très graphique que j’avais apprécié.

J’ai vraiment trouvé ce film super bon, tellement bien fait, bien organisé, bien tourné ! Je vous le conseil vivement !

Ma note : 9/10 bluffant

Public : Tout public, mais il faut pouvoir comprendre

Bande Annonce :

3 Responses

  1. Je suis complètement d’accord avec toi sur ce film, vraiment excellent avec un casting et une bande son impériale. Le seul bémol vient des 20 premières minutes qui sont très poussives mais sinon la dernière heure est magistrale, un vrai « thriller » politique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :