Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > Critique cinéma : Dream House

Critique cinéma : Dream House

Dream House est la dernière réalisation de Jim Sheridan (Brothers, Réussir ou mourir). La date de sortie au cinéma est prévue le 5 octobre 2011.

Synopsis : Editeur à succès, Will Atenton quitte son emploi à New York pour déménager avec sa femme et ses enfants dans une ville pittoresque de Nouvelle Angleterre. En s’installant, ils découvrent que leur maison de rêve a été le théâtre du meurtre d’une mère et ses deux enfants. Toute la ville pense que l’auteur n’est autre que le père qui a survécu aux siens.

Casting : Daniel Craig, Naomi Watts, Rachel Weisz, Elias Koteas, Taylor Geare, Claire Geare, Rachel G. Fox, Jane Alexander

Quand un habitué du drame s’attaque au thriller d’épouvante on peut s’attendre à tout… Surtout à un gros gros échec et un film digne d’une super bouse oubliable. Un film à gros budget, à gros cachets ne fait pas un bon film, c’est la leçon a retenir !

55 millions de dollars pour 1h31 de souffrance … d’envie de fuir.

Le casting était exceptionnel, monsieur 007 entouré des charmantes Naomi Watts et Rachel Weisz (sa nana dans le film et dans ma vraie vie)… qui interprètent les plantes vertes du film. D’ailleurs d’après les rumeurs les acteurs ont refusés de faire la promotion du film qu’ils jugeaient trop mauvais, c’est pour vous dire!

Qu’est ce qui ne va pas dans ce film? Alors déjà, l’affiche spoil le film et la bande annonce aussi, mais dans le genre spoil c’est même pire que ça car 90% de l’intrigue du film tient dans la phrase de « promotion » du film (que je ne vous citerais pas par respect). Ensuite le reste de l’intrigue est minable, mais réellement minable, voir même honteux. Donc problème 1:  Le scénario. Le problème  2, c’est les actrices plantes vertes… avoir des jeunes femmes aussi talentueuses et les réduire à 5 répliques et 3 sourires, mauvais.

Le problème 3 :  faire rire le spectateur… mais sans faire exprès, juste à cause de détails capillotractés (8-10-10). Un endroit qui aurait dû être sérieux, vraiment important dans la compréhension du film mais qui est tellement mal mis en scène que tout le monde rigole.

Le problème 4 : Aucune originalité, le réalisateur nous ressort les scènes de cave (oui celle avec le grand escalier sans lumière en bas) avec des clin d’œil à Shining, … chaque scène « épouvante » du film n’a aucune originalité.

Le problème 5 ? Facile ! Les faux raccords, le film est illogique temporellement parlant. Parfois il fait jour et sur la vue d’après il fait nuit etc… tellement mal fait qu’on croit même que Daniel Craig dort dehors prêt d’un arbre. Certaines scènes sont ultra coupées et du coup ne sont plus logiques.

Le problème 6 : le film. Vendu comme un grand thriller alors que l’intrigue est une mauvaise blague.

Alors mon conseil et celui de beaucoup d’autres blogueurs : FUYEZ LE !

Ma note : 0/10 irrécupérable

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Bande Annonce :

Mis à jour le

1 Response

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :