Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > Critique Cinéma: La disparition d’Alice Creed

Critique Cinéma: La disparition d’Alice Creed

La disparition d’Alice Creed est un film de J Blakeson qui sortira en salle le 30 juin 2010. (si vous voulez le voir avant, il sera diffusé dimanche 9mai à 20h à l’UGC ciné cité les Halles dans le cadre de « UGC fête l’Europe » )

L’histoire: Dans un quartier huppé, deux hommes enlèvent une jeune femme : Alice Creed. Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Pourquoi elle ? (haut et court)

Ce film est une sorte de huit clos à faible budget, le casting se réduit à 3 acteurs (même pas un seul figurant) : Gemma Arterton (IO dans le choc des titans), Eddie Marsan (Inspecteur Lestrade dans Sherlock Holmes) et Martin Compston.

Le début du film est entrainant, la préparation de la pièce pour y enfermer la jeune fille est bien rythmée, bien détaillée, ça lance vraiment le film. Pourtant une fois la jeune fille arrivée le film devient plat, prévisible, entre lenteur, manque d’émotion, … vraiment dommage ça s’annonçait tellement bien.

Les acteurs sont pas mal, Gemma offre une scène de nu un peu violente, mais elle sert à quelque chose comparé à son précèdent rôle (Choc des Titans).

Les surprises du film sont drôles parfois, mais trop peu nombreuses, on s’ennuie pas parce qu’on veut connaître la fin, mais au final on l’avait devinée.

Un film sympa pour un dimanche soir, je ne retournerai pas le voir, une fois qu’on connaît l’intrigue le film perd de son intérêt.

Ma note: 4/10

Public: +14ans

Bande annonce :

crédit image: allociné

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Responses

  1. J’suis franchement d’accord avec toi même si j’ai été moins sévère avec ce film.
    Les acteurs y sont très bien, et c’est ça qui ressort le plus de ce huis clos. Gemma est bien meilleure que dans James Bond, le choc des Titans ou même Prince of persia, j’ai hâte de la voir dans Tamara Drewe d’ailleurs !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :