Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > [Critique Cinéma] Birdman

[Critique Cinéma] Birdman

511837.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxBirdman est un film de Alejandro González Iñárritu

Date de sortie: 25 février 2015

Casting: Michael Keaton, Zach Galifianakis, Edward Norton, Andrea Riseborough, Amy Ryan, Emma Stone, Naomi Watts, Merritt Wever

Synopsis: À l’époque où il incarnait un célèbre super-héros, Riggan Thomson était mondialement connu. Mais de cette célébrité il ne reste plus grand-chose, et il tente aujourd’hui de monter une pièce de théâtre à Broadway dans l’espoir de renouer avec sa gloire perdue. Durant les quelques jours qui précèdent la première, il va devoir tout affronter : sa famille et ses proches, son passé, ses rêves et son ego…
S’il s’en sort, le rideau a une chance de s’ouvrir…

039165.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Il y a des films comme ça, ceux qui vous font hurler de bonheur en sortant de la salle, ceux qui vous font aimer le cinéma, ceux qui vous donnent envie d’en parler pendant des heures, ceux qui vous donnent envie de revoir le film immédiatement pour décortiquer le chef-d’oeuvre.

Ce sont tous les sentiments que j’ai eu avec Birdman, ce film est d’un génie total. J’ai pris un plaisir intense de cinéphile face à cette caméra qui ne s’arrête jamais, plongée dans l’image sans un instant y décrocher mes yeux, avec les battements du cœur rythmés par le son des tambours d’Antonio Sanchez.

Le film est composé comme un plan unique (avec une scène de début et de fin à part), la caméra ne se coupe jamais (on devine quand même une ou deux coupures facilement) de manière à capter un permanence d’attention du spectateur. Le film est rythmé par une BO composée d’un batteur et de morceaux de classique (Ravel, …). La manière de filmer rend l’expérience très intense et m’a complètement bluffée, je suis restée accrochée comme jamais, me rappelant aussi la puissance de Whiplash (les scènes de batterie).

485319.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Michael Keaton y est bluffant et parfait, il incarne un homme mélangeant folie et ambition dans un Broadway sombre. Il symbolise l’échec hollywoodien, après avoir raté sa carrière dans un blockbuster à suite “Birdman” alors que ses compères s’en sortent bien avec Avengers (oui ça parle de maintenant, beaucoup même). Face à lui il y a Edward Norton, détestable et tellement excellent qui nous fait penser à son rôle dans Fight Club. Un très très bon retour pour l’acteur qui s’était fait discret depuis 2-3 ans.

Parmi les prouesses des acteurs, on notera le régime qui a donné une nouvelle impulsion à Zack Galifianakis, on découvre un autre homme et surtout un acteur très crédible ! Autre personne à ne pas oublier c’est la charmante Emma Stone qui devient presque moche face à la caméra et nous offre un monologue de dingue qui m’a complètement coupé le souffle !

Petit regret pour la présence trop effacée de Naomi Watts… Mais bon va te faire une place à côté des rôles des monstres !

205181.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Le film critique donc Hollywood, les Super héros, Broadway, les critiques, les blogueurs… toute la population en général en prend pour son grade. C’est un film très sombre mais aussi assez drôle avec des situations complètement absurdes qui donnent au film sa force.

Birdman, c’est dans la tête de Keaton. Derrière l’ancien acteur à succès se cache la folie et cette voix dure de l’homme-oiseau qui le fait trembler. Entre lévitation et télékinésie ce sur-homme lutte pour une reconnaissance de son talent.

J’ai complètement adoré ce film. J’aimerais le revoir et l’étudier, pouvoir décortiquer chaque scène, chaque message, la technique derrière et avoir encore en tête le tremblement des tambours.

Best Actor, Best Screenplay (Golden Globes)
Best Actor, Best Acting Ensemble, Best Original Screenplay, Best Cinematography, Best Editing, Best Actor in a comedy, Best Score (Critics’ Choice Movie Awards)
Outstanding Cast in a Motion Picture (Screen Actors Guild Awards)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.