Blog lifestyle, culture, beauté, voyages
Home > Culture > Ciné > Critique cinéma > [Critique Cinéma] Snow Therapy

[Critique Cinéma] Snow Therapy

387631.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxSnow Therapy est un film de Ruben Östlund

Date de sortie : 28 janvier 2015

Casting : Johannes Bah Kuhnke, Lisa Loven Kongsli, Clara Wettergren

Synopsis Tomas, Ebba et leurs deux enfants sont en vacances pour une semaine dans une station de ski française. Un évènement inattendu va remettre en cause les fondements même de leur famille idéale.

450292.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Snow Therapy est le deuxième film de Ruben Ostlund, dans lequel il explore les liens familiaux et la condition de l’homme moderne.

Plein d’humour grinçant, le film décrit les 5 jours de vacances qu’une famille suédoise passe dans une station de ski des Alpes. S’attachant au plus près de ses personnages, Ostlund nous montre chaque doute, chaque souffrance, chaque peur avec une grande justesse, aidé par un excellent casting.

Les paysages des Alpes réimaginés illustrent à merveille cette « Snow Therapy », les descentes à ski sans aucun autre bruit que le crissement de la neige sur les grandes pistes rendent parfaitement cette relaxation que chacun est venu y chercher. Puis, la nuit, la montagne se fait menaçante au bruit des explosions qui déclenchent les avalanches contrôlées. C’est dans ces moments que le drame se noue, au cœur des petits appartements de l’hôtel.

Mais Snow Therapy est bien plus qu’une simple comédie dramatique sur les disputes d’un couple en vacances. Lorsqu’une avalanche mal contrôlée menace d’engloutir toute la famille sur la terrasse d’un restaurant de montagne, Ebba serre ses enfants dans ses bras tandis que Tomas se sauve en courant. C’est à ce moment qu’Ostlund pose ses questions qui sous-tendent tout le film.

578662.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Comment savoir si, face au danger imminent, nous allons faire ce que l’on attend de nous ou bien si notre instinct de survie prendra le dessus ? Comment l’homme moderne fait-il face à une société qui lui impose l’héroïsme sous peine d’en être écarté ? En cela Snow Therapy est un peu l’anti-Marvel. Il décrit un homme qui doit être un héros mais qui succombe à sa peur et refuse de l’admettre dans une vaine tentative pour éviter d’être ostracisé.

Ce n’est qu’une fois que tous connaîtrons la peur qu’elle redeviendra socialement acceptable, que l’unité reviendra dans la famille, puis dans le groupe.

A une époque où les dangers qui menacent physiquement une famille occidentale sont minimes, le rôle attribué à l’homme a changé, de protecteur il est devenu pourvoyeur, il ne défend plus mais apporte le confort. Cependant il subsiste toujours une attente, celle qu’il continue d’être le protecteur, le héros en cas de menace. Une attente très déconnectée des réalités actuelles et à laquelle Ostlund confronte subitement ses personnages et qui fissure tout l’édifice de cette famille idéale.

Le réalisateur s’est inspiré des statistiques des survivants de plusieurs catastrophes, montrant que les hommes survivaient dans des proportions plus grandes que les femmes et les enfants, mettant fortement à mal l’esprit chevaleresque et le slogan « les femmes et les enfants d’abord ».

Snow Therapy apporte donc, en même temps que le drame et la comédie grinçante, un vrai sujet de fond traité avec beaucoup de tact et de justesse, ce qui est extrêmement rafraîchissant ces temps-ci. C’est certainement là le vrai effet de cette « Snow Therapy ».

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire