Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > [Critique Cinéma] Interstellar

[Critique Cinéma] Interstellar

172067.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxInterstellar est le nouveau film de Christopher Nolan (Inception, Memento, The Dark Knight)

Date de sortie : 5 novembre 2014

Casting : Matthew McConaughey, Anne Hathaway, Michael Caine, John Lithgow, Jessica Chastain, Casey Affleck, Mackenzie Foy, Wes Bentley

Synopsis : Dans un futur proche sur une Terre exsangue, un groupe d’explorateurs utilise un vaisseau interstellaire pour franchir un trou de ver, récemment découvert, pour parcourir des distances jusque-là infranchissables et trouver une nouvelle planète habitable à coloniser pour l’humanité.

161819.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Ca y est l’attente est terminée! Après des mois à lutter contre les images, les synopsis, les tweets, les articles… c’est bon ! J’ai pu découvrir le film en ne sachant presque rien, seulement le nom du réalisateur, les noms de deux acteurs et en ayant vu  2 affiches. Un vrai défi quand on vit sur Paris et qu’on va au cinéma 2 fois par semaine au moins… J’ai donc pu profiter pleinement du film, d’ailleurs pour avoir vu les bandes annonces après, je pense qu’elles sont vraiment trop spoilantes !

Interstellar est le nouveau film de l’exceptionnel Christopher Nolan, allié une fois de plus à son frangin pour le script et à Hans Zimmer pour la musique. On prend les bons ingrédients et on refait un bon film ! En sortant de la salle j’étais dans le même état que pour Inception, j’avais envie d’hurler mon amour à cet homme qui sait faire du cinéma.

J’ai voyagé pendant 2h50 aux côtés des talentueux Matthew McConaughey, Anne Hathaway, Michael Caine, Jessica Chastain… et j’en passe, redécouvrant au passage la jeune Mackenzie Foy que j’avais vue dans Twilight. Elle a bien grandi et se débrouille à merveille face aux Oscarisés!

Le film débute sur Terre, rien ne va car les cultures souffrent et les réserves de nourriture se réduisent. L’air devient de plus en plus irrespirable à cause des tempêtes de poussière. Une équipe va alors être composée avec le pilote devenu fermier (Matthew McConaughey) et la jeune scientifique (Anne Hathaway). Ils devront sauver l’humanité, rien que ça ! Ils sont accompagnés de deux robots : Case et Tars qui ne manqueront pas de faire penser aux Creepers de Minecrafts!

272869.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Le scénario est très bien ficelé, nos questions auront des réponses au fur et à mesure du film, plusieurs axes d’histoire se développeront, sur Terre, dans l’Espace et… une toute autre histoire. Physique, astrophysique, gravitation, relativité, voyage dans le temps, trous de vers, … vous allez devoir vite entrer dans la danse pour bien suivre les explications rapides.

C’est un film de science-fiction assez intelligent, il y a beaucoup de réflexion derrière et les sujets sont bien abordés. Le film parle aussi de famille avec la relation père/fille en particulier. Il est possible que ça vous fasse penser à l’excellent « Contact » de Robert Zemeckis, les deux films sont proches par divers points. Les effets spéciaux du film sont géniaux, dans l’espace, dans le vaisseau, … c’est un beau et gros boulot qui a été fait. On est en immersion complète dans l’univers et dans les émotions.

Le film a été tourné pour l’IMAX et au format 70mm, malheureusement en France personne ne pourra le voir de cette manière. Essayez tout de même d’y aller dans une grande salle pour profiter au maximum de l’image et de la bande sonore superbe.

C’est une belle réussite, à la hauteur de ce que j’avais espéré. C’est du cinéma, du grand cinéma. Les acteurs sont phénoménaux, les effets spéciaux de haut niveau, le scénario est intelligent, l’ambiance est prenante. J’ai aimé passer presque 3h au cinéma et savourer chaque instant.

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Responses

  1. Je suis allée le voir en avant-première au Grand Rex vendredi dernier et on a eu la chance de le voir en 70mm. Il n’y a que 15 bobines dans le monde et 1 seule en France!
    Pareil que toi, je n’ai pas vu les 3h passer, les acteurs sont fabuleux et les effets spéciaux incroyables (pas de fonds verts, c’est fou!). Par contre je pense qu’il faut le revoir plusieurs fois pour mieux comprendre. On est pas obligé évidemment de se pencher sur les théories scientifiques pour comprendre le film mais certaines choses m’ont surement échapper…
    En tout cas c’est une très belle réussite. Un beau Nolan!!

  2. Un film qui symbolise bien Nolan selon nous. Scénario qui boucle la boucle, sa volonté de rattacher science et amour est discutable mais donne le souffle lyrique au film… Un film grand public bien rôdé, on est pas devant Solaris ou 2001, c’est certain, mais ni Alien, Starship Troopers.

    N’hésitez pas à nous rendre visite ici : http://merci90s.tumblr.com/
    On parle de tout ce qui a fait les années 90s, notamment les films !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :