Dimanche se déroulait une journée spéciale au Grand REX à Paris. De 10h30 à 21h étaient diffusés les 3 films du Seigneur des Anneaux de Peter Jackson (VOST en Grand Large). Le cadeau de Noël parfait !

Venir tôt pour profiter des meilleures places

Début du premier film planifié à 10h30. On ne voulait pas être mal placé donc on est arrivé vers 9h. Il y avait déjà une vingtaine de jeunes qui attendait au frais (-2°). Une bonne heure d’attente avant d’entrer dans la salle, première surprise d’ailleurs car je n’avais jamais assisté à une séance en Grand Large au REX. C’est un autre écran que l’écran habituel d’en bas, du coup seul le 2ème balcon est utilisé. L’écran se déroule au début du la séance, une belle toile !

Étant dans les premiers on s’est installé au premier rang du balcon (presque bon choix mais avec des grandes jambes c’est un peu juste). Les gens sont arrivés et en 30minutes la salle était presque pleine.

La Communauté de l’anneau

10h30 Début du premier film et quelques applaudissements pour faire chauffer un peu l’ambiance (on se les caillait sévère dans la salle). Première impression du grand large : C’est grand, c’est large !

Le film n’étant pas en HD on voit beaucoup trop le flou et surtout on détecte bien les effets spéciaux, ça saute aux yeux ! Par contre immersion sympathique, presque comme à l’IMAX d’Ivry, la qualité de l’image en moins.

13h20 Première pause après le premier film,  l’heure de se remplir l’estomac. Petite file d’attente pour les sandwich du Rex (formule a 5e… avec une canette de coca… erf je n’aime pas ça). Retour à nos places pour les dévorer et là grosse surprise, des gens tentent de prendre les places de ceux qui sont aller chercher à manger. On nous demande de retirer le pull qui est sur la place à côté de moi histoire de leur prendre la place et d’être au premier rang … WTF??? Gros refus de notre part, à la limite des insultes… et on en a vu défiler pas mal qui voulaient les places… un sacré manque de savoir vivre.

Les Deux Tours

14h15 reprise avec le second film, l’estomac plein et petite somnolence durant les 20 premières minutes. Le public est toujours aussi enthousiaste et il fait toujours aussi froid.

17h15 pause goûté, achat de M&M’s et Bonbons, histoire de se requinquer un peu. On tente, encore, de kidnapper nos places pendant qu’on s’autorise une pause.

Le Retour du roi

17h50 reprise avec le dernier film et le plus long. Salle super motivée, plusieurs applaudissements durant le film. “I am no man” d’Eowyn a eu son succès, ainsi que Legolas qui comprend les explications “A diversion” (il a d’ailleurs fait rire avec toutes ses répliques sur les nuages dans le ciel :p ). Applaudissement aussi pour le bisou d’Aragorn et Arwen.

21h05 fin, ça y est la trilogie est finie. Applaudissement pendant le générique, on sent bien les fans dans la salle !

On sort vite de là avant que ça bouchonne, la tête pleine des musiques du film. Le dos en compote, le coccyx qui pleure (11h assise sur le même siège ça fait mal) mais les yeux encore plein de rêve.

Marathon au Grand Rex, ça vaut le coup ?

J’aime cette trilogie et c’était la première fois que je la voyais en anglais au cinéma (merci le ciné de campagne en VF). Et aussi ça faisait bien longtemps que je n’avais pas vu les versions cinéma (abonnée au version longues à la maison).

Un instant vraiment sympa, pour 15 euros la journée de 3 films c’était vraiment pas mal. Dommage que certaines personnes du public soient aussi malpolies et que les pauses repas soient si chères.

Si c’était à faire je le referai mais avec les versions longues, un peu plus de challenge ! Le mot de la fin ?

Author

Blogueuse spécialisée dans les écrans. Partage son temps entre les bouquins, les jeux vidéo, les séries TV, le cinéma et les podcasts.

4 Comments

  1. Très bon blog, j’y étais aussi et c’était magnifique, plein d’ambiance et tout

  2. Je fouinais sur Google à la recherche de photos de cette fameuse journée (histoire d’illustrer mon propre article de blog, puisque j’y étais, mais j’ai malheureusement oublié mon appareil photo !) et je suis tombée ici… Pas de photos mais un bel article.

    Magnifique journée en effet, c’était la première fois que je voyais les films en grand large, et la première fois depuis presque 10 ans que je voyais les versions courtes (moi aussi, je suis abonnée à l’édition 4 DVD à la maison !). Ça fait bizarre, on a l’impression qu’il manque des trucs ! La non-HD ne m’a pas dérangée, étant donné que je ne les ai jamais vus en HD. J’ai au contraire apprécié la qualité de l’image, de voir chaque pore de la peau des personnages en gros plan, et la grande profondeur de champ dans certaines scènes.

    Pas de chance pour les places, je pense que les gens ont essayé de piquer les meilleures ! =) Nous, on s’était étalés avec nos écharpes pendant la pause, et heureusement personne n’a essayé de nous les voler.

    Bref… Merci pour cet article-souvenir !

    Lili

    • Je n’avais pris qu’une photo avec mon portable mais il faisait trop sombre dans la salle, on voit rien :)

  3. MadMatter Reply

    Faille spatio-temporelle mais j’y étais aussi. C’ est une trilogie épique mais aussi comique quand on la matte 10 ans après avec un public de fans ( il y avait du pyj’ mais bon, ces sous- êtres se pointent dès qu’il y a du monde à un endroit ). Premier pop d’elrond, j’entend de ma bouche et d’autres des ” agent smith “. La course ” où grailler dans l’coin? ” lors des pauses. Les pensées aux parodies lors des moments clés. Le détournement de la scène où aragorn demande à legolas qu’est-ce qu’il voit avec ses yeux d’elfes (épique).

    J’attends avec impatience la trilogie Matrix… Huhu.

    Mes salutations.

    Une fille geek ? Étant un des Grands, la maitresse de ce blog sera padageek quand elle me dira ce que dit le forgeron de l’acte 1 de Diablo 2 de temps en temps quand on revient avec quelques niveaux en plus, matos y compris.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :