Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > [Critique Cinéma] The Spectacular Now – James Ponsoldt

[Critique Cinéma] The Spectacular Now – James Ponsoldt

The Spectacular Now est un film de James Ponsoldt, le réalisateur du magnifique Smashed avec Mary Elizabeth Winstead. Le film sort en salle le 8 janvier 2014 et vous fera l’effet d’un vague de bonheur un peu comme l’avait fait “Le Monde de Charlie” en 2013.

Le film est une adaptation (plutôt très libre) du roman éponyme de Tim Tharp sorti en 2008.

Synopsis : Sutter est un adolescent brillant, drôle, charmant… et très porté sur la boisson. Son quotidien est chamboulé par sa rencontre avec la timide Aimee, une jeune femme totalement différente de lui.

Casting : Miles Teller, Shailene Woodley, Brie Larson, Kyle Chandler, Bob Odenkirk, Mary Elizabeth Winstead, Kaitlyn Dever

Miles Teller et Shailene Woodley, deux jeunes étoiles montantes du cinéma américains débarquent ensemble à l’écran. D’ailleurs on les retrouvera plus tard dans l’année pour Divergent. Miles incarne un jeune homme qui va rencontrer Aimee (Shailene) et qui va lui changer la vie, amour et douceur sont au programme dans cette belle histoire magnifiquement contée. Les deux acteurs ont reçu le Prix Special du Jury à Sundance 2013.

Comme dans son précédent film, Ponsoldt remet l’alcoolisme devant l’écran, ici Sutter est un jeune homme qui aime faire la fête mais qui se balade tout le temps avec sa fiole de whisky. Un sujet abordé d’une autre manière par le réalisateur, ici c’est vrai que le centre de l’histoire c’est la relation entre Sutter et Aimee.

Amour, sentiments, douceur, regrets, famille, des paramètres qui font que la vie est plus belle et parfois plus dure. Le film aborde ces sujets qui font que l’adolescence est souvent difficile, qu’on comprend mal ses sentiments.

La réalisation est propre, juste et d’ailleurs ça se ressent vite car les personnages sont recherchés et on les comprends vite et bien. Le rythme du film est nickel, on ne s’ennuie pas un instant! La BO reste discrète mais belle.

Le film est un petit bijou de la nouvelle année, d’une justesse incroyable malgré un sujet déjà maintes et maintes fois abordé. Réflexion sur le passé, le présent, sur l’avenir, sur le miracle de l’adolescence et le passage à la vie adulte. Un film qui nous réchauffe le cœur et nous faire croire encore et toujours que “Sundance” regroupe tous les ans les pépites du cinéma indépendant américain.

Ma note : 9/10 frais, drôle, beau, fort, la perle de début 2014.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.