Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > Critique Cinéma : Le Congrès

Critique Cinéma : Le Congrès

Le Congrès est un film d’Ari Folman (Valse avec Bachir) qui sortira au cinéma le 3 juillet 2013. Le film est une adaptation libre du roman “Le Congrès de futurologie” de Stanislas Lem sorti en 1971.

Synopsis : Robin Wright (que joue Robin Wright), se voit proposer par la Miramount d’être scannée. Son alias pourra ainsi être librement exploité dans tous les films que la major compagnie hollywoodienne décidera de tourner, même les plus commerciaux, ceux qu’elle avait jusque-là refusés. Pendant 20 ans, elle doit disparaître et reviendra comme invitée d’honneur du Congrès Miramount-Nagasaki dans un monde transformé et aux apparences fantastiques…

Casting : Robin Wright, Harvey Keitel, Jon Hamm, Paul Giamatti, Kodi Smit-McPhee, Danny Huston, Sami Gayle, Michael Stahl-David

Le Congrès est le tout nouveau travail scénaristique et visuel d’Ari Folman, il s’attaque ici à la science-fiction mélangeant film “Live” et film d’animation. Dans cette histoire, Robin Wright incarne son propre personnage, avec sa carrière derrière elle, le film va évoquer par exemple Princesse Bride mais aussi Forest Gump. Dans le film on dit qu’elle n’a fait que des mauvais choix de carrière ces 15 dernières années et on lui propose de scanner son corps et sa personnalité pour la recréer virtuellement, elle va vendre son personnage pendant 20 ans.

Entre science fiction avec des discours très intéressants et vie de famille avec Robin et ses enfants, le film est assez fascinant. Les parties Live sont très bien jouées, entre la vie de mère, les doutes sur la proposition de la Miramount, Robin Wright est excellente. Une fois dans l’animation, c’est autre chose, il faut déjà s’habituer aux dessins…

La partie animation est plus étrange, entre hallucination, illusion, rébellion, on essaye de se situer, de recoller à l’histoire. J’ai été un peu perdue à ce niveau, bon j’avais la crève aussi donc le cerveau un peu embué. Je n’ai pas trouvé cette partie aussi attirante de la partie Live.

Le Congrès montre un très gros travail, même si le scénario est un peu bancal, le reste est assez impressionnant.

Ma note : 7/10 Visuellement impressionnant mais un peu cafouillis par moment.

Mis à jour le

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.