Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > Critique Cinéma : Pinocchio

Critique Cinéma : Pinocchio

Pinocchio est un film d’Enzo D’Alo qui sort en France le 20 février 2013.

Synopsis Gepetto, un pauvre menuisier italien, fabrique dans un morceau de bois un pantin qui pleure, rit et parle comme un enfant. Désobéissant et volontiers menteur, Pinocchio va se retrouver entraîné dans de nombreuses aventures.

Casting : Gabriele Caprio, Mino Caprio, Rocco Papaelo

Pinocchio est le nouveau film d’animation d’ Enzo d’Alò (La Mouette et le Chat). Adapté de l’œuvre de Carlo Collodi, il se mesure au géant Disney en réalisant une adaptation beaucoup plus fidèle du livre.

Plutôt que dans l’atmosphère germanique émanant du Disney, nous retrouvons ici Gepetto et Pinocchio dans la Toscane natale de Collodi, là où se déroule l’histoire du livre. Le criquet redevient un personnage tout à fait secondaire et Pinocchio ne sera pas accompagné durant ses aventures par cette conscience moralisatrice. Mangefeu le marionnettiste (Stromboli dans la version Disney) n’est pas un monstre manichéen, Gepetto est réellement très pauvre et de nombreuses péripéties ne sont pas oubliées. Le pantin est un vrai sale gamin insupportable. Inconséquent, hyperactif, menteur, fainéant, naïf, il traversera plusieurs épreuves avant que son comportement finisse à la toute fin par changer.

En donnant sa version personnelle de l’œuvre de Collodi, Enzo d’Alò lui redonne des couleurs. La Toscane est flamboyante, les décors extrêmement colorés ressemblant parfois à des tableaux fauvistes. Les personnages et les décors de Lorenzo Mattotti sont d’une qualité nettement supérieure à ce qu’Enzo d’Alò avait pu réaliser pour « La mouette et le chat ». Son Pinocchio est hyperactif et l’histoire file à toute allure au milieu de toutes ces couleurs. Enchaînant tout sans jamais marquer un temps d’arrêt, le film ressemble parfois à un trip hallucinatoire sous amphétamines, notamment l’arrivée sur l’île aux jouets.

Loin du côté hyper moralisateur de la version Disney, cette nouvelle adaptation qui suit le livre de bien plus près nous laisse réfléchir nous-mêmes aux conséquences des actes de Pinocchio sans imposer une interprétation et se rapproche du roman picaresque.

Note : 6/10 Un Pinocchio hyperactif, revisité et bien plus fidèle à l’œuvre originale de Collodi dans un univers très coloré et sympathique. L’histoire aurait mérité quelques pauses, tout s’enchaînant à un rythme particulièrement effréné.


PINOCCHIO – Bande-annonce VF by CoteCine

1 Response

  1. film streaming

    Enfin une adaptation qui s’approche à peu prêt du livre original, espérons qu’il aura un succès et qu’il ne sera pas dans l’ombre de celui de Disney.
    mistergoodmovies.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :