Millenium : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes est le nouveau film de David Fincher (The Social Network, L’Etrange histoire de Benjamin Button, Zodiac, Panic room, Fight Club, The Game, Seven, Alien 3). Il sortira en salle le 18 janvier 2012.

C’est la nouvelle adaptation du succès suédois, après la trilogie publiée par Stieg Larsson et l’adaptation suédoises, le marché américain s’y attaque.

Synopsis : Mikael Blomkvist, brillant journaliste d’investigation, est engagé par un des plus puissants industriels de Suède, Henrik Vanger, pour enquêter sur la disparition de sa nièce, Harriet, survenue des années auparavant. Vanger est convaincu qu’elle a été assassinée par un membre de sa propre famille. Lisbeth Salander, jeune femme rebelle mais enquêtrice exceptionnelle, est chargée de se renseigner sur Blomkvist, ce qui va finalement la conduire à travailler avec lui. Entre la jeune femme perturbée qui se méfie de tout le monde et le journaliste tenace, un lien de confiance fragile va se nouer tandis qu’ils suivent la piste de plusieurs meurtres. Ils se retrouvent bientôt plongés au cœur des secrets et des haines familiales, des scandales financiers et des crimes les plus barbares…

Durée : 2h 38min (équivalent au premier film suédois)

Casting : Daniel Craig, Rooney Mara, Christopher Plummer, Stellan Skarsgard, Robin Wright, Joely Richardson, Geraldine James, Goran Visnjic

19863910.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20111207_030055

Quand l’annonce a été faite d’un remake américain j’ai eu un peu peur, mais quand le réalisateur a été annonce : David Fincher tout c’est éclairé, on allait donné un bijou au père de “Se7en” et “Zodiac”, un habitué des thrillers avec serial-killer. Mon passif avec la saga est le suivant : J’ai vu les 3 films au cinéma et j’ai ensuite lu les 3 romans (depuis j’ai pas mal revu la saga).

Quand on met un grand maître de la mise en scène devant une histoire telle que Millénium on peut s’attendre à des miracles, manque de peau son prédécesseur suédois avait réussi un film formidable qui avait accumulé plus d’un million de spectateur en France. Donc c’est après un grand film qu’il débarque, un film assez inoubliable et une saga phénoménale. L’avantage du côté américain c’est le budget (90 millions $ contre 13 millions $ pour la suédoise) qui permet de réaliser de plus gros effets, de dépenser plus dans la musiques et les détails.

L’histoire est beaucoup plus proche du romans que la version originale, on retrouve par exemple le rôle de père de Blomkvist qui avait été zappé. On a bien sûr le droit à des raccourcis voir des oublis, par exemple l’affaire Wennerström est très partiellement survolée du début à la fin, même la vie de Lisbeth a été oubliée dans le scénario, on ne rencontre pas sa maman ni sa bande de copine ou même Mimi. Dans les ajouts ont ne note pas beaucoup de chose, certes on a le droit à l’agression de Lisbeth qui était déjà un ajout dans la version suédoise et on se retrouve avec une scène de warrior où Blomkvist se fait recoudre avec du fil dentaire (WTF), mais sinon en général tout a été très bien respecté ce qui est assez sympathique !

19863492.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20111207_102140

En ce qui concerne les acteurs, le choix qui a été fait pour incarner le courageux Blomkvist est excellent! Autant je n’aime pas Daniel Craig en James Bond, autant le voir ici est tout à fait excellent. Il colle très bien au personnage et joue à merveille son rôle d’enquêteur. Pour Lisbeth la déception est grande, Fincher a choisi de prendre Rooney Mara qu’il avait fait joué deux scènes dans The Social Network (l’ex de monsieur Facebook), une jolie jeune femme certes mais loin de réussir à porter le rôle. Il s’est rapproché de la définition du livre qui parle d’une jeune femme qui parait fillette, maigrichonne, tatouée, … mais il manque une part énorme dans ce rôle : Lisbeth parait moins maigre, moins mystérieuse, moins féministe, trop sociable. J’ai trouvé que Rooney manquait d’intensité en même temps c’est sur que Noomi Rapace avait laissé une marque indélébile dans mon coeur après sa triple prestation extraordinaire. Fincher a donné une autre dimension au personnage, il a mieux collé sur la relation entre Lisbeth et Mikael mais on a perdu la part d’histoire de la jeune femme, on a perdu son âme.

Mis à part le problème de Lisbeth je n’ai rien noté de mauvais, c’est même plutôt très très bon ! Par contre qu’est ce qu’ils ont foutu avec son tatouage, il a été réduit à son omoplate alors qu’il est censé descendre jusqu’au pas du dos, c’est quand même le titre du film (VO) quoi ! Ah et puis où est WASP? Fincher a zappé son pseudo de hackeuse super cool alors que pourtant le tatouage est bien présent dans le coup.

Le film commence par un générique époustouflant, qui fait penser d’un côté à une sorte de générique de James Bond réactualisé le tout sur le fameux Immigrant Song de Led Zeppelin repris par Trent Reznor. Une reprise qui nous avait fait frissonner avec la première bande annonce. Le film est accompagné d’une BO de Trent Reznor comme il sait très bien les faire, on est plongé grâce à elle dans l’histoire même si on la connait par coeur !

19863481.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20111207_102033

L’ambiance est très intense, on est accroché à l’histoire, on retraverse l’enquête sur la disparition d’Harriet avec un bonheur et dans une atmosphère froide, oppressante, sombre comme Fincher sait si bien faire. Je pense que c’est une bonne chose d’avoir pris ce réalisateur et non Tarantino qui n’aurait pas, je pense, réussit à recréer aussi bien l’ambiance générale.

La photographie du film est magnifique, on retrouve Jeff Cronenweth derrière tout ça. Il a réussit à garder parfaitement l’ambiance froide de la petite île des Vanger, à garder un regard sombre sur l’enquête, à illuminer les acteurs pour des scènes plus sympathiques. Le travail est assez exceptionnel et à la hauteur de la réalisation de Fincher.

J’ai beaucoup aimé le film, sa proximité au livre est assez excellente, par exemple tout les brins d’histoires des deux héros, chacun de leur côté à vivre leur vie et le rapprochement. Tout est réellement proche des lignes de Stieg Larsson même si certaines choses ont prit une autre envergure, j’ai été un peu surprise d’ailleurs de voir la taille de Millénium qui a l’air d’un journal embauchant pas mal de monde alors que dans le roman ils sont 5/6 au mieux ! Mais bon ce sont des détails qui ne viennent que si on connait l’histoire sur le bout des doigts.

19863477.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20111207_102031

Millénium est un très bon thriller, à ne pas rater c’est certain. Pour ceux qui connaissent déjà la saga je pense qu’on retrouvera une déception certaine pour l’interprétation de Rooney Mara mais ça c’était presque couru d’avance. Et en ce qui concerne la scène insoutenable du viol, il n’y aura pas de déçu, Fincher a été à la hauteur !!

Ce remake est très réussit même si on perd toute la partie du la corruption de la société et du milieu des affaires, avec le manque de détails sur Vanger ou Wennerström. La fin a été légèrement modifiée par rapport au roman mais en mixant les deux films ont obtient presque le bon final !

En tout cas, je vous le conseille. C’est 2h30 intense, 2h30 de frisson, d’émotion, de découverte et de dégoût, Fincher a réussit à faire un très bel honneur au roman et j’espère que les deux suivants seront de la même qualité.

Ma note : 8/10

Public : Interdit aux moins de 12 ans

Author

Blogueuse spécialisée dans les écrans. Partage son temps entre les bouquins, les jeux vidéo, les séries TV, le cinéma et les podcasts.

1 Comment

  1. Ce film me stresse d’avance car je sais que comme toi je vais le comparer au livre (que j’ai lu) et au film suédois…
    Le film suédois m’avait un peu énervée car il y avait pas mal de raccourcis trop gros à mon goût mais l’ambiance suédoise était top.
    Là j’ai peur que ce soit trop américanisé et comme toi je trouve que Noomi Rapace était absolument parfaite…
    Bon je vais quand même aller le voir pour me faire une idée hein mais ça me stresse ^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :