Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > Critique cinéma : Sinking of Japan

Critique cinéma : Sinking of Japan

Sinking of Japan  est un film de Shinji Higuchi (Lorelei: The Witch of the Pacific Ocean), sorti le 15 juillet 2006 au Japon (titre original : Nihon chinbotsu).

Sinking of Japan est un roman de l’écrivain japonais Sakyo Komatsu sorti en 1973. Une oeuvre qui avait bouleversé les japonais à l’époque et qui se montre de plus en plus proche de la réalité depuis le tsunami de mars 2011.

Synopsis : Dans moins d’un an, le Japon va couler à cause d’une collision de plaques tectoniques. Aujourd’hui le pays est déjà ravagé par des tremblements de terre, tsunami et éruptions volcaniques. Dans cette course contre la montre, beaucoup sont morts et les autres restent bloqués sur l’île. Un seul homme, un pilote de sous-marin, peut changer le cours l’histoire: tout l’espoir d’une nation en dépend. Il devra faire le sacrifice ultime pour son pays et la femme qu’il aime. Un film au réalisme à couper le souffle sur une catastrophe naturelle de force maximale.

Casting : Tsuyoshi Kusanagi, Kô Shibasaki, Etsushi Toyokawa, Mitsuhiro Oikawa, Mayuko Fukuda, Hideko Yoshida, Akira Emoto, Jun Kunimura, Koji Ishizaka

Le Japon est un archipel constitué de roches et de montagnes à 90%, dont la population est concentrée sur le littoral. Sujet aux tremblements de terre, ce n’est pas le seul risque, il faut également prendre en considération le fait qu’il y a des volcans mais également étant une île, envisager les tsunamis.

Le film sort en France après la période de crise du gros tsunami de mars 2011, la tension est toujours présente et le sujet assez proche d’une possible réalité.

Sinking of Japan est un film catastrophe, voir apocalyptique à très gros budget. Les images de destruction du territoire japonnais sont très spectaculaires. Voir un territoire être détruit aussi spectaculairement est bluffant et le côté sceintifique du film donne un petit supplément de réalité.

Le Japon est placé sur la mauvaise plaque tectonique mais là n’est pas le seul problème, il a aussi des histoires de gaz qui remonte, ect… dans moins d’un an il n’y aura plus de Japon. C’est assez horrible comme histoire quand on connait les évènements récents, le plus dur et de voir les histoire politiques pour savoir qui va accueillir ou non les japonnais (ça fait de la population à redistribuer). Les réactions sur l’île et hors de l’île sont toutes un peu folles, un peu trop extrêmes parfois mais c’est le côté fictif et catastrophe qui donne ça.

Les acteurs sont pas trop mal mais leurs rôles sont très voir trop clichés. Entre la jeune femme qui veut sauver tout le monde, et qui du coup met en danger ceux qu’elle aime, et le jeune homme scientifique qui va sauver le monde… c’est très exagéré et je ne parle même pas du final complètement irréaliste.

C’est en fait un film qui se veut proche de la réalité mais qui est trop axés science-fiction catastrophe pour être crédible. Parfois on repense beaucoup à 2012, surtout pour les scènes de destruction.

Au final le résultat est moyen, c’est très bon pour les effets spéciaux et certaines parties de l’histoire mais dans la globalité il y a trop de scènes clichés et d’exagération pour être un bon film. Parfois on frôlerai presque le nanar.

J’ai trouvé très dommage de ne pas avoir le film en VO (ST) avec le DVD. Les doublages français ne sont jamais très bon pour les films asiatiques et comme toujours le film de déroge pas à la règle. La voix de la fille en particulier est ratée, on a l’impression qu’elle a 14ans.

Sinking of Japan, un film de Shinji Higuchi, des éditions Zylo –  Disponible en DVD et Blu Ray depuis le 27 septembre 2011

Ma note : 6/10 y a du bon et du mauvais dedans

Public :  Pas les enfants!

Bande Annonce :

 

Retrouvez sur Cinetrafic d’autres films de la catégorie Film science fiction ou trouvez un bon Film catastrophe à voir.

Distributeur : ZYLO

Langue: Français
Durée: 135 min
Bonus: Bande Annonce
Prix HT:
DVD: 13,93€
Combo DVD+Blu Ray: 16,99€

Mis à jour le

2 Responses

  1. Sereb

    Salut.
    Je viens de terminer le montage d’un genre d’interview pour analyser ce qui relève du n’importe quoi scientifique dans ce film. C’est une emission de vulgarisation scientifique sur le cinéma, un truc de geek quoi, il y a même quelques bouts lointains d’Evanguelion et d’Arthur c Clarck dedans.
    Enjoy

    http://www.risques.tv/video.php?id_DTvideo=228

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :