Happy Happy est le premier film d’Anne Sewitsky, réalisatrice norvégienne. Le film sortira le 27 juillet 2011.

Le titre original est Sykt lykkelig, le film a obtenu le grand prix du jury pour une fiction étrangère au festival de Sundance.

Synopsis : Les Happy Christians sont des habitants du Sud de la Norvège, connus pour leur extrême positivisme. Ils sourient tout le temps et sont heureux à la folie ! Kaia est une Happy Christian ! Chaque jour que Dieu fait, elle remercie la vie pour sa famille… Et ce, même si les matins ne sont pas toujours ensoleillés. Mais l’arrivée de nouveaux voisins va lui faire prendre conscience de sa propre vitalité et influencer le comportement de tout son entourage…

Casting : Agnes Kittelsen, Henrik Rafaelsen, Maibritt Saerens, Joachim Rafaelsen

Un film en compétition officielle pour le festival de Cabourg 2011.

Happy Happy est un film qui vient du grand nord, on en découvre de plus en plus sur nos toiles et pour l’instant on est plutôt ravi.

Le film démarre par quatre hommes qui chantent, une sorte de chorale. C’est homme réapparaitront diverses fois dans le film, toujours en chantant. Ensuite on nous pose directement le tableau : Katia  et Eirik accueillent leurs nouveaux voisins, des danois qui ont adoptés un enfant noir et qui viennent vivre à la campagne.

Le couple Katia/Eirik a un jeune fils qui devient donc ami avec le jeune noir. Les enfants jouent à l’esclavage, le jeune norvégien ne manque pas de cruauté face au gamin un peu perdu dans cet univers. Des scènes qui choquent un peu mais on pardonne tout aux enfants, ces innocents enfants dont les parents sont tellement occupés qu’ils ne s’aperçoivent de rien.

Durant le film on voit les deux couples se rapprocher, dans la joie et la bonne humeur mais une chose se trame derrière, un couple si attirant et si parfait qui débarque et les voisins vont devoir apprendre à atténuer leurs ardeurs. On va avoir le droit à un peu de vaseline, une petite pipe en toute discrétion, un homme nus dans la neige et le tout en musique avec une magnifique BO (entre country et rock).

Un film qui parle de sexualité, de racisme, d’homosexualité, de couple, d’esclavagisme,… et bien d’autres sujets de la vie.

Un couple observe un autre, Kaia rêve d’avoir un couple aussi parfait, rêve d’aller à la chorale avec son mari, rêve même simplement de faire quelque chose avec son mari ! Des petites tensions qui vont rapprocher certaines personnes, pas toujours comme on l’attend.

Happy Happy est une comédie dramatico-romantique, entre rire et tristesse, entre amour et haine. Une bien jolie histoire qui réchauffe malgré la neige norvégienne.

Ma note: 7/10 joli petit film

Public: Un homme nu, une pipe, évitez les enfants!

Bande Annonce :

 

Author

Blogueuse spécialisée dans les écrans. Partage son temps entre les bouquins, les jeux vidéo, les séries TV, le cinéma et les podcasts.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It