LE RITE est un film de Mikael Håfström qui sortira le 9 mars, c’est un thriller surnaturel tiré d’un livre de Matt Baglio intitulé Le rite. Un exorciste aujourd’hui. relatant des faits réels.

Synopsis: Inspiré de faits réels, Le Rite suit la trajectoire d’un séminariste sceptique, Michael Kovak, qui assiste à contrecoeur à des cours d’exorcisme au Vatican. A Rome, il rencontre un prêtre peu orthodoxe, le père Lucas, qui lui présente la face sombre de sa foi…

Casting: Colin O’Donoghue, Alice Braga, Anthony Hopkins, Arianna Veronesi, Ciarán Hinds, Marta Gastini, Rutger Hauer, Toby Jones

Il y a quelques jours j’avais reçu un colis bien étrange, il contenait de l’eau bénite, une bougie, une croix en bois, de l’encens et un manuel de l’exorcisme dans l’église catholique.. un très beau kit pour me préparer à la sortie du film LE RITE, une belle introduction avant de se plonger dans l’histoire.

kit le rite envoyé par Warner

L’histoire, parlons en : nous avons un futur prêtre qui a des doutes sur sa foi, un prêtre exorciste, des gens possédés et le côté “Faits réels”. Tout ce qui est exposé dans le film serait tiré de faits réels. Bon,  je ne crois ni au diable ni en dieu donc forcément je prend davantage le film comme un thriller fantastique que comme une histoire vraie.

Je suis un peu inculte sur les films avec des exorcistes, n’ayant pas vu “L’exorciste” ni “L’Exorcisme d’Emily Rose” et encore moins “Le dernier exorcisme”. C’est pour ainsi dire le premier film sur ce sujet que je vois. J’avais peur d’avoir peur, d’être surprise mais ça s’est bien passé, pas de grosses frayeurs, juste un ou deux sursauts.

L’histoire est plutôt pas mal, un peu longue parfois (certains exorcismes durent longtemps) mais plutôt bien faite. De voir le passé de Michel Kovak, puis les enseignements du Vatican et assister aux exorcismes, ça rend le film plutôt complet. Pour la courte partie sur le passé de Michel, c’était sympa… au moins j’ai su rapidement que son ancien métier de croque-mort c’est pas fait pour moi. Les cours au Vatican ça passe super vite, j’aurais aimé peut être un peu plus de scènes des cours, parce que la formation parait très très courte. Ensuite les exorcismes c’est bien, un peu long parfois, mais il y a vraiment de bons moments!

Une possédée enceinte… pas facile !

Au niveau des acteurs, je n’ai pas trop accroché avec Colin O’Donoghue, il me faisait penser à Adrien Brody, avec une expression faciale de plus (donc 2). Par contre Anthony Hopkins est énorme. C’est réellement un acteur fantastique, tant dans son rôle de viel exorciste que dans son rôle de possédé, une très très belle prestation de sa part.

En ce qui concerne les filles,  Alice Braga ne sert pas à grand chose dans le film c’est un peu dommage car elle a de grandes capacités ! Marta Gastini qui fait la possédée enceinte est excellente, j’ai beaucoup aimé sa prestation, un rôle qui a du être éprouvant pour la jeune fille !

Au Vatican

Dans ce film on remarque aussi les effets spéciaux/maquillages très bien réussis, tout parait réel. La musique colle bien aux situations, un peu stressante sur certaines scènes, un peu envoûtante.

Pour ce qui en est du résultat final, le film est bon. Les acteurs sont pas mal et réussissent à remonter le film dans ses petites faiblesses. La prestation d’Hopkins est vraiment bonne, il donne énormément au film. Du coup je pense essayer de regarder au moins “L’exorciste” pour me faire une idée de ce qui a été fait avant.

Ma note: 7/10

Public : Eviter les enfants, à partir de 12 ans

Concours : si ça vous intéresse je vous fais gagner 2 places ici pour aller voir le film

Bande annonce:

Author

Blogueuse spécialisée dans les écrans. Partage son temps entre les bouquins, les jeux vidéo, les séries TV, le cinéma et les podcasts.

2 Comments

  1. D’une façon étrange tous ces films tournant autours de la possession, de l’exorcisme et autres histoires de luttes entre Dieux et Satan m’attirent.
    Des tous premiers comme “l’Exorcisme” jusqu’à “Le Rite” que j’irai voir, on retrouve un coté intéressant à la religion délaissée.

    Ceci dit, de la même façon que pour les films de vampires, ceux traitant d’exorcismes finissent par devenir un peu clichés et, trouver un fil qui sorte un peu le scénario des sentiers battus s’avère vite difficile même si certains comme le Constantine de Francis Lawrence (que j’avais beaucoup aimé pour le personnage d’anti héro que campe Reeves et son ton léger), comme [REC] (qui est un pur film de possession qui ne se l’avoue pas), comme Paranormal Activity (la possession sans le prêtre) réussissent plutôt bien le parie de la variété.

  2. Bonjour !
    J’ai découvert le film par un ami, je viens de le voir.
    L’histoire est relativement simple : un jeune homme qui cherche sa voie décide de quitter le cocon familial et un métier de croque mort qui lui est destiné pour se tourner vers les ordres.
    Le film est une sans cesse remise en question sur la vocation du jeune homme (Colin O’Donoghue, dont la prestation peut être jugée médiocre selon certains, mais qui se cristallise quand il devient croyant, c’est à dire à la fin du film)
    Plus que le cheminement d’un diacre vers la vocation de prêtre, ce film pose surtout la question du sens de la vie de tout un chacun.
    Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est être chrétien, je vous conseille vivement de voir ce film, mieux que de lire les évangiles !

    Après, on pourra pointer du doigt le surnaturel trop présent à mon goût mais à mon avis essentiel pour faire passer le message que le film veut faire passer : la découverte de soi est une tâche ardue !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d bloggers like this: