Easy Money est un film de Daniel Espinosa qui sortira le 30 mars 2011.

C’est une adaptation du best seller de Jens Lapidus : Stockholm noir. L’argent facile

Synopsis: Stockholm la noire où la Blanche règne en maître… JW est un étudiant en Ecole de Commerce brillant et ambitieux mais fauché ; attiré par l’argent facile, il s’aventure dans le milieu interlope du crime organisé. Jorge, dealer en cavale, fuit la police et la mafia yougoslave mais avant de prendre le large une fois pour toutes, il veut faire un dernier coup: importer une grosse quantité de cocaïne. Mrado, tueur à gages yougoslave, est chargé de pister Jorge. Dans la ville sans loi, les destins de trois hommes vont dramatiquement se croiser…

Casting: Joel Kinnaman, Matias Padin, Dragomir Mrsic

Durée : 2h04

Le film est sortit il y a plus d’un an en Suède, un des plus gros succès suédois (à côté de Millénium) d’après les chiffres un suédois sur neuf aurait vu le film (610 000 spectateurs). La suite devrait être aussi adaptée au cinéma dans les années qui arrivent et Warner Bros a acquis les droits pour faire son propre remake avec Zac Efron  dès l’an prochain.

Et oui un film nordique de plus qui séduit Hollywood après Millénium et Morse voici Easy Money le petit nouveau.

Alors maintenant attaquons nous au film. Le premier truc c’est la durée, le film dure plus de 2h avec un rythme très lent durant certaines scènes. C’est assez dur de rester dans l’histoire à cause de se rythme. J’ai un peu baillé je ne vous le cache pas.

Pourtant l’histoire est intéressante, le jeune JW qui rêve de fortune et de soirée de riche se retrouve à faire dans le trafic de drogue pour réaliser son rêve. Une jeunesse qui souffre, un malaise permanent et du trafic de drogue à n’en plus finir on aurait l’impression de revoir un vieux film de gangster basique parfois mais là il y a une plus grande part d’humanité. JW est amoureux, Jorge va devenir tonton et Mrado est papa d’une merveilleuse gamine. Aucun ne veut mourir, tous veulent vivre heureux et à leur aise du coup on aimerait que chacun s’en sorte dans cette histoire mais on se rend vite compte que ce n’est pas réalisable … certains doivent être sacrifié.

Une image encore très noir de Stockholm, cette ville qui a pourtant du charme en apparence et qui cache énormément de drame et de magouilles dans ses ruelles.

Les acteurs très méconnu chez nous s’en sortent à merveilles. Joel Kinnaman qui joue le jeune JW est vraiment bon, un côté charmeur et un côté perdu face à ces trafics dont il ne connait que peu de choses.

Je suis très partagée face à ce film, d’un côté le film est bien, l’histoire intéressante mais d’un autre côté les longueurs sont épuisantes, 2h c’était un peu trop avec une demi heure de moins j’aurai beaucoup plus apprécié.

Ma note: 6/10

Public : Adulte

Bande Annonce :

Author

Blogueuse spécialisée dans les écrans. Partage son temps entre les bouquins, les jeux vidéo, les séries TV, le cinéma et les podcasts.

1 Comment

  1. Le rythme lent est souvent ce qui rebute les spectateurs devant les films suédois. C’est dommage, car il existe véritablement des perles À découvrir. Indice : les film de la trempe d’Easy Money ne sont pas les meilleurs opus réalisés dans la Suède du XXIe siècle…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :