Holiday est le nouveau film de Guillaume Nicloux (le concile de pierre), il sort en salle le 8 décembre 2010.

Synopsis: Un soir, Michel Trémois, un dentiste dans la cinquantaine, échoue dans un sale état dans la pharmacie d’une gare de province. Il se remémore les évènements qui, en deux jours, ont fait basculer sa vie : il était parti en week-end avec sa femme Nadine pour reconstruire leur couple, mais rien ne s’est passé comme prévu. A la suite d’une nuit folle et tumultueuse, il est accusé du meurtre d’Eva Lopez, propriétaire de l’hôtel et cantatrice renommée. Et sa femme reste introuvable…

Casting : Jean-Pierre Darroussin , Judith Godrèche , Josiane Balasko , Biyouna

Holiday est une comédie française, une de plus dans l’année, avec des acteurs plus ou moins connus et un scénario un peu bizarre.

En effet niveau scénario on se situe entre un Agatha Christie et une pièce de Feydeau. D’un côté on a une enquête sur la mort d’Eva Lopez et tous les vacanciers sont soupçonnés et de l’autre on a un couple qui ne s’aime plus, qui va chercher autre part et des croisements de gens, des quiproquos

L’histoire est en fait le récit, les souvenirs que le dentiste à de ses dernières 24/48h. Un peu brouillon au départ, on se cale vite dans l’histoire. Chaque scène comporte une situation cocasse, une blague, … beaucoup de comique de situation.

Au niveau des acteurs c’est du grand classique, Darroussin (le pauvre gars maladroit dans la vie) n’est plus aimé par sa femme la jeune Godrèche (la naive) qui ne sent plus rien quand il couche avec elle. La belle mère Balasko (la gêneuse) tente de se remettre d’une séparation en se tapant le premier venu (on voit ses fesses… mouais).

Le film, c’est une foule de blagues, de situations cocasses, … mais un peu trop. Au bout d’un moment on est fatigué, on aimerait que l’histoire se développe un peu. Certaines choses sont visibles à 3km, pas de grandes surprises.

Le côté Agatha Christie est sympa, on a l’impression un instant de revoir les 10 petits nègres.

Le film fera rire c’est certain, mais vous l’aurez vite oublié. Holiday est distrayant, il change un peu de certaines comédies françaises.

Ma note: 6/10

Public: Tout public

Concours => gagnez des places, des affiches et la BO !

Bande Annonce:

Author

Blogueuse spécialisée dans les écrans. Partage son temps entre les bouquins, les jeux vidéo, les séries TV, le cinéma et les podcasts.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It