Raiponce est le nouveau Disney de Noël, réalisé par Byron Howard et Nathan Greno qui nous avait servit de sympathique Volt.

Je suis allée voir Raiponce en VF 2D dans le cadre du soutien à la fédération pour la recherche sur le cerveau. La projection se passait au Grand Rex, l’occasion de profiter en plus de la féerie des eaux qui a lui durant les fêtes de fin d’année.

La féerie des eaux est un spectacle de fontaine sur la scène du Grand Rex, sur fond musical d’actualité… dont un morceau de Justin Bieber :/

Synopsis: Lorsque Flynn Rider, le bandit le plus recherché du royaume, se réfugie dans une mystérieuse tour, il se retrouve pris en otage par Raiponce, une belle et téméraire jeune fille à l’impressionnante chevelure de 20 mètres de long, gardée prisonnière par Mère Gothel. L’étonnante geôlière de Flynn cherche un moyen de sortir de cette tour où elle est enfermée depuis des années. Elle passe alors un accord avec le séduisant brigand… C’est le début d’une aventure délirante bourrée d’action, d’humour et d’émotion, au cours de laquelle l’improbable duo va rencontrer un cheval super-flic, un caméléon à l’instinct de protection sur-développé, et une drôle de bande de malfaiteurs.

J’ai trouvé le film très bien, l’histoire de Raiponce ressemble pas mal au conte de départ (même si à l’origine c’est un prince qui vient la sauver et pas un brigand… et d’autres détails mais on retrouve l’essentiel).

J’ai beaucoup aimé les personnages secondaires, comme toujours Disney réussit à les faire s’imposer malgré tout. Ce coup ci on a le droit à un Chien-Cheval et à un Caméléon, le premier j’en suis tombée fan !

Pour les personnages principaux, j’ai trouvé que Raiponce n’avait pas l’air d’une nana de 18ans mais que son côté fille paumé était pas mal (surtout la scène du dilemme). Flynn aussi est bon, avec son côté charmeur, brigand de mec pas tout à fait gentil.

Niveau musical c’est comme d’habitude, ça donnait mieux en anglais. Les versions françaises des chansons ne sont pas non plus horrible, mais ça ne met pas resté dans la tête.

L’histoire est mignonne, gentille, pas de grande présence de méchant. Le film est sur un rythme assez lent, j’aurai aimé un peu plus de détails marrant, un peu plus de punch parfois.

Au final le résultat est bon, bien mieux que “La princesse et le grenouille” que je n’avais pas du tout aimé l’an dernier. Je n’ai pas retrouvé le charme des anciens Disney mais j’ai aimé le film quand même. Les histoires de princesse me feront toujours rêver (presque).

Un Disney de noël à voir en famille.

Ma note: 7/10

Public: Familial

Bande Annonce:

Author

Blogueuse spécialisée dans les écrans. Partage son temps entre les bouquins, les jeux vidéo, les séries TV, le cinéma et les podcasts.

1 Comment

  1. moi il me tente bien !
    j’irais surement avec les enfants (la bonne excuse !)…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d bloggers like this: