Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > Critique cinéma: Buried

Critique cinéma: Buried


Buried est le 2ème long métrage de Rodrigo Cortés (Concursante), un réalisateur espagnol.

Synopsis: Paul, un américain qui  travaille en Irak, se réveille dans un cercueil. Il a un briquet et un téléphone … et très peu de temps pour sortir avant que l’oxygène vienne à manquer. Où est t’il? Pourquoi est t’il là ?

Casting: Ryan Reynolds

J’étais un peu inquiète à l’idée de voir ce film, je ne suis pas une super claustrophobe mais je ne suis pas non plus à l’aide avec l’idée de l’enfermement.

Buried est un film de 1h35 se passant entièrement sous terre. On est donc limité à quelques plans entre la personne, ses pieds et les rebords du cercueil. Pourtant je ne me suis pas sentie enfermée une seule fois, certains plan nous font sortir du cercueil, il n’y a pas de plan à la première personne, on ne ressent pas assez la panique et l’oppression.

De plus le film est un peu lassant, répétitif, on a l’impression que le scénario faisait 2 lignes et que quelqu’un à fait un copié/collé des 2 premières pour agrandir l’histoire!

Autre bémol, certains passages sont juste irréalistes. Il ne me viendrait pas à l’idée de foutre le feu dans un cercueil en bois où je manque d’oxygène… (le feu ça brule l’oxygène, je le précise au cas où).

Ah et puis autant Ryan Reynolds est pas si mal (pas facile de jouer seul dans un film) autant les voix qu’on entend au téléphone ne sont pas vraiment convaincantes (le « terroriste » surtout).

J’ai pas eu peur, je me suis marrée même tellement c’était pathétique par moment. Certes le concept aurait pu être bien mais pour un cours métrage. Voir quelqu’un sous terre c’est sympa (Kill Bill Power) mais pas plus de 10 minutes. D’autant plus qu’on ne se sent pas enfermé du tout!

Au final, Buried m’a déçu, j’ai eu plutôt envie de fuir que de rester enfermer dans cette boite.

Ma note: 2/10 (pour le concept)

Public: Pas les enfants, sauf si vous voulez qu’ils s’endorment

Bande annonce:

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Responses

  1. Entièrement d’accord avec toi! J’ai vu le film à Deauville et j’ai l’impression que j’étais le seule à ne pas avoir marché dans la combine! Pour moi, ce n’est qu’un exercice de style stérile dans le genre des « paranormal activity » et compagnie. Et dire qu’il a raflé le prix de la critique à ce même festival!

  2. Dommage, perso j’ai bien aimé même si en effet il ne faut pas chercher le réalisme ici (même sans feu et sans briquet tu t’intoxiques en 15mn dans un tel volume // le réseau gsm // etc) et j’avais les mains moites en me disant surtout « mais qu’est ce que je ferais à sa place ». Mais les goûts et les couleurs ;-)

    Tu n’as pas parlé du final qui franchement est bien ficelé notamment mmm non je vais pas spoiler mais j’ai bien aimé la fin aussi.

    Un bon moment passé au ciné, merci pour l’invit ;-)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :