Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > Critique cinéma: Wolfman

Critique cinéma: Wolfman

Wolfman, dernier film de Joe Johnston (Hidalgo) avec un sujet très « mode » : les loups garous.

Synopsis: Laurence Talbot revient dans le domaine familial suite à la mort de son frère. On dit qu’une bête l’aurait tué, déchiqueté… il va alors cherché à savoir ce qu’il s’est passé avec l’aide de la fiancé de son frère. Un lourd secret pèse sur la famille et le père n’a pas l’air des plus innocent.

Benicio Del Toro, Anthony Hopkins, Emily Blunt sont bons dans leur rôles (fils, père, fiancée). Ils nous portent dans la noirceur de l’histoire et les surprises des secrets de la famille.

En voyant la bande annonce je ne voyais pas un film aussi noir et gore, pourtant dès le début j’ai été fixée! Des boyaux, de la noirceur, du sang, des hurlements…brrrr

Le film est très bien réalisé, on ne s’ennuie pas, les effets spéciaux sont très beaux mais les loups garous sont un peu trop semblables, trop humains on s’en rend compte surtout à la fin.

Le scénario tient debout, on se balade entre la campagne et Londres dans une éternelle noirceur qui montre bien l’ambiance du film. Les combats sont bien fait, entre rapidité et gerbes de sang, boyaux qui sortent et membres arrachés…

Le film est vraiment bien mais je ne suis pas fan de se genre de choses, j’ai rapidement envie de me cacher les yeux et sur le début j’ai vraiment été surprise (je sortais de « I love you Philip Morris » en même temps).

Ma note: 7/10

Public: Interdit au moins de 12ans

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Response

  1. Pingback : Les nominations aux Oscars 2011 [COMPLET] | Blog d'un(e) ciné-geek(ette)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.