J’avais envie de lecture douce, de romance, et de modernité. Glénat a eu la gentillesse de m’envoyer sa nouvelle collection SHOJO+. Elle présente des titres qui cassent les codes du shojo classique. J’ai donc reçu 3 mangas très différents, dont un one-shot.

Alter ego

Un manga en one-shot, je ne dis pas que c’est rare mais c’est souvent un plaisir d’avoir directement toute l’histoire sans qu’elle ne dure pendant des lustres. Alter Ego est une romance moderne, avec une histoire d’acceptation des autres et en particulier des relations avec les autres.

Noël est une jeune fille qui aime sa meilleure amie, alors que celle-ci lui annonce qu’elle a un petit copain, le monde d’effondre. Partager Elena avec un autre ? Jamais ! Mais ce n’est que le début, car June entre aussi dans le tableau, c’est une jeune fille qu’Elena a rencontrée en ligne et qui va arriver dans sa ville… Va-t-elle prendre la place que Noël a déjà du mal à garder ?

Découvrez une histoire douce, drôle et pleine de sentiments. Savoir apprivoiser ses émotions, être à l’écoute des autres et surtout apprendre à se connaitre soi même ! Une très jolie lecture !

Le manga fait 192 pages, il est vendu à 7,60€ par Glénat Manga dans la collection Shojo+.

100 jours avant ta mort – Tome 1

Changement de registre pour ce premier volume. Taro est amoureux d’Umi depuis qu’ils sont petits. Alors qu’il a enfin le courage de lui déclarer sa flamme, il découvre que son pouvoir s’active… Il a la capacité de connaitre le nombre de jours de vie restant à quelqu’un à partir des 100 derniers.

Comment faire quand l’amour de sa vie s’éteint ? Comment essayer de faire durer l’amour ? Un amour tardif, condamné, mais deux jeunes gens prêts à tout pour ne pas se laisser abattre.

Ce premier tome est une très bonne surprise, le fait d’avoir choisi de confier le pouvoir au jeune homme change un peu la donne sur la vision du manga. C’est aussi très agréable d’avoir des personnages qui comprennent ce qui les attend, je suis curieuse de voir comment l’histoire va se poursuivre.

Le manga fait 160 pages, il est vendu à 7,60€ par Glénat Manga dans la collection Shojo+. Le tome 2 sort le 17 mars 2021.

Une touche de bleu – Tome 1

Ruriko a une tache bleue au visage, un naevus d’Ota. C’est une tache de naissance bleutée qui ressemble à un coup, à une marque pas vraiment très jolie et qui rend son apparence différente de ceux qui l’entourent.

Alors qu’elle commence enfin à s’accepter, elle va rencontrer un homme qui ne la voit pas comme les autres. Il est atteint de prosopagnosie, un trouble de la reconnaissance des visages qui fait qu’il est incapable d’identifier des visages humains.

On dirait une histoire tirée d’une romance fantastique et pourtant les deux héros ont des symptômes tout à fait naturels. Je me suis plongée un peu dans des récits concernant ces deux affections et c’est une vraie curiosité. Je trouve que le récit retranscrit bien ce qui peut nous passer par la tête quand on est physiquement différents. Un premier tome qui m’a bien embarquée, j’ai hâte de lire la suite.

Le manga fait 192 pages, il est vendu à 7,60€ par Glénat Manga dans la collection Shojo+. Le tome 2 sort le 17 mars 2021.

Retrouvez la collection Shojo+ chez vos libraires.

Author

Blogueuse spécialisée dans les écrans. Partage son temps entre les bouquins, les jeux vidéo, les séries TV, le cinéma et les podcasts.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :