Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Jeux Vidéo > [ Jeux vidéo ] Preview – Première heure de jeu sur A Plague Tale : Innocence

[ Jeux vidéo ] Preview – Première heure de jeu sur A Plague Tale : Innocence

A Plague Tale : Innocence est bientôt disponible sur Xbox One X, Xbox One, PS4, PC (14 mai 2019) et en attendant sa sortie si attendue, j’ai eu l’occasion de jouer à la première heure du jeu ! Juste 1h oui, c’est à l’occasion du What’s Next, l’événement où Focus Home Interactive présente ses nouveaux jeux, que j’ai pu tester le jeu. L’an dernier on avait pu découvrir des premières images, passons maintenant à la manette !

Que contient cette première heure de jeu ?

J’ai commencé par choisir mes armoiries, celles de ma famille qui feront varier la couleur de ma tenue et les drapeaux dans les bâtiments familiaux. Puis l’histoire débute, j’incarne Amicia une jeune française dans le milieu du XIVe siècle. Je me balade en forêt avec mon père et mon chien, on papote de nos vies, de maman et du petit frère restés à la maison. Le joueur apprend que le petit est malade et ne sort jamais, que la mère reste à son chevet pour le soigner. Cette balade est l’occasion parfaite pour apprendre les bases de déplacement, d’attaque, de discrétion, de saut d’obstacle. Pendant cette balade, le chien s’enfuit au loin et au moment de le rattraper quelque chose dans le sol le happe… Père va alors rentrer avec moi au domaine familial et me demander de prévenir ma mère, il prend des hommes avec lui et va enquêter sur ce qu’il se passe dans la forêt.

S’ensuivent alors plusieurs choses : la rencontre avec le petit frère Hugo, l’attaque de l’inquisition sur le domaine et le début de la fuite. On a déjà une bonne partie de mystère qui est posée, on ne sait pas ce qu’a le petit frère qui nous accompagne mais sa maladie parait assez mystérieuse. Les “méchants” de l’inquisition cherchaient aussi les “écrits” de la mère…

Les scènes de l’attaque de l’inquisition sont assez sanglantes, enfin si on se débrouille bien on peut réussir à ne pas trop voir les scènes de massacre. Et puis pendant la fuite on voit aussi à nouveau des choses étranges dans la forêt, ses trous qui happent les gens… et on arrive également dans un village où des croix blanches barrent les portes de certaines maisons, l’annonce de la peste.

L’ambiance est posée, les deux enfants sont en fuite dans un monde qui veut leur mort. Entre la maladie, l’inquisition et les mystères de la forêt (les rats qu’on voit dans les images du jeu bien après), la fuite semble être l’axe central du jeu.

Langue ? Graphisme ? Gameplay ?

J’ai joué en Français, le doublage de A Plague Tale est excellent et les voix très bien choisies pour les personnages déjà croisés et incarnés. Le boulot est vraiment très bon là-dessus.

Côté graphisme, j’ai profité de la caméra qui tourne autour du personnage pour examiner un peu le décor, et c’est canon ! La balade en forêt au début permet de bien voir les détails, les effets de lumière ou encore les reflets dans l’eau. C’est vraiment magnifique, pareil pour les visages des personnages qui sont assez détaillés et réalistes. Les parties cinématiques sont aussi très belles, d’ailleurs on ne voit pas la différence avec le jeu, à part qu’on est plus en vue à la 3e personne.

Côté gameplay, c’est facile de prise en main. On a un tir avec visée, une touche pour s’accroupir, une touche d’action, une touche pour grimper les obstacles, ça se prend vite en main. Petite spécificité du jeu, le petit frère se contrôle par des ordres qui sont gérés avec les flèches directionnelles, ça vous permettra de l’envoyer dans une zone, de lui demander de ne pas bouger ou de vous suivre. D’ailleurs le petit frère m’a paru être moins un boulet que je le pensais, il ne parle pas beaucoup et est plutôt efficace !

On joue en vue à la 3e personne et la caméra nous permet de tourner autour du personnage, c’est très fluide tant dans les déplacements de marche que dans l’action. J’ai vite été à l’aise avec l’interface, on a un menu qui regroupe les objets qu’on peut lancer et aussi les objets qu’on trouve (collectibles).

En 1h j’ai trouvé 2 collectibles, un cadeau et une curiosité rangés dans 2 listes différentes, ça sent la chasse pour les trophées !

Mes premières impressions

J’ai fait la tronche quand j’ai dû rendre la manette de A Plague Tale, j’ai été absorbée par le jeu sans aucun souci, la narration et le graphisme sont vraiment excellents et aident à être porté par l’histoire. Les scènes de fuite que j’ai pu vivre sont assez intenses et nous accrochent bien à la manette.

Je suis morte 2 fois mais c’est assez logique, j’ai une fois été un peu imprudente en utilisant ma fronde trop bruyante et une autre fois j’ai oublié de demander à mon frangin de ne pas bouger et on s’est fait griller par sa lenteur :)

Le jeu sort le 14 mai 2019 et je le prendrai sur PS4, je n’ai pas vraiment ressenti de “peur” pour l’instant en jouant mais je sens que la pression va beaucoup augmenter avec l’arrivée des rats dans le jeu et surtout quand il faudra avancer de nuit.

Synopsis du jeu : 1348. Le fléau de la peste ravage le Royaume de France. A travers les villages dévastés par la maladie, Amicia et son jeune frère Hugo tentent de fuir l’inquisition lancée à leur poursuite. Sur leur route, ils devront joindre leurs forces à celles d’autres orphelins et survivre à des hordes de rats, par le feu et la lumière. Grâce au lien qui les unit, les enfants affronteront les jours les plus sombres de l’Histoire pour échapper au destin funeste de leur famille. L’aventure commence sur consoles et PC – Le temps de l’innocence prend fin…

SORTIE LE 14 MAI 2019

A Plague Tale : Innocence est un jeu Asobo Studio et Focus Home Interactive

Suivez les pages Facebook et Twitter pour plus d’infos ou le site officiel du jeu.

Vous pouvez précommander A Plague Tale sur Steam ici –  sur PS4 ici – sur Xbox One ici !

Mis à jour le

2 Responses

  1. Coucou,

    c’est très intéressant comme article, ça change, et ça fait plaisir de découvrir un jeu vidéo ! Je ne sais pas si je jouerais car mis à part les sims je ne suis pas très jeux pc ! Et en console je ne joue qu’uniquement à Mario Bros haha
    J’ai à l’instant télécharger the witness sur epic games car il était gratuit et je me suis que ça serait l’occasion de tester un autre type de jeu que je ne connaissais pas ! :)

    Bisous

    1. Nivrae

      Ah bien joué pour The Witness, il est excellent !
      Ca fait des années que j’ai pas rejoué aux Sims, c’est trop “absorbant” comme jeu :)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :