Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > [Critique Cinéma] Mad Max: Fury Road

[Critique Cinéma] Mad Max: Fury Road

215297.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxMad Max: Fury Road est le 4 ème opus de Mad Max, toujours réalisé par George Miller

Date de sortie: 14 mai 2015

Casting: Tom Hardy, Charlize Theron, Zoë Kravitz, Nicholas Hoult, Rosie Huntington-Whiteley, Riley Keough

Synopsis: Hanté par un lourd passé, Mad Max estime que le meilleur moyen de survivre est de rester seul. Cependant, il se retrouve embarqué par une bande qui parcourt la Désolation à bord d’un véhicule militaire piloté par l’Imperator Furiosa.

194008.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

En 1982 la France découvre Mad Max, 3 ans avant sa sortie anglo-saxonne depuis la saga est devenue culte et depuis 2 ans le mythe est de retour dans les esprits avec l’annonce du tournage d’un 4. Si vous n’avez pas vu les précédents (ce qui se comprend vu l’âge des films et l’âge moyen de mes visiteurs) pas d’inquiétude, le film est indépendant comme l’étaient les 3 autres, c’est à dire que vous pouvez l’avoir vu sans avoir regardé les précédents.

Max (Tom Hardy) est capturé par une bande de fous furieux, il se retrouve alors dans la Citadelle, emprisonné. Il réussi à sortir grâce à une course poursuite organisée contre Furiosa (Charlize Theron), qui a volé un bien précieux au chef de la Citadelle. Comme dans les précédents films, on s’attarde peu sur le passé des personnages et le passé du monde, seul vaut l’instant.

021161.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Le film est composé d’une très grosse course poursuite, 85% du film je pense, mise en scène magistralement par George Miller qui en profite au passage pour mettre une claque aux films d’actions de ces derniers temps… en effet le film est garanti avec presque aucun effet spécial ! La course est une folie, entre choc, bataille, arme, réparation, Max va faire équipe avec une bande très inattendue mettant au premier plan les femmes. D’ailleurs Max va vite se faire voler la vedette par les filles et en particulier Charlize Theron, clairement l’héroïne du film.

Ce film est plein d’adrénaline et de folie mais pourtant derrière cette violence un message d’espoir existe, c’est là que le film est assez fort c’est qu’il arrive tout de même à être mature ce qui est rare pour les films d’actions. Derrière la BO violente, le métal et les barbares se cachent une intrigue plus poussée qu’on avait déjà plus ou moins découvert dans les premiers films axés sur la chasse au carburant.

Mad_Max_stages_2013_torn_003

Crédit : http://madmax.wikia.com/

Mon problème principal avec ce film reste Mad Max, Hardy est beaucoup plus fade que Mel Gibson et n’arrive pas à lui donner une dimension importante, il se fait rapidement écraser dans l’histoire par Furiosa. Autre regret sur les costumes, mis à part celui de Furiosa les autres ne m’ont pas plu du tout, les méchants n’ont plus rien à voir avec les SMs des premiers films et leurs relations ambiguës. Le costume de Max aussi n’est pas top, j’aurai aimé quelque chose de plus proche des anciens films, plus cuir et motard.

Donc le film est bien mais je ne hurle pas au chez d’oeuvre comme la plupart des critiques. J’aurai aimé un Mad Max plus présent, plus fort, plus charismatique malgré le peu de dialogue.

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Responses

    1. J’aurai tenté un mec moins connu, australien avec des beaux yeux du genre David Lyons ou Adam Garcia. Hardy n’a rien dans le regard, c’est complètement vide. Où alors un des Hemsworth.

      1. Ouai mais Max est censé être assez dur et surtout « Mad » donc du coup, vaut mieux éviter les beaux gosses… ^^ »
        Je n’ai pas encore vu le film mais d’après ce que j’ai pu voir, il a l’air d’être correct en Max.

    2. Pas forcement beau gosse, mais un regard, quelque chose dans els yeux. Tom Hardy n’a rien dans le regard, il est vide, creux. c’est tellement triste car tout ce joue là dessus vu qu’il ne parle jamais (ou presque).

  1. Un film de science-fiction de George Miller qui, 30 ans après, complète sa saga d’un quatrième opus encore plus déjanté et violent. Une réalisation vrombissante et enragée dans laquelle le cinéaste australien réinvente son propre univers et livre un monde post-apocalyptique très travaillé, fourmillant d’excellentes trouvailles. L’esthétique du film est à couper le souffle ; les paysages de désolation et de chaos sont superbes tout comme les bolides rétro-futuristes. Scènes d’action, effets spéciaux, personnages et B.O. sont tout simplement parfaits. L’acteur britannique Tom Hardy qui succède à Mel Gibson dans la peau de Max est assez charismatique mais ici, c’est surtout Charlize Theron qui tient le rôle-titre et séduit le plus. Une folie pure ! Une course-poursuite motorisée furieuse et surréaliste

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :