Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > A la une > [Voyage] Irlande, changez d’Eire (part 2)

[Voyage] Irlande, changez d’Eire (part 2)

Continuons notre voyage en Irlande… Dans le précédent article nous en étions à Sligo. Vous avez donc fait la grande majorité du tour du pays. Pourtant, vous n’avez encore presque rien vu!

Car après ces belles régions, vous finissez par atterrir dans le dernier comté irlandais avant l’Irlande du Nord, et certainement dans l’un des plus beaux du pays: le Donegal. De la ville de Donegal à Letterkenny, les routes qui longent la mer y sont incroyables et révèlent encore une fois des falaises superbes, à l’instar de Slieve League, injustement moins célèbres que les falaises de Moher, mais bien plus jolies et sauvages.

 KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Mais le Donegal c’est avant tout la porte sur l’Irlande du Nord, autre pays dans le pays. Sans trop vous en rendre compte, vous arrivez dans la ville de Derry (dont le « London » devant « derry » a été rayé sur la pancarte depuis des années). Vous sentez alors l’atmosphère plus tendue, et vous commencez à payer en pounds, plus en euros. Niveau historique, ce comté est certainement le plus intéressant de l’île.

 KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Puis arrive enfin dans cette Irlande du Nord le comté d’Antrim. LE plus beau de l’île selon moi. En y arrivant, vous tombez sur le château de Dunluce, construit sur un flan de falaise, et dont les ruines semblent tomber directement dans la mer. La sensation de bout du monde est proche, et ne fait que se confirmer lorsque vous atteignez la chaussée des géants, non loin de là.

 KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Site protégé, la chaussée des géants est d’une beauté indescriptible. En y allant en hiver vous aurez la chance de voir le soleil se coucher sur la montagne (et surtout moins de touristes), moment inoubliable. Lieu légendaire pour la forme de ses pierres du à l’érosion (ou aux géants selon les irlandais) c’est avant tout une anomalie naturelle unique au monde. Il est impensable de ne pas y aller et de ne pas y passer la journée (parce que c’est grand mine de rien, et ça fera travailler vos mollets).

 KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

chaussée des géants

Enfin, pour finir ce tour de l’île, vous arrivez au bout du comté d’Antrim dans la ville de Belfast. Véritable mixe entre la culture anglaise et irlandaise, il vous faudra plusieurs jours pour ingurgiter la tonne d’histoire que la ville a à transmettre. Des chantiers du Titanic au bout de la ville, au superbe City Hall ou aux fresques sur les murs qui témoignent des violences encore récentes de l’époque où l’IRA se faisait entendre, vous avez de quoi occuper vos journées. Le soir, la ville ressemble pourtant plus à Londres qu’à Dublin lorsque l’on regarde ses bars et son public. Qu’importe, la Guinness au Crown’s liquor saloon (le bar le plus ancien de la ville, bourré de charme) y est tout aussi bonne…

 belfast crown liquor saloon

Voilà donc la fin de mes coups de coeur des côtes irlandaises…Et ce n’est pourtant qu’une infime partie des trésors qu’offre l’île. Dans d’autres articles, je me devrais donc de vous vanter les mérites de l’intérieur des terres qui ne sont pas en reste. Je pourrais aussi vous parler de Dublin et de ses alentours, et vous faire la liste des pubs ou des endroits insolites à visiter dans chaque ville, avec leurs adresses et leurs particularités. Mais l’essentiel est là, vous l’aurez compris, l’Irlande est belle, l’Irlande est sauvage, l’Irlande vous fait changer d’Eire…n’hésitez pas à la visiter, d’autant plus que je ne vous ai pas encore parler des irlandais, de leur culture, ni de leurs spécificités! !

To be continued donc…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.