Mud – Sur les rives du Mississippi est le nouveau film de Jeff Nichols (Take Shelter), il sortira au cinéma le 1 Mai 2013.

Le film était en compétition au Festival de Cannes 2012. Lors de la projection il y a eu un plantage au niveau de l’image et du son. Ceci ne nous a pas empêché de profiter pleinement du film ! Un film qui n’a pas reçu de prix malgré l’acclamation du public.

Synopsis : Ellis et Neckbone, 14 ans, découvrent lors d’une de leurs escapades quotidiennes, un homme réfugié sur une île au milieu du Mississipi. C’est Mud : un serpent tatoué sur le bras, un flingue et une chemise porte-bonheur. Mud, c’est aussi un homme qui croit en l’amour, une croyance à laquelle Ellis a désespérément besoin de se raccrocher pour tenter d’oublier les tensions quotidiennes entre ses parents. Très vite, Mud met les deux adolescents à contribution pour réparer un bateau qui lui permettra de quitter l’île. Difficile cependant pour les garçons de déceler le vrai du faux dans les paroles de Mud. A-t-il vraiment tué un homme, est-il poursuivi par la justice, par des chasseurs de primes ? Et qui est donc cette fille mystérieuse qui vient de débarquer dans leur petite ville de l’Arkansas ?

Casting : Matthew McConaughey, Tye Sheridan, Reese Witherspoon, Jacob Lofland, Sam Shepard, Sarah Paulson, Ray McKinnon

Dernier espoir de Cannes, Mud était diffusé le dernier jour de la compétition.

Matthew McConaughey incarne ici un homme un peu perdu et amoureux qui confie son avenir à deux gamins qui l’ont découvert dans l’île. Il cherche à disparaître avec la femme de sa vie qui est surveillée par une équipe de méchants messieurs. Les gamins sont adorables et vont tout faire pour l’aider.

Une très belle équipe d’acteurs, autant les adultes que les enfants (un était dans The Tree of Life). La jolie Reese fait la potiche blonde, un rôle qu’elle joue souvent mais au moins elle le fait correctement !

L’histoire est bien montée, bien écrite. On ne s’ennuie pas du tout, malgré la fatigue du festival j’ai tout  de même réussi à rester éveillée c’est pour vous dire ! Les gamins sont adorables, surtout le petit charmeur et tombeur. En plus des aventures avec l’étranger on voit aussi les enfants dans leur vie normale et c’est là qu’on voit réellement leur talent. Ils composent aussi bien avec ceux de leur âge qu’avec les plus anciens.

La photographie du film est superbe, la lumière est bien maîtrisée sur toutes les scènes, autant dans la ville que sur l’île ou encore dans le coin où vit un des gamins. Le tout est accompagné d’une BO de David Wingo qui nous plonge plus facilement dans l’Arkansas et les aventures de ces gamins.

Ce fut vraiment la dernière bonne surprise de Cannes, on commençait à désespérer mais ce film nous a fait repartir sur une bonne note. Le côté un peu famille, bien écrit, juste, pas ennuyeux et bien joué c’était vraiment un très beau combo à l’inverse des autres expériences vécues sur place.

Mud sort dans quelques mois et je pense qu’il peut encore faire ses preuves dans des festivals !

Mettez-vous bien son nom dans un coin de la tête et en mai, sautez dessus !

Ma note : 8/10

Public: Tout public

Author

Blogueuse spécialisée dans les écrans. Partage son temps entre les bouquins, les jeux vidéo, les séries TV, le cinéma et les podcasts.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It