Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > Critique cinéma : Daybreakers

Critique cinéma : Daybreakers

Daybreakers est le deuxième film des frères Spierig (Undead), après les zombies ils s’attaquent aux vampires.

Synopsis: En 2019, les vampires ont pris le contrôle de la planète Terre. Il ne reste que 5% d’êtres humains qui servent à nourrir la population ou qui se cachent. Edward Dalton est un vampire hématologue qui travaille dans la recherche pour créer un Ersatz qui permettrait peut être de sauver les derniers humains. Il va alors faire la rencontre d’Audrey, une humaine qui va le guider vers un remède qui permettrait de changer les choses…

Bon pour tout vous dire, je partais pour voir une merde totale, une histoire de plus sur des vampires. Bah je suis sortie surprise parce que j’ai pas mal aimé ce film!

Le film est lent à démarrer, l’histoire se met en place doucement, et quand les premiers dialogues finissent enfin par apparaitre on connait déjà pas mal de choses sur ce qu’il s’est passé entre 2009 et 2019. Tout est mis en place au début, on comprend vite la situation, les moyens mis en place pour pouvoir vivre la nuit et survivre le jour.

Ensuite arrive l’action, on pose le problème : plus de sang, pénurie, plus d’humains, et les effets du manque. Puis c’est le moment de la rencontre avec les humains, on change de coté, et c’est partit comme ça jusqu’à la fin du film, des combats, du sang, l’envie de survivre, le manque de sang…

J’ai bien aimé l’histoire même si j’ai pas compris vraiment la fin, parce que j’aurais pas choisi la même option mais bon. L’action est pas mal, y a plein de gerbes de sang, c’est bien maitrisé à ce niveau là. et surtout ça fait PAS PEUR! Donc vraiment tout pour me plaire.

Niveau du casting on retrouve Ethan Hawke (Bienvenue à Gattaca, Lord of War,…) dans le rôle du vampire hématologue ainsi que Claudia Karvan(Star Wars II et III) dans le rôle de l’humaine qui va aider le vampire mais aussi et surtout Willem Dafoe (le bouffon vert) dans le rôle de l’humain remède Elvis.

Ce que j’ai aimé dans l’histoire (entièrement scénarisée par les frangins réalisateurs) c’est qu’ils ont oublié leur pitié et que certains personnages qui auraient pu être de très attendrissants survivants sont massacrés :)

Et sinon les vampires sont pas mal fait (yeux jaunes,dents blanches, livides, …), les technologies adaptés aux vampires sont hallucinantes parfois, y a un peu d’humour caché (pub dentifrice made in vampire…), les « monstres » sont très très bien fait et très comme il faut.

Bon sinon niveau bémol y a des trucs qui sont un peu abusé du genre « j’ai les bras ouvert des deux cotés, je pisse le sang mais je peux encore courir et me battre », et la course poursuite en voiture aussi est un peu abusée mais à part ça et la lenteur du début je vois pas trop.

Bon c’est sur que c’est pas un film super novateur, méga exceptionnel mais c’était vraiment un bon moment. Avoir le droit de voir des gerbes de sangs, des explosions, des boyaux, des membres arrachés sans avoir peur … j’en redemande!

Ma note: 7/10

Public: interdit -12ans, hématophobes s’abstenir!

Anecdote: le vampire héros s’appelle Edward, ouais encore!

Bande Annonce:

daybreakers _ bande annonce VF
envoyé par metropolitan_filmexport. – Les dernières bandes annonces en ligne.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.