Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > Critique cinéma: Planète 51

Critique cinéma: Planète 51

Planète 51, premier film de Jorge Blanco, scénarisé par Joe Stillman à qui on doit Shrek et Shrek2.

Synopsis: Sur la planète 51, la vie suit son court entre pluie de météorites et films sur les aliens. Un jour, un module terrien arrive sur la planète et la population est persuadée que Chuck (l’astronaute) vient pour leur manger le cerveau, comme dans leurs films favoris. Lem, un habitant de la planète va pourtant devenir ami avec Chuck, qui aimerait bien pouvoir retourner sur la planète Terre pour devenir une star.

Petit film d’animation sympa, le principe de l’histoire m’a bien plu, les aliens sont en fait les humains qui arrivent sur la planète 51. Le film est rempli de références à Alien, Star Wars, E.T., … et pleins de divers détails, tel le chiffre ’51’ qui rappelle la fameuse ‘zone 51’, etc….

Le film est fait pour les enfants c’est évident mais en tant qu’adulte ça passe pas trop mal, l’humour et les références y sont pour beaucoup. Sinon il est vrai que les images ne sont pas exceptionnelles et que bon au final on connaît la fin de l’histoire dès le départ (facile à deviner).

Mais j’ai été charmée par les détails et les références, puis j’ai adoré le robot/chien fan de caillou, vraiment extra cette bébête!

Je pense pas qu’il soit incontournable, mais c’est plein de bonnes choses pour les gamins. Y a des méchants pas si méchants et des gentils trop mignon, de l’amour, de l’amitié, de la convoitise, de la jalousie, des blagues, … En étant adulte on passe plus facilement à côté du truc.

Ma note: 5/10, parce que bon j’ai plus vraiment 7ans mais c’est sympa quand même

Public : enfants et grand enfants, à voir en famille

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.