Le concept de jeu d’observation dans un monde plein de détail est une chose j’apprécie beaucoup, j’ai adoré Micro Macro Crime City, j’adore les livres Où est Charlie, et du coup dans Labyrinth City: Pierre the Maze Detective a été annoncé j’avais hâte qu’il sorte pour tester l’aventure en jeu vidéo sur Steam.

Labyrinthique et énigmatique

Adapté des livres de Hirofumi Kamigaki, Labyrinth City : Pierre the Maze Detective est un jeu d’aventure où on incarne Pierre, un détective qui doit résoudre de nombreuses énigmes pour découvrir ce que cache Mr X, son ennemi juré. Il va avancer de carte en carte à sa poursuite.

Le principe des livres, est de trouver des éléments dans les pages, de magnifiques planches très chargées en illustrations avec beaucoup de détails. Pour le jeu, le même principe a été repris à la différence près qu’on incarne Pierre, donc on le déplace dans l’univers/carte. On repère l’objectif à atteindre et on essaye de trouver le bon chemin, mais souvent le plus direct nous fait passer à côté de beaucoup de choses.

Il y a en tout 10 labyrinthes où guider Pierre, mais dans chacun il y a plusieurs objets et énigmes à trouver, rassurez-vous c’est assez long de tout trouver et plus dur qu’avec un Où est Charlie !

Aventure et décors

Le premier sentiment en lançant le jeu, c’est la fascination face aux détails, à la charge d’élément à l’écran, on comprend tout de suite qu’il se passe énormément de choses devant nous. D’ailleurs je suis revenue après sur les premières cartes pour fouiller et trouver les éléments que j’avais pu manquer.

Si on ne prend pas le temps d’explorer, de regarder les décors, les détails, le jeu peut paraitre simple, futile et rapide. Je peux comprendre qu’on passe à côté, car si on tente la ligne droite sans fouiller plus loin, en cliquant tout le temps et n’importe où, on finit par débloquer les choses, mais c’est sans intérêt.

J’ai pris un plaisir fou à découvrir toutes les petites interactions cachées avec les décors, les personnages, un peu de poésie, d’humour aussi dans ces scènes. J’ai vécu ça comme une aventure option promenade.

Prendre le temps

On commence par un musée, on traverse une ville, on passe du sol aux toits, on affronte les branchages d’une forêt, un château, chacun des 10 niveaux à son style et son univers. Il faut vraiment s’imaginer parcourir les pages d’un livre à la découverte des secrets, beaucoup de choses sont interactives, prendre son temps pour découvrir est un immense plaisir.

Si jamais vous êtes perdus à force de fouiller chaque recoin, un mage est trouvable et vous guidera un peu, on trouve aussi des flèches qui se débloquent par interactions et vous guident vers la suite.

Vous pouvez y jouer quelque soit votre âge, chacun y trouvera son plaisir, c’est vraiment tout public. Il faut voir ça comme un moment de chill, quand on est adulte. L’aventure est peut-être moins épique quand on n’aime pas trop le genre de jeu/livre où il faut chercher des heures des détails sur une image.

N’hésitez pas d’ailleurs à ne pas faire le niveau complet d’un coup, ça permettra à vos yeux de voir autre chose et de se concentrer sur d’autres éléments. On peut toujours revenir ensuite.

Adaptation française

Labyrinth City : Pierre the Maze Detective est un jeu du studio français Darjeeling (déjà derrière le sublime Homo machina) sur des dessins de IC4Design. Ils ont maitrisé avec talent le sujet et surtout la jouabilité. C’est complexe d’adapter un concept comme celui-ci au jeu vidéo en essayant de garder le joueur captif pour qu’il cherche devant son écran.

J’ai joué au jeu sur Steam, il est aussi disponible sur Switch, et j’ai été agréablement surprise de voir qu’il tournait sur ma Galaxy Tab qui n’est pourtant pas du tout puissante. J’ai pu apprécier le jeu au fond de mon lit, sur le canapé, dans la cuisine, c’était l’avantage qu’il soit peu gourmand. J’aurai surement eu le même plaisir mobile sur Switch, mais avec un écran plus petit je ne suis pas sûre que j’aurai passé autant de temps à détailler les choses.

Prenez le temps, partez à l’aventure, fouillez, découvrez, interagissez, ramassez tout, ouvrez toutes les portes, prenez tous les escaliers, toutes les échelles…

Le jeu est actuellement disponible sur Steam et sur Nintendo Switch à 11,99€, ne le manquez pas !

Plus d’informations et de visuels sur le site.

 

Author

Blogueuse spécialisée dans les écrans. Partage son temps entre les bouquins, les jeux vidéo, les séries TV, le cinéma et les podcasts.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :