Cinéma, voyages, jeux vidéo et bien d'autres sujets !
Home > Culture > [ Jeux Vidéo ] Test & Avis – The Council, premier épisode de l’aventure narrative

[ Jeux Vidéo ] Test & Avis – The Council, premier épisode de l’aventure narrative

Je vous avais déjà parlé de The Council dans cet article, ainsi que dans l’épisode 1 de C’est arrivé près de chez nous, me voici de retour à l’écrit pour vous donner mon avis sur ce test du tout premier épisode « THE MAD ONES » sorti le 13 mars 2018 sur PlayStation 4, Xbox One et PC.

J’ai joué sur PS4 et je compterai continuer la série d’ailleurs sur la console (pour les trophées).

Pour rappel, The Council est un jeu narratif épisodique de Big Bad Wolf (Bordeaux) & Cyanide Studio (Nanterre) et distribué par Focus Home Interactive.

Pour les beaux yeux de Louis de Richet

Mon très cher Louis

On y incarne Louis de Richetmembre d’une société secrète en 1793 (fin XVIIIe), qui est invité dans un hôtel sur une île d’Angleterre par Lord Mortimer. Sa mère a disparu et ce noble l’invite à le rejoindre pour enquêter sur cette disparition pendant son séjour sur l’île.

L’histoire commence lorsque l’on arrive sur les quais de l’île, face à hôtel. Pendant notre aventure, nous allons croiser de fameux personnages : Napoléon Bonaparte (son accent français quand il parle anglais… aie aie aie), George Washington (rien que ça), Manuel Godoy,  mais aussi des personnages fictifs dont une duchesse et une jeune fille mystérieuse à la tête rasée.

Chacun des personnages semble cacher de lourds secrets et il va falloir essayer de creuser pour découvrir des indices qui mèneront à notre mère disparue.

A l’écrit ça va… mais l’accent bien français de Napoléon quand il parle anglais…

C’est mon choix

Très habituée des jeux narratifs, j’ai aussi l’habitude que mes choix dans le jeu n’aient qu’un faible impact sur l’histoire… ici c’est vraiment différent. Chaque épisode est découpé en chapitres qui contiennent chacun une bonne douzaine d’instants où l’on peut faire des choix (confrontations, discussions, enquêtes, etc…) et ces choix vont impacter totalement l’histoire qui n’est pas à 100% linéaire. On peut ne pas aller à un endroit, ne pas croiser certaines personnes, ne pas leur parler, choisir des chemins qui feront que l’histoire ne sera pas la même parce que votre personnage aura plus ou moins de connaissances sur certains points.

Il n’y a pas de retour en arrière possible, vous devrez vivre avec les conséquences indélébiles de chacun de vos actes. On ne meurt pas, on rate et l’histoire continue avec des impacts physiques et psychologiques qui seront irréversibles.

Le jeu est en partie ouvert, on peut parfois se balader librement dans l’hôtel, choisissant de fouiller des pièces, d’interagir avec les gens ou non. Certains impacts seront positifs et d’autres négatifs, c’est parfois compliqué de faire le bon choix … aider une jeune femme ? Détourner l’attention en ne la protégeant pas ? On peut échouer à nos missions confiées par certains personnages mais on ne recommencera pas pour autant.

Tatouage et tête rasée au XVIIIe siècle, elle m’intrigue !

Du côté du RPG

Chacun de nos choix, mais également le développement de notre personnage et nos compétences, prennent une importance capitale. Car oui, dès le départ on va se choisir une classe parmi les 3 possibles : détective, occultiste ou diplomate.

J’ai choisi de passer du côté détective, utilisant plutôt la science et la logique pour trouver mes réponses… me retrouvant parfois dans des conversations où mon personnage ne pouvait pas intervenir car il n’était pas assez « équipé » côté diplomatie. Je pense que je retenterai un run du jeu avec une autre classe pour voir les autres versions possibles.

Avec la classe, on retrouve aussi des compétences à débloquer et à améliorer dont Étiquette, Persuasion, Politique, Diversion, Linguistique, Science, Manipulation, Psychologie, Logique, etc… Des compétences qui vont permettre de mieux réussir nos rencontres avec les autres personnages ou de mieux avancer dans notre enquête. En effet lors des discussions on a sur le côté un nombre de points d’effort à utiliser et en face des réponses possibles qui « coûtent ». Le prix et la disponibilité des réponses évoluent suivant les compétences débloquées. Des objets à trouver pendant le jeu permettent de regagner des points d’effort pour conserver notre efficacité dans chaque chapitre.

Arbre de compétence de fin de chapitre

On va aussi débloquer des talents au fur et à mesure des résultats de nos conversations, qui nous aideront pour les suivantes. On peut aussi découvrir des livres qui à chaque fin de chapitre pourront nous permettre de débloquer un point de compétence supplémentaire à dépenser dans notre arbre de compétences.

Chaque fin de chapitre fait le bilan sur les actions effectuées, on gagne de l’XP et des points de compétences à dépenser dans l’arbre. On apprend aussi les missions qu’on a pu réaliser, les résultats obtenus pour chaque partie, les alternatives prises, les ratés et les points de collecte gagnés.

En effet on peut collectionner des objets dans le jeu, rencontrer des gens, visiter des pièces et gagner des points en plus pour le personnage.

Gain d’XP en fin de chapitre

Gameplay

Il n’existe pas de combat en QTE qui nous mettent en danger mais des confrontations par la parole. Beaucoup de question de timing et bien sûr la possibilité de rater mais sans pouvoir recommencer. Le gameplay c’est donc surtout ça : se balader, questionner les gens, enquêter !

On va manipuler les gens, orienter leurs réponses, et essayer de leur soutirer des informations en utilisant notre influence et notre connaissance de leurs points faibles. Nos compétences et les objets amassés peuvent être utilisées pour prendre l’ascendant sur les autres. On explore, enquête et analyse afin de mettre le doigt sur les caractéristiques psychologiques des personnages rencontrés, leurs points faibles et leurs points forts.

Galerie de tableaux célèbres chez Lord Mortimer

Et donc …

Visuellement c’est pas mal du tout, bien loin du côté à l’arrache des derniers Telltale. On se retrouve avec de beaux personnages (bon parfois de près ils font peur) et surtout un très bel hôtel. Le jeu étant en huis clos, il a été très bien travaillé. Les détails sur les murs, les tableaux, les meubles, c’est vraiment bien réussi et très sympa à découvrir.

J’aime bien l’immersion avec l’incarnation du personnage de Louis, le côté historique (Napoléon et les autres), le monde en partie ouvert qui permet un peu de liberté dans nos balades, les choix et les impacts de ces choix… Ce premier épisode m’a permis de voir ce que j’ai raté, ce que j’aurais pu faire en plus et ce que j’ai bien maîtrisé. Les personnages qu’on découvre révèlent très peu sur eux dans ces premières heures de jeu et y a déjà plein de choses qui m’intriguent !

Le côté RPG, où l’on fait évoluer son personnage, est aussi une très bonne chose. On n’aura pas forcément la même expérience que les autres joueurs. J’ai pu choisir de jouer un personnage plus enquêteur que bavard et ça me plait comme ça. Je fouille tout ! 

Le second épisode devrait sortir dans 2 mois (mai 2018), il y aura en tout 5 épisodes pour le jeu. J’ai passé à peu près 2h30 sur ma première session et je suis pressée de retrouver Louis dans la suite de l’histoire !

Le premier épisode est disponible à 6,99€ et la saison complète à 29,99€.

la suite !!!!

Découvrez nos autres articles :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire