Ils sont de retour ! Les désormais célèbres et toujours aussi déjantés Gardiens de la Galaxie reviennent chez Marvel et dans nos salles ce 26 avril. Et on vous dit pourquoi on le trouve encore mieux que le premier…

Synopsis: Musicalement accompagné de la “Awesome Mixtape n°2” (la musique qu’écoute Star-Lord dans le film), Les Gardiens de la galaxie 2 poursuit les aventures de l’équipe alors qu’elle traverse les confins du cosmos. Les gardiens doivent combattre pour rester unis alors qu’ils découvrent les mystères de la filiation de Peter Quill. Les vieux ennemis vont devenir de nouveaux alliés et des personnages bien connus des fans de comics vont venir aider nos héros et continuer à étendre l’univers Marvel.

Je dois l’avouer, j’étais loin d’être une grande fan du 1er volet des gardiens de la galaxie. Je trouvais le film “too much”, en faisant des tonnes sur un scénario un peu vide pour prouver au monde à quel point ils sont cool et que Marvel peut être rock’n’roll. J’allais donc à la projection du second volet en attendant peu de choses de la suite. Et à la sortie, pour toutes les raisons suivantes, j’ai trouvé ce deuxième opus très bon, très efficace, très drôle et donc réussi !

Pour l’histoire

Dans ce volume 2, et sans trop en dire sur les nombreuses surprises que réserve le scénario, on a peu de chances de s’ennuyer !

Après une scène d’introduction pour le moins explosive, on suit les aventures de la joyeuse bande sur différentes planètes avec plusieurs axes d’histoires qui se croisent autour d’un élément commun: la recherche des origines de Peter Quill alias Star-lord.

On y parle donc famille, élément sensible qui concerne chacun des membres des gardiens dont on voit les histoires (ou le passé) avancer. On est donc “débarrassés” de ce thème dès le deuxième épisode de la saga, laissant la place à de nombreuses autres histoires à venir pour les prochains épisodes. Car oui, il y en aura, et vu tout ce qu’il se passe et se met en place dans le 2ème, on a hâte de voir la suite !

Pour l’humour

Une chose est sûre, quand on ressort des gardiens de la galaxie 2, c’est avec le sourire ! Et ce qui m’avait agacé dans le 1er épisode a disparu cette fois-ci. Moins forcé, l’humour de ce volume 2 est ultra efficace. Un peu moins dans la démonstration de références aussi, on adore les moments simplement bêtes et méchants, absurdes et hyper efficaces qu’on y voit.

Tous les personnages se font “vanner”, tout le monde en prend pour son grade et comme dans le premier opus, chaque moment qui pourrait paraître cliché et typique des films de super-héros se fait tout de suite démolir par une blague lancée et un retournement de situation.

Cet humour est aussi contre balancé par de beaux moments d’émotions pour tous les personnages, qui comme à la fin du premier film, nous surprennent tout d’un coup là où on ne s’y attend pas. Un super mélange détonnant et jouissif !

Pour les effets spéciaux

Forcément, ce mélange d’humour et d’émotion ne suffit pas pour que ça fonctionne. Si l’ensemble marche, c’est aussi parce qu’au-delà du maquillage toujours réussi, les effets spéciaux de ce deuxième film sont passés au cran au-dessus. On voit beaucoup moins les fonds verts et l’on découvre de nouvelles planètes et espèces très travaillés. La 3d, même si elle reste dispensable pour la majeure partie du film, est ultra propre, sans assombrir le film et avec de beaux effets de profondeur.

La scène d’introduction donne d’ailleurs le ton. Ça explose de partout, l’espace est un terrain de jeu géant, on en prend plein les yeux et c’est toujours accompagné d’une bande-son très années 80 (star mix volume 2). Et bien sûr, ces effets spéciaux servent Rocket et un autre personnage sur lequel le film mise tout, à juste titre: baby groot !

Pour Baby Groot et les nouveaux personnages

Vous ne pourrez pas y résister. Bébé Groot est beaucoup trop mignon pour ne pas l’aimer. Sans trop en faire, le personnage est utilisé aux bons endroits et aux bons moments, soit pour jouer sur l’émotion ou sur l’humour. Son nouveau look, sa nouvelle apparence et sa petite voix de bébé font de lui un personnage incontournable. Mais puisque sa conversation est limitée, tout n’est pas uniquement tourné autour de lui. D’autant plus que dans cet épisode, on compte de nombreux (nouveaux) personnages !

Star-Lord, Gamora, Drax, Rocket, Groot, Ego, Mantis, Yondu, Nebula…la liste des personnages intéressants s’allonge et c’est une vraie réussite pour les nouveaux arrivants. Si on adore Mantis, ses pouvoirs et sa naïveté pleine d’humour, on préfère encore plus redécouvrir des personnages que l’on connait déjà sous un nouveau jour comme Yondu. En bref, une super équipe pour un film fun et efficace qui ne prétend pas être plus que ce qu’il n’est: du grand divertissement. À voir avec plaisir et en famille !

PS: N’oubliez pas, comme chaque film Marvel, restez bien pendant le générique et jusqu’à la fin car vous n’aurez pas moins…de 5 scènes bonus qui vous annoncent la suite des aventures !

Author

Grande enfant qui donne son avis sur les films et les séries sur WAG. Et sur cine-nerd.fr . Et aussi sur welovecinema.fr ... Aime les acteurs et les expose sur ses avatars Twitter (@AnaBerno). Véritable pipelette à tendance bisounours, je suis pourtant Bretonne, donc mangeuse de crêpe têtue. Ce que je préfère sinon, c’est découvrir de nouveaux endroits à visiter et des nouveaux bars à tester entre amis.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It