Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > [Critique Cinéma] This is not a love story

[Critique Cinéma] This is not a love story

208022.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxThis is not a love story (Me and Earl and The Dying Girl) est un long métrage d’Alfonso Gomez-Rejoin (Red Band Society, Glee)

Date de sortie : 18 novembre 2015

Casting : Thomas Mann, Olivia Cooke, RJ Cyler, Connie Britton, Nick Offerman, Katherine C. Hughes

Synopsis : Greg est un lycéen introverti, adepte de l’autodérision, qui compte bien finir son année de Terminale le plus discrètement possible. Il passe la plupart de son temps avec son seul ami, Earl, à refaire ses propres versions de grands films classiques. Mais sa volonté de passer inaperçu est mise à mal lorsque sa mère le force à revoir Rachel, une ancienne amie de maternelle atteinte de leucémie.

058562.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Récompensé au Sundance Film Festival en janvier puis à une tripotée de festivals de cinéma, c’était un des films que j’attendais beaucoup cette année dans le style « indé américain ». Après une sortie estivale aux USA il débarque enfin en France.

Ce film est l’adaptation du roman Me and Earl and the Dying Girl de Jesse Andrews. C’est l’histoire de Greg, un mec cool qui s’entend super bien avec tout le monde au lycée, capable de se fondre dans n’importe quel groupe. Son meilleur pote c’est Earl, ensemble ils tournent des parodies de grands classiques du cinéma en mode zéro budget et titres parodiés. Un jour sa mère lui parle de Rachel, une « copine » de son âge qui vient d’être diagnostiquée avec une leucémie. La maladie avance vite et poussés par d’autres ils doivent faire un film pour elle.

346801.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Au programme : pas de romance tire larme, c’est un film sur l’amitié avant tout. Le film est une dramédie où la comédie prend quand même plus de place que le drame malgré la pression de la maladie. La première partie est vraiment fun, on s’accroche bien au trio de Greg, Earl et Rachel, et puis leurs petits films sont très bons. Ensuite c’est plus axé sur la maladie de Rachel même si comme le dit le film « Ne vous inquiétez pas elle ne meurt pas à la fin » . Tout le film est avant tout sur Greg, il en est le héros et on va le voir grandir et changer.

Le film est vraiment bon et beau. J’ai bien accroché et savouré chaque instant. Comme ils sont amis c’est vraiment autre chose que la romance de Nos Etoiles Contraires, on est plus dans l’amitié tout le long.

Autre très bon point du film c’est la BO composée de musique de Brian Eno, Lou Reed, Cat Stevens, … du bonheur pour les oreilles.

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Response

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :