Nous sommes en novembre et depuis maintenant 3 ans ce mois est synonyme de Capitole, de Tribus et de District… Et après avoir survécu à deux Hunger Games, l’heure de la révolte a sonné pour Katniss Everdeen !

Une-affiche-teaser-pour-Hunger-Games-La-Révolte-Partie-1

Souvenez-nous il y a un an à peine nous quittions les 75eme Hunger Games par un grand chamboulement. Katniss tirait une flèche chargée en Volts sur le champ magnétique qui servait de ciel à nos champions. Secourue par le maître des jeux, elle se réveillait un peu confuse pour enfin comprendre que tout ceci été prévu et que l’heure du soulèvement était enfin arrivé ! Le nouvel opus reprend exactement où on nous avait laissé. Katniss est soignée au côté de Finnick dans une base militaire. Ignorant tout de ce qui s’est passé en son absence, elle va découvrir petit à petit la cruauté sans limite du Capitole et réaliser qu’elle est le symbole de la rébellion qui se propage de District en District. Rôle pour elle difficile à tenir d’autant plus que Peeta manque à l’appel… A-t-il été secouru ou est-il maintenant entre les mains du président Snow ?

Vous l’auriez compris, dans ce troisième film, l’arène a été délaissée. Pas de sponsor à trouver pour sauver sa peau, pas d’alliance à imaginer, ni d’armes à ramasser. Les Hunger Games existent comme prétexte mais ne seront plus au centre du film. Une évolution qui pourra en étonner certains mais le film suit bel et bien la saga littéraire. Difficile alors d’adapter (et en deux parties !) un livre déjà pas très long sans jeu au milieu… Certains y verront alors du vide quand on y aura vu une très belle introduction à un combat final qui s’annonce dramatique.

20141112_HG-Mockingjay

Comme dans les premiers, la manipulation des foules par les médias sera au premier plan. Pas de robe qui brûle ni d’histoire d’amour à inventer mais une utilisation des figures emblématiques pour convaincre ou effrayer. Quand le Capitole exécute et bombarde des Districts entiers, les rebelles envoient Katniss délivrer des messages d’espoir. On utilisera les morts, la douleur et les larmes pour permettre l’adhésion de tous. Alors que la jeune fille du District 12 se croyait libre, la voilà donc au cœur d’une guerre qu’elle n’a jamais voulu. Et visage de l’insurrection sous la forme d’un geai moqueur qui plus est…

Alors bien sur absence d’arène et de jeux imposaient au film de puiser sa force ailleurs. Même si on aurait aimé plus d’affrontements ou de combats, force est de constater encore une fois la qualité divertissante de cette saga. Dans La Révolte (titre un peu mensonger on vous l’avoue) on s’intéresse surtout à la naissance ou plutôt la confirmation de celle-ci. La violence du Capitole face à la détermination des districts pour se libérer nous aura bien embarqués. Sans combats à mort, Francis Lawrence parvient à retranscrire une pression parfois difficile à supporter en tant que spectateur qui n’a pas lu le livre… Peeta s’en sortira-t-il ? Katniss pourra-t-elle longtemps supporter cette pression de leader ? Va-t-elle perdre à nouveau quelqu’un qui lui est proche ? Les questions vont s’intensifier à mesure que le film se déroule pour un final qui ne fera que confirmer nos doutes !

441540

Le seul reproche qu’on pourra faire au film c’est de se concentrer autant sur son personnage principal au détriment d’une pléiade de second rôles tous plus intéressants les uns que les autres. Et même si on adore Katniss, on aimerait en savoir plus sur les personnes qui l’accompagnent dans sa quête.

Quoi qu’il en soit, ce Hunger Games se révèle bien plus intéressant et sombre qu’aux premiers abords. La mise en scène souvent poétique nous fera presque oublier que Twilight a existé un jour. De même que le casting et la musique qui nous plongent au cœur de cette révolte ! Lors du générique signé Lord, on a qu’une envie embrasser ses trois doigts et les lever vers l’écran en signe de soutien ! Katniss rendez-vous dans un an !

Author

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :