Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > [Preview] Splinter Cell Blacklist

[Preview] Splinter Cell Blacklist

commander-splinter-cell-blacklist

Fin de journée, je quitte le boulot direction la preview du nouveau Splinter Cell. Pour l’occasion, la grande salle du Club Haussmann est éclairée en vert, et on distingue des écrans avec déjà des joueurs aux manettes.

Sur les murs, des tableaux représentant ce cher Sam Fisher: nous sommes là pour fêter son retour.

Après une courte introduction sur le jeu et la présentation de l’équipe de Montréal, il est temps de prendre les manettes en main. J’esquive le tournoi, je ne suis pas fan de ce genre de choses sans entrainement. Je me pose confortablement devant un écran, bon c’est une Xbox 360 … mais on va faire avec.

Après une belle et longue introduction vidéo, me voilà en plein chaos à tenter de m’enfuir sans me faire tuer. Petite partie tuto pour apprendre à maitriser les mouvements de base : accroupissement, passage d’une zone de planque à une autre, tuer un méchant, s’en servir comme bouclier, ect…

splinter-cell-blacklist

Le pitch est toujours aussi américain : les méchants terroristes veulent que les américains retournent chez eux et arrêtent de squatter les pays étranger avec leurs troupes. Du coup on envoi Sam Fisher sauver les USA avec du matos à faire pâlir James Bond.

Manque de chance, la console plante … taddaaaaa! Bon du coup, la suite je l’ai vue en regardant RougeNoirBlanc jouer sur la console à côté.

L’avantage c’est que ce geek joue comme moi, il va regarder chaque endroit, tester chaque élément. Grosse surprise, après avoir subis le décor trop immobile de The Last Of Us, voilà qu’ici on peut faire beaucoup de choses, entre exploser des TV, tirer sur les ampoules, entasser des gens dans les poubelles … Il y a même une personnalisation du personnage, si vous êtes tentés par les lunettes roses…

J’ai trouvé le jeu assez fluide, maniable. Bon parfois il est un peu absurde comme par exemple être devant une échelle mais ne pas pouvoir grimper dessus. Mais le rendu visuel et les actions sont plutôt bien réalistes, il reste quelques bugs à l’affichage mais rien de terrible. On note aussi que les textures sont très souvent reproduites, les scooters par exemple sont tous les mêmes !

splinter-cell-blacklist-5109440e92c52

La soirée c’était aussi l’occasion de regarder les gens jouer en multi, un tournoi 4 vs 4 était organisé parmi les participants. Ce mode est appelé « Spy vs Mercs »… espion versus mercenaires, les espions doivent hacker des terminaux protégés par les mercenaires. Les espions sont joués à la troisième personne contrairement aux mercenaires, donc un peu plus facile. Ils sont aussi plus maniables et mieux pour l’infiltration ! Les mercenaires par contre c’est du gros bourrin, avec des armes et armures lourdes juste là pour arracher tout ce qui passe.

Pour infiltrer et pour protéger il faut vraiment jouer en équipe, pas moyen de faire solo sinon c’est perdu d’avance !

On a l’impression que Splinter Cell Blacklist est un bon retour de la saga, le Conviction n’avait pas convaincu mais là on sent qu’Ubisoft a appris de ses erreurs et tente de relancer la machine.

Le jeu est annoncé pour le 22 août 2013 sur PC, PS3, Xbox 360 et Wii U avec une version Ultimatum contenant une montre digitale Special-Ops, un comic book Splinter Cell Echo, des cartes pour les modes solo et multi, et du contenu téléchargeable.

En bonus, une photos avec RougeNoirBlanc… comme si on était !

135

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.