Shinotori, les ailes de la mort, nouveauté manga chez Kaze, est une trilogie de manga horrifique qui débarque le 4 novembre 2020 dans vos librairies.

Trois tomes pour se plonger dans un univers sombre et horrifique, où des oiseaux tueurs menacent l’humanité. À l’heure où nous sommes confinés chez nous, une petite dose de peur venant de l’extérieur, il n’y a que ça de bon !

Shinotori, un brin d’Hitchcock

Tout commence dans un avion, Kurô fait le transit pour changer de prison, il est menotté et accompagné d’un agent de police. Soudain le vol est pris d’assaut par des terroristes qui s’enferment dans le cockpit avec une petite fille. La fillette lui rappelle sa sœur, alors il fonce, tente de la sauver, mais lorsqu’il atteint l’avant de l’avion, une scène d’horreur l’attend. Tous sont morts sauf elle, des oiseaux monstrueux ont attaqué l’avion, défonçant la carlingue et l’équipe de pilotage.

Le manga vous embarque dans l’histoire d’une poursuite, d’une fuite. Kurô et la fillette tentent de fuir ces oiseaux qui sans cesse les retrouvent et massacrent la population sur leur passage : Un survival horror sanglant à la sauce Hitchcock !

Dans leur fuite nous croisons d’autres personnages qui tentent de survivre alors que les oiseaux propagent une épidémie qui transforment les humains en monstres. Difficile de trouver refuge quand la mort vous suit et que personne ne veut vous faire confiance.

Le duo enchaîne rapidement les aventures, les combats, la distance. Une chasse à l’homme par des êtres ailés effrayants, monstrueux et assez gore.

Le premier volume de Shinotori, les ailes de la mort c’est aussi l’occasion de commencer à présenter un peu les personnages et en particulier Kurô qui semble avoir eu un passé douloureux surtout envers sa petite sœur. Pour l’instant tout n’est pas révélé, mais c’est très intriguant et de savoir qu’en 3 tomes l’histoire sera bouclée me rassure beaucoup. Nous allons probablement garder le rythme intense de l’histoire agrémenté de quelques pauses pour connaître un peu leur passé.

Trilogie de Dr.Im

J’avoue que depuis quelque temps j’ai beaucoup de mal à démarrer une série de manga si je ne sais pas en combien de tomes elle se termine.  Du coup quand j’ai vu “trilogie” j’étais réjouie ! Dès ce premier tome le ton est donné, c’est sombre, c’est violent, c’est rapide et sanglant. La mise en place de l’histoire est assez efficace et la lecture des scènes d’action se fait plutôt bien. L’urgence, la violence et l’étrangeté de l’histoire sont bien ressenties dans chacune des cases.

Dr.Im est un auteur et dessinateur qui a travaillé pour le milieu du jeu vidéo, je pense que ça se ressent dans sa manière de dessiner les scènes de lutte. C’est très bien découpé et très violent visuellement. Il a déjà publié d’autres mangas au Japon : Gitai (Comic @Bunch), Metal Saga – Ryûsei no Shisha (Comic Walker). Shinotori, les ailes de la mort est son premier manga diffusé sur le site de Shônen Jump + depuis 2018 et surtout son premier manga traduit en français.

Depuis il travaille sur une série animée : Ikenieya diffusée via l’application LINE Manga.

Découvrez la bande-annonce du manga :

Author

Blogueuse spécialisée dans les écrans. Partage son temps entre les bouquins, les jeux vidéo, les séries TV, le cinéma et les podcasts.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :