Il y a quelques jours j’ai eu accès à la preview du jeu Ary and the secret of seasons sur PC. Cette preview comportait le début du jeu ainsi qu’un chapitre très avancé pour montrer l’évolution du personnage et de l’histoire. Ary and the Secret of Seasons est un jeu d’aventure développé par Fishing Cactus et édité par Modus Games, il sort le 1er septembre 2020 sur PS4, PC, Switch et Xbox One.

L’histoire d’Ary et de son univers

Ary est une petite fille, au début du jeu elle joue dans sa chambre et on assiste à une folle bataille de ses jouets. On en profite pour apprendre un peu sur le lore de l’univers. Des gardiens, des saisons, des hyènes. La bataille est épique puis rapidement on revient à la réalité. Ary est la fille du Gardien de l’hiver, il possède un pouvoir qui lui permet de maîtriser les saisons et garder un équilibre sur la terre. Le grand frère d’Ary a disparu depuis quelque temps et on n’a toujours aucune nouvelles de lui, c’était le digne héritier des gardiens.

Au début de l’aventure on se balade dans la ville, quand soudain des Hyènes attaquent les étals du marché, premier tutoriel pour apprendre les bases du combat puis l’histoire s’accélère, on retrouve l’épée du frère disparu. Puis Ary, telle Mulan, décide de partir à sa recherche et d’aller au congrès des Gardiens. Elle se coupe les cheveux et porte les vêtements de son frère.

On sent déjà l’âme du jeu, une histoire de famille, de soutien, de douceur et un combat pour sauver l’univers qui les entoure.

Gameplay du jeu

Ary va gagner les pouvoirs de la maîtrise des saisons.  Au début c’est l’hiver qui nous occupe, on gèle le sol, on peut franchir des ponts brisés et des rivières grâce à ça. Un petit côté reine des neiges qui glace ce qu’elle trouve. Plus le jeu avance et plus on débloque les pouvoirs des saisons, tout se combine ensuite dans une roue des saisons pour passer entre chacune.

Les combats sont aussi au corps à corps, avec roulade, coup direct et contre. Ça permet d’affronter les hyènes qui vont paver l’aventure. Le premier tutoriel explique facilement les manips de base et ça suffit largement pour s’y retrouver ensuite. Il n’y a pas une solution unique à vos combats ou au boss, plus on avance et plus les combinaisons sont possibles.

On note aussi des interactions avec ce qui nous entoure pour récupérer de la vie, pour consulter des archives historiques. Le lore est d’ailleurs très présent et on peut lire plusieurs écrits sur le sujet. Lors de la présentation du jeu il y a un an, le développeur m’avait parlé d’une quinzaine d’heure pour faire l’histoire principale et ensuite une foule de side-quests pour agrandir le récit. Le monde étant ouvert, on évite très facilement la ligne droite de l’histoire pour partir à l’aventure.

Univers Graphique et musical

La preview m’a permis de confirmer le graphisme du jeu et surtout de découvrir l’univers audio. C’était joli, très mignon. L’univers graphique est un peu enfantin avec des personnages très “Disney”, des gros yeux, des animaux mignons, des formes très rondes. On sent qu’on a des choses à découvrir, dès la première visite de la ville où vit Ary, j’ai parcouru les ruelles, je suis entrée dans chaque lieu ouvert. C’est un plaisir d’avoir un monde ouvert pour ça.

Côté musique, la preview étant assez courte je n’ai pas pu voir l’ampleur du travail effectué dessus, mais dès les premiers instants on accroche bien. Mention spéciale à la musique épique de la bataille de jouets !

Le jeu sort dans quelques jours maintenant et je me ferai un plaisir de le découvrir en entier. Je ne sais juste pas encore si je le prendrai sur PC ou Console !

Pour rappel, Ary and the Secret of Seasons est un jeu d’aventure

Développé par Fishing Cactus et édité par Modus Games,

Il sort le 1er septembre 2020 sur PS4, PC, Switch et Xbox One.

Author

Blogueuse spécialisée dans les écrans. Partage son temps entre les bouquins, les jeux vidéo, les séries TV, le cinéma et les podcasts.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :