Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > [ Cinéma ] Bilan 2018 : Flops & Déceptions

[ Cinéma ] Bilan 2018 : Flops & Déceptions

2018 touche à sa fin. C’est l’occasion de faire le bilan de l’année passée. Aujourd’hui, parlons des choses qui fâchent à savoir les films qu’il fallait éviter ou ceux qui ont déçu. Parce qu’il me parait important de bien différencier les deux, je vous propose un Flop 5 ET 5 grosses déceptions. Car être déçu par un film n’en fait pas forcément un mauvais film.

Flops

On commence avec les Flops, c’est à dire les films à éviter absolument ! En 5ème position, vous pouvez découvrir l’affiche du film Netflix A Christmas Prince : The Royal Wedding mais c’est en fait à tous les films de Noël estampillés Netflix que je pense car La Princesse de Chicago ou The Holiday Calendar ne sont pas bien mieux. Attention, l’année prochaine je risque de retourner au replay TF1 ou M6. Présenté à Cabourg et sorti durant l’été, Sur la plage de Chesil partait avec de sacrés avantages sur la papier (tiré d’un roman de Ian McEwan, avec Saoirse Ronan dans le rôle principal) mais le résultat est affligeant, la faute à un personnage principal masculin franchement pas futé. Avec La prophétie de l’horloge, Eli Roth s’attaque au film pour enfants. Changer de genre, pourquoi pas, mais encore faudrait-il le faire correctement. Car hormis les effets horrifiques maîtrisés, tout le reste est raté. Que sont allés faire Cate Blanchett et Jack Black dans cette galère ? Passons à A Star is Born, un film dont le succès à tendance à m’irriter quelque peu. On parlerait même de Bradley Cooper nommé aux Oscars dans la catégorie meilleur réal. Il manquerait plus que ça. Après un début plutôt réussi, le film enchaîne les clichés bien lourds pour finir dans une mer de pathos. Merci mais non merci. On termine avec Jurassic World Fallen Kingdom, qui remporte la palme cette année. La réal est ici plutôt correcte mais c’est le scénario, ridicule et, on peut le dire, pas bien poussé, qui agace. Le pire, c’est que la dernière scène nous emmène vers le pire prolongement de la saga possible. Je propose qu’on l’efface et qu’on recommence.

Déceptions

Parlons maintenant de mes plus grosses déceptions de l’année. Ces films, je les ai beaucoup (sans dote trop) attendus, et le résultat n’a pas été à la hauteur de mes espérances. On commence avec Un peuple et son roi, le film français le plus ambitieux de l’année. Schoeller a clairement pensé son œuvre en plusieurs actes, si bien que ce film peine à se tenir seul. Malgré de très beaux plans, on s’ennuie ferme et je doute qu’on découvrira la suite un jour… Selon bon nombre de journalistes, Leto a été le grand oublié du palmarès cannois. Presse unanime et bande annonce entraînante, j’ai vite ajouté Leto sur ma to watch list. Malheureusement, je suis passée complètement à côté. Certes, le sujet est fort et la BO formidable mais que c’est bordélique, et que les personnages sont fades… Il s’en est fallu de peu pour que Les Crimes de Grindelwald n’atterrisse dans le Flop de l’année. Le film est franchement mauvais (moins bon que Les Animaux Fantastiques, c’est donc possible) mais je m’accroche encore à quelques éléments positifs pour la suite, comme Dumbledore/Jude Law ou Grindelwald himself, qui fait un méchant plus malin et donc plus intéressant que Voldemort. Oscar du Meilleur Film 2018, La Forme de l’eau n’est pourtant rien de plus qu’une joli petit conte, très naïf et pas vraiment original. Certes, c’est techniquement sublime, mais je reste sur ma faim sur le fond. Enfin, sur la plus haute marche du podium, on retrouve Ready Player One, le film acclamé de Steven Spielberg. Il n’y a rien de pire que de constater un bon film sans jamais réussir à en profiter et à le vivre pleinement. C’est exactement ce que Ready Player One a provoqué chez moi. Aucune émotion, rien… Tout simplement car le film ne m’est pas destiné et ça, venant de tonton Steven qui m’a tant de fois touché, ça m’a blessé (et donc déçu).

Et vous, quelles sont les déceptions ciné de votre année ciné ?

1 Response

  1. Et bien je pensais aller voir a star is born au cinéma, sauf que je n’ai jamais pris le temps de le faire ^^ Quand je vois ta critique je me dis qu’au final ce n’est peut être pas plus mal ! J’essayerais quand même de le voir en streaming pour me faire mon avis.
    Je rejoins aussi ton avis pour Les Crimes de Grindelwald, j’ai trouvé ça nul, tout comme le premier (que je n’ai pas vu au ciné), je ne suis pas une adepte de ce genre de films mais je m’étais pourquoi pas… Je m’y reprendrais à deux fois avant de me faire avoir ! ^^

    Sinon je n’ai pas vu un seul de ces films dont tu parles, et j’ai même appris l’existence de certains aujourd’hui !

    Bisous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :