Cinéma, voyages, jeux vidéo et bien d'autres sujets !
Home > A la une > [Santé] Découverte de la spiruline avec Vegalia

[Santé] Découverte de la spiruline avec Vegalia

On continue avec nos conseils en remèdes naturels et bio ! Cette fois-ci, j’ai testé pour vous…la spiruline ! Le site et le concept de Vegalia m’ont convaincue d’essayer cette recette naturelle anti fatigue. Alors, verdict, ça marche ou non ?

Vegalia, qu’est-ce que c’est que ça ?

Déjà, commençons par vous présenter Vegalia, parce qu’il n’y a pas que de la spiruline à shoper chez eux, et ce serait dommage de passer à côté. Vegalia, c’est d’abord 4 personnes à l’origine du site : Pauline, kinesithérapeute-aromathérapeute, Hugo, doctorant en science des aliments, Laurie-May, spécialisée en ethologie (psychologie des animaux), et Paulin, l’entrepeneur utopiste qui a permis à Vegalia de voir le jour.

Le principe de leur site et de leur entreprise ? Parcourir le monde à la recherche de « super-aliments super vitaminés, biologiques et éco-responsables« , au meilleur prix. Ce qui veut dire que leurs aliment sont certifiés Ecocert & AB (bio). Ils sont cultivés naturellement sur des plateaux à plus de 3500m d’altitude, loin de toutes mauvaises ondes et sans produits chimiques. Eco-responsables, c’est aussi parce qu’en plus de la culture bio, les emballages de leurs produits sont totalement biodégradables.

En bref, Vegalia m’a déjà tapé dans l’oeil rien que sur le concept. En plus, je trouve leur site internet joli, très fun et bien fichu, assez complet en informations sur toutes les cures. Du coup, je décide de me lancer et de tester « Caroline la Spiruline ». Après tout, une plante…ça ne peut pas me faire de mal !

Caroline la spiruline

Comme Vegalia me promet de me faire du bien avec des produits naturels, je me laisse tenter. Pourquoi par la spiruline ? Parce que cette petite algue est connue pour lutter entre autre contre la fatigue et que j’en suis à un niveau où je pourrais m’endormir, là comme ça en écrivant ces lignes ! Aussi, je souffre d’endométriose et donc de fatigue chronique qui accompagne cette joyeuse maladie. Les médecins et autres patientes m’ont conseillé de me tourner vers des remèdes naturels pour régler les différents symptômes de la maladie et le mot spiruline était déjà sorti dans les conversations.

Je commande donc Caroline la spiruline pour tester. Il existe deux formes de spiruline : en poudre et en comprimés. Je choisis les comprimés, plus faciles à prendre pour moi plutôt que de devoir me préparer des smoothies et autres jus ou sauce pour y inclure la version en poudre.

En lisant les conseils sur le site et sur le paquet, je découvre que je dois commencer par prendre 2 comprimés par jour la première semaine, puis 3 comprimés 2 fois par jour ensuite pour un total de 30 jours de cure. Moi qui déteste les médicaments, ce n’est pas gagné…mais je dépasse vite cette idée car ces comprimés n’ont en fait aucun goût. Du coup, ça se prend ultra facilement, et les comprimés sont petits. Par contre sachez-le, ça laisse les doigts tous verts, ça surprend au début !

Verdict ?

Si la spiruline est si réputée, c’est qu’elle a une haute teneur en protéines, fer, magnesium et autres vitamines. En effet, le site de Vegalia nous rappelle que quelques petits comprimés verts sont équivalents à autant de Vitamines E qu’un verre de germe de blé, autant de fer que 3 bols d’épinards, autant de calcium que 3 verres de lait, autant de protéines que 35g de boeuf et autant de beta-carotène que 18 carottes. Rien que ça !

Pour ma part, ma fatigue conjuguée à mon endométriose venait de carences régulières en fer, cumulé au fait que pour des raisons de régime anti-inflammatoire, j’avais beaucoup réduit la viande donc les protéines. C’était donc la période « idéale » pour tester la spiruline. Et le verdict est sans appel : je dois avouer que ça marche !

Alors que j’en étais au point de ne plus pouvoir me déplacer qu’au ralentit, chaque geste était lourd et que j’avais envie de dormir tout le temps, les premiers effets se sont fait sentir très vite. J’ai retrouvé de l‘énergie très rapidement pour repartir à 100 à l’heure et malgré la canicule (et donc des nuits très très courtes) et mes un an de boulot sans vacances, j’ai récupéré la super pêche au réveil. Je suis aussi beaucoup moins fatiguée la soir alors que je ne tenais plus en soirée ou devant la télé.

Chez moi, j’ai aussi noté un effet sur ma peau, moins terne, et aussi un effet dopant sur mes cheveux, qui poussent naturellement vite mais là encore plus ! Il parait que chez certaines filles, la spiruline atténue aussi les douleurs pendant les règles. En tout cas niveau transit, aucun problème avec ce complément alimentaire, je le supporte à merveille.

Spiruline, mais pas que !

Du coup, c’est sûr, je referai sans hésiter des cures de spiruline dès que je me sentirai fatiguée. Et je ne peux que vous conseiller d’en faire autant. Au pire, dîtes-vous que ça ne changera rien si cela n’a pas d’effet sur vous. D’ailleurs, si pas d’effet, Vegalia s’engage à vous rembourser. Par contre si ça marche, ça peut vous faire beaucoup de bien. Alors direction Vegalia, on commande sa spiruline, on lit le guide complet sur le sujet pour ne pas se tromper et on profite !

Et pour ceux qui cherchent plutôt un comprimé naturel aux vertus amincissantes, purifiantes et pour lutter contre l’hypertension, vous pouvez toujours essayer la chlorella et demander conseil aux équipes de Vegalia. Ils restent à l’écoute et sont ultra réactifs pour vous conseiller sur le sujet. Hâte de lire vos avis en retour sur ces remèdes naturels en tout cas ! Vous avez déjà essayé ?

Découvrez nos autres articles :

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Responses

    1. Bonjour,

      Je n’arrête pas d’en parler autour de moi depuis que j’ai testé ! Les gens connaissent encore peu c’est vrai, du coup c’est pour ça que j’ai eu envie de partager un bon plan naturel ;)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.