Lors de ces deux derniers mois, j’ai enchaîné : 1 repas d’entreprise, les 30 ans d’une amie, 1 baptême et deux mariages. Si les ambiances, les lieux et les thèmes étaient très différents, je me suis surprise à penser à la problématique du buffet. Du choix du prestataire à la douloureuse question “viande ou poisson”, je me suis rendue compte que rien n’était simple en matière de bouche. Moi qui commence à organiser les 60 ans de mon père je réfléchis à faire appel au meilleur traiteur à Paris pour ne pas faire d’impaire !

Voici quelques règles que je me suis fixées en matière de buffet :

  1. Ne pas s’obliger à choisir un thème. A force de regarder 4 mariages pour une lune de miel, j’ai revu ma position sur la nécessité d’avoir un thème. C’est vrai je parle là que d’un anniversaire mais j’ai l’impression qu’il y a deux écoles. Les partisans des thèmes et les plus sobres. Je fais désormais partie de la deuxième catégorie.
  2. Faire simple ! Personnellement je crois que plus on cherche à faire compliqué plus on risque d’être déçus. Je n’irais pas sur des plats compliqués ni sur des choses qui divisent. C’est la mode du retour au basique alors profitons-en : faisons simple mais délicieux !
  3. Viande ou poisson ? Végétarien ! Parce que vos invités ne seront jamais d’accord, je propose de trancher et de faire Végé ! Pratique, efficace et sacrément à la mode aussi.
  4. Ne pas mélanger le sucré/salé. Si mon avis là dessus peut évoluer selon ce que je mange, j’avoue ne pas aimer les accords sucrés/salés. Tout simplement parce que je n’aime pas les surprises en bouche. Tu penses que c’est un petit four et à la première bouchée tu réalises que c’est une tarte à la tomate revisitée… Autant vous dire que je déteste ça !
  5. Chaud ou froid ? Plutôt froid comme ça on ne s’embête pas ! A force d’écrire je me rends compte que tous mes choix sont en fait liés à ma volonté de faire très simple. Comme ça on profite du reste !
  6. Aussi bon que beau ! Ça paraît évident mais je veux que tout soit parfait. Visuellement très beau. Gustativement délicieux. Facile non ?

Amusant, le nouveau film de Tolédano et Nakache parle aussi des traiteurs et de leur difficile métier pour satisfaire tout le monde ;)

 

Vous avez aussi des idées / avis sur le sujet ? N’hésitez pas à commenter, vos idées pourraient m’inspirer !

Author

Banlieusarde de souche, parisienne d'adoption, New-Yorkaise de cœur. S'épanche régulièrement sur La Bobine Sélective pour partager son amour du 7ème art. Aime la bière de toute sorte, le foot bourrin, les films d'horreur sanguinolents mais aussi le champagne avec des fraises, le vernis à ongles rose et les comédies romantiques pleines de clichés.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :