Blog lifestyle, culture, beauté, voyages
Home > A la une > [Voyage] Tout ce qu’il faut savoir avant de partir au Japon

[Voyage] Tout ce qu’il faut savoir avant de partir au Japon

Il y a désormais 2 membres du blog qui sont allées au Japon cette année et ça fait 2 coups de coeur pour ce pays incroyable. Pour l’occasion on vous prépare quelques articles sur le sujet, à commencer par le tout début: un petit guide sur tout ce qu’il faut savoir avant de partir pour le pays du soleil levant !

japon temple miyajima

Y aller

Première étape, le voyage. Et quel voyage ! Paris-Tokyo en direct c’est 12h de vol. Du coup, autant bien choisir sa compagnie aérienne si on veut que ce soit agréable. Ces derniers temps, les prix ont beaucoup baissés et on peut trouver des vols autour de 500€ aller retour. Air France et Japan Airlines offrent beaucoup de vols vers Tokyo. Personnellement j’ai choisi de partir avec ANA (All Nippon Airways) car les prix pour 2 valises en soute étaient au final plus avantageux. En plus, la compagnie est notée 5 étoiles au niveau du service, le staff est japonais et les plats servis aussi, du coup je trouvais ça cool de commencer le voyage dès l’aéroport !

Et puis surtout ANA propose les meilleurs horaires pour le décalage horaire je trouve. Je suis arrivée à chaque fois autour de 16 ou 17h ce qui vous laisse peu de temps avant de vous installer et vous effondrer sur le lit pour faire une première bonne nuit de sommeil et prendre le rythme de suite.

Last but not least, ANA arrive à l’aéroport d’Haneda à Tokyo, à 20mn en monorail du centre ville, alors que l’aéroport de Narita est à l’autre bout de la ville et vous fait un peu l’effet aéroport de Beauvais… Et après 12h de vol (sans escale) minimum, j’avais pas trop envie de faire 1h30 de transport en commun pour arriver jusqu’au logement.

Quoi prendre dans sa valise

C’est simple: une deuxième valise ! Tout le monde m’avait conseillé de le faire et j’ai hésité jusqu’à la dernière minute en me disant que j’en aurais jamais besoin. Et bien j’ai bien fait !! La tentation est partout au Japon, on sait qu’on ne reverra probablement jamais cette figurine, ce kimono, cette collection de vêtement Disney ailleurs, alors on achète plein de choses ! Sans compter les souvenirs à ramener. En bref, ça monte très vite, donc prévoyez le coup si votre billet d’avion compte 2 valises, faites vous plaisir :)

Sinon il vous faut bien entendu des adaptateurs pour les prises (à 2 fiches et non 3) et votre passeport. Pas besoin de visa pour les séjours de vacances courts, une petite fiche à remplir dans l’avion et à montrer à la douane en arrivant suffit !

Niveau météo, tout dépend de votre programme. Mais le Japon est étendu et a beaucoup de différences de temps et températures entre les villes. Rien qu’entre Tokyo et Nikko, j’ai perdu plus de 15 degrés. Il peut y faire très chaud ou au contraire très froid selon quand vous partez. Regardez bien la météo avant de partir et prévoyez un peu de tout au besoin.

Enfin, faites le plein d’appareil photo et de batteries portables car vous allez avoir envie de capturer chaque instant tellement tout est superbe !

fushimi inari kyoto japon

Se déplacer sur place

Un mois avant de partir, pour éviter de tout dépenser en même temps, prévoyez de prendre le JR pass si vous avez prévu de bouger un peu en dehors d’une ville. Le pass vous donne un accès illimité pendant une semaine ou 2, selon ce que vous payez, aux trains, shinkansen, trams, bus et métro qui fonctionnent avec la compagnie JR. En bref, vous rentabilisez le tout en un trajet de shinkansen donc autant ne pas se priver !

Et un conseil, pour voyager avec les lignes JR, l’appli gratuite à télécharger avant de partir c’est Hyperdia. Elle vous dit de quel quai part votre train (pratique quand on ne parle pas japonais), à quelle heure et comment aller de telle ville à telle ville en ligne JR le plus rapidement. Au top !

Pour le reste, tout dépend de chaque ville. A Tokyo, vous prendrez beaucoup le métro, à Kyoto ce sera surtout le vélo, et à Hiroshima plutôt le tram par exemple. Rien de bien compliqué cela dit si vous avez déjà pris un métro parisien. D’ailleurs l’appli gratuite du métro de Tokyo est plutôt bien faite, Tokyo Subway, même si de toute façon des agents parlant anglais sont là pour les touristes à chaque station pour vous indiquer le chemin au besoin.

Pour tout le reste des déplacements, il y a aussi le Google Maps local, Japan Travel, qui indique comment aller à tel endroit à pied ou en transport local. En bref, aucun risque de vous perdre !

Pour ceux qui circulent en voiture, n’oubliez pas qu’on y roule à gauche. Les japonais sont très respectueux, y compris en voiture donc il n’y aura aucun problème, et on évite de klaxonner à tout va alors que personne ne le fait ;)

L’argent

Les japonais adorent payer en liquide et faire l’appoint exact. Ils ont également beaucoup de petites pièces. Prévoyez donc toujours du liquide sur vous il vaut mieux. Les cartes sont bien sûr utilisables également mais attention aux frais dessus… Pour retirer, il y a des supermarchés 7/11 partout qui acceptent nos cartes.

Sinon, n’ayez pas peur de retirer de l’argent et de le changer avant de partir, le Japon est un pays très sûr, vous avez peu de chances de vous faire voler votre portefeuille !

osaka japon

Internet

Si vous voulez utiliser les applis pour vous repérer, pas la peine de souscrire à un forfait sur place. Vous capterez du wifi un peu partout, notamment dans les transports. En général dans votre logement aussi, et dans beaucoup de restaurants et de cafés. Même dans certains parcs il y a de nombreux spots wifi gratuits. Si vous n’êtes pas trop accro, cela suffira largement !!

Sinon, vous pouvez acheter une carte sim locale avec accès à internet, l’option la moins coûteuse.

Où et quoi manger

Si l’Asie fait peur à certains estomacs, il n’y a rien à craindre au Japon. Ultra obsédés par l’hygiène, les japonais ne laisserons pas de la nourriture non fraîche s’approcher de vous. Aucun risque de tourista donc ! Après, oui les saveurs sont différentes, mais au final peu épicées je trouve (sauf le wasabi bien entendu), donc aucune mauvaise surprise à déclarer.

Si vous êtes végétarien, cela risque d’être un peu plus difficile pour vous car la plupart des plats sont servis avec de la viande ou du poisson. Mais de façon globale, tout le monde va se régaler. Il y a une variété de plats infinie et de quoi plaire à tout le monde pour peu cher (en moyenne moins de 10€ le menu). N’ayez pas peur de rentrer dans les tous petits restaurants où on ne mange qu’au comptoir ou où on commande uniquement sur une tablette ou une machine à l’entrée, ce sont les meilleurs !

En revanche, si vous visez un restaurant un peu connu, la réservation est obligatoire et vous risquez de voir de longues files d’attentes devant les endroits les plus populaires. Les japonais sont les pros de l’organisation et n’organisent jamais rien à la dernière minute. Ca surprend au début, mais on s’y fait !

Se faire comprendre

Beaucoup de gens ont peur de partir au Japon, de peur de ne pas se faire comprendre et d’être trop perdu. C’était peut-être le cas il y a quelques années, mais plus du tout aujourd’hui. Tous les panneaux importants sont traduits en alphabet latin et la plupart en anglais directement pour les endroits touristiques. Pareil dans les transports. Enfin, dans les gares et autres lieux fréquentés, il y a beaucoup de personnel parlant anglais qui pourra vous aider.

Dans les restaurants, les menus ont en général des images donc vous pouvez les pointer du doigt. Sinon en général, les plats sont représentés en 3d dans les devantures des restaurants pour éviter les surprises et savoir à quoi ça va ressembler !

Et au pire, si comme moi vous vous aventurez un peu hors des grandes villes là où personne ne parle anglais, dites vous qu’on arrive toujours à se faire comprendre avec des signes ou des photos. Et les japonais sont si gentils et serviables que même s’ils ne vous comprennent pas ils vous aideront, allant jusqu’à vous accompagner jusqu’à l’endroit que vous cherchez, puisqu’ils ne peuvent pas l’expliquer en anglais !

arashiyama japon

Quelques petites choses à savoir

  • Ne plantez pas vos baguettes dans le riz lorsque vous mangez au restaurant, cela signifie que quelqu’un est décédé
  • Il est interdit de fumer dans la rue. Des « smoking areas » existent sur certains trottoirs, et la plupart des restos ont une zone fumeur car c’est considéré comme étant un cadre privé
  • Ne mangez pas en marchant, c’est très mal poli ! Si vous ne voulez pas qu’on vous dévisage, arrêtez-vous pour déguster ce que vous avez acheté.
  • Il n’y a pas de pourboire au Japon, certains japonais peuvent même se vexer si vous leur tendez de l’argent. Ne laissez donc rien de plus que la note au restaurant
  • Tous les restaurants ne mettent pas toujours les prix taxes comprises, attention de bien lire le menu !
  • Vous allez vous déchausser beaucoup, tout le temps. Prévoyez des chaussures sans lacets si possible car dans les appartements, les temples ou même les châteaux que vous allez visiter il vous faudra les enlever
  • D’ailleurs attention, vos chaussettes doivent être propres et sans trous pour ne pas manquer de respect ! Les pieds nus ne sont pas non plus les bienvenus
  • Dans la plupart des bus ou tram, vous allez payer en sortant. Il faut sortir au niveau du chauffeur et mettre l’argent exact dans la machine à côté de lui. Si vous n’avez pas l’appoint, la machine distribue du change en petite monnaie au besoin.

Et maintenant, bon voyage ! :)

Pour lire tous nos articles sur le Japon, c’est par ici !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous aimerez surement
[Beauté] Ma routine Kiehl’s automne-hiver
[Voyage] Itinéraire pour deux semaines au Japon
[Ciné] 5 raisons pour lesquelles on adore Sing Street
[Ciné] Rencontre avec Matt Ross pour Captain Fantastic

1 Response

  1. Pingback : [Voyage] Itinéraire pour deux semaines au Japon - We Are Girlz

Laisser un commentaire