Blog lifestyle, culture, beauté, voyages
Home > A la une > [Japon] J’ai testé la location d’un guide francophone à Kyoto

[Japon] J’ai testé la location d’un guide francophone à Kyoto

Il y a peu, je suis revenue d’un voyage de 15 jours au Japon où j’ai décidé de partir seule. Je vous reparlerai de ça très vite mais je voulais surtout mettre en avant un service que j’ai pu tester sur place: les guides francophones de chez Keikaku.

Voyager seul au Japon, c’est réellement génial. C’est le pays idéal pour cela. Quoi qu’il en soit, il y avait juste moi et mon bon vieux Lonely Planet pour visiter tout ce que j’ai visité en 15 jours. Parfois, les flyers distribués dans les temples n’ont pas de version anglaise. Du coup, les explications peuvent être limitées… De plus, dans un pays où tout est tellement différent de chez nous, j’ai parfois eu l’impression les premiers jours de transgresser certaines règles s’en m’en rendre compte, et sans comprendre pourquoi on me regardait ainsi !

Mais avant de partir pour le pays du soleil levant, j’avais décidé de réserver à l’avance une demi-journée avec un guide francophone qui vit sur place. Et c’est l’agence Keikaku qui m’a convaincu pour ça. Personnellement, j’ai pris un guide à Kyoto mais sur le site on peut en réserver pour nos visites à Tokyo, Kyoto, Osaka, Nara, Himeji, Hakone, Kamakura, Nikko et Koya-San. En gros, tous les sites très riches en visite que l’on veut faire quand on visite le Japon !

kannenji kyoto jardin zen

J’avoue avoir hésité avec un autre de leur service que je trouve très très cool: l’accueil à l’aéroport. Quand on voyage dans un pays inconnu, encore plus quand on est seule, on appréhende toujours un peu l’arrivée à l’aéroport où on est crevé par le voyage, et qu’il faut se jeter dans le bain des transports locaux pour réussir à arriver jusqu’au logement qu’on a loué sans rien connaitre de la ville. En plus au Japon, la barrière de la langue se rajoute à tout cela. Chez Keikaku ils proposent donc qu’un guide vous attende à l’aéroport et vous accompagne jusqu’à votre logement, en prenant les transports en commun avec vous pour vous expliquer comment marche le système de la ville, comment les utiliser au mieux et pour poser toutes les questions que vous voulez sur les petites choses à savoir sur le pays. J’adore l’idée ! Et c’est hyper rassurant pour ceux qui ont peur d’être un peu trop dépaysés !

temple kyoto

Mais pour moi, c’était décidé, je voulais qu’on éclaire mes visites dans les temples de Kyoto. Alors après la demande de réservation, on me demande mes dates de voyage au Japon, et la formule que je veux pour combien de personnes. Evidemment, plus vous êtes, moins ça coûte cher, mais on peut louer un guide pour une demi-journée (4h), une journée, 2 jours, 3 jours ou bien une soirée. Bien entendu, il est possible de louer pour plus longtemps si vous le voulez. Très rapidement après la réservation, Sébastien, le guide qui m’a été attribué, a pris contact avec moi par mail. Il m’a demandé si je préférais me déplacer à pied, en vélo ou en transports en commun. Il m’a aussi demandé quel type de visite je voulais faire en 4h. Nature ? Temples ? Ville ? Je lui ai dit mon appétence pour les temples, la marche et pour l’envie de voir des geisha.

La suite ? Et bien une fois que le guide a toutes ces infos, il vous concocte un programme sur mesure. Il m’a donc prévenu avant que je parte au Japon que nous allions visiter tel ou tel temple et faire ceci ou cela. Comme ça, j’ai pu organiser le reste de mon séjour à Kyoto et éviter de faire deux fois la même chose. Le jour J, Sébastien m’attendait donc à 14h tapantes devant mon logement. Nous sommes allés ensemble à pied visiter les 3 temples qu’il m’avait programmé:  Kennin-ji, Kodaiji, Kiyomizudera.

rue gion kyoto

A chaque fois, Sébastien m’a raconté l’histoire du temple, les habitudes des habitants de l’époque, ce qu’il fallait faire ou ne pas faire dans ces lieux sacrés, etc. J’ai eu beau poser de très nombreuses questions, il a toujours trouvé une réponse ! De plus, hormis le Kiyomizudera, un incontournable, il a fait le choix de m’emmener dans des temples que ne sont pas ou peu dans les guides de voyage et qui sont donc très peu fréquentés. Un bonheur ! Je payais mes entrées mais Sébastien lui a son laisser-passer donc vous n’avez pas cela à prendre en charge.

Enfin, après la nuit tombée, Sébastien ne regarde pas sa montre et m’entraîne pour finir la journée vers un quartier proche de Gion pour apercevoir des geiko et maiko. Là encore, j’avais des dizaines de questions sur ce monde totalement inconnu et Sébastien a su me répondre à chaque fois. Et puis déjà, c’était l’heure de se quitter. Les guides chez Keikaku doivent soit vous raccompagner jusqu’à votre logement en fin de journée, soit au moins s’assurer de vous mettre dans le bon train ou métro pour rentrer chez vous.

Moment volé 😍💗 #geisha #geiko #gion #kyoto #Japan #bynight #video #traditional #kimono

Une vidéo publiée par Anaïs Berno (@ana_berno) le

Je suis repartie heureuse de cette demi-journée et pleine d’histoires à raconter. Je ne peux donc que conseiller ce service qui en plus s’adapte en fonction des besoins, de la météo, et de vos envies ! Si au final vous ne voulez plus visiter ce qui était prévu, pas de panique, le guide improvisera autre chose ! Autre détail agréable, Keikaku attend ensuite votre retour en France avant de vous demander votre avis sur le guide à remplir, afin de ne pas vous déranger pendant votre périple.

En bref, un service 4 étoiles que je recommande pour tous ceux qui veulent en connaitre plus sur le pays qu’ils visitent, pour ceux qui veulent se laisser un peu porter le temps d’une visite, et pour ceux qui veulent sortir des sentiers ordinaires !

Pour lire tous nos articles sur le Japon, c’est par ici !

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Responses

  1. Le Japon est aussi riche en visites en dehors de cette liste d’endroits tu sais :)

    Petite taquinerie mise à part, c’es chouette d’avoir enfin un avis extérieur sur ces accompagnateurs (pas guides, il faut une licence pour cela), je me souviens de quelqu’un sur un forum qui souhaitait un avis et impossible d’en trouver à l’époque.

    1. AH oui ça le Japon est parfait de bout en bout ! Mais ça j’en parlerai dans un prochain article quand je prlerai de mon itinéraire ^^
      Et merci pour la nuance guide/Accompagnateur !
      Pareil pour les avis, j’en cherchais avant de tester le service parce que je ne savais pas à quel « niveau » m’attendre mais il y a très peu de choses dessus. Je n’avais même pas trop entendu parler de ce concept avant de partir.
      Mais du coup je conseille vraiment :)

  2. Patrick

    Salut,
    Je reviens du Japon, j’y suis resté 2 semaines avec ma femme pour le nouvel an , et comme toi j’ai utilisé un guide-accompagnateur francophone sur Tokyo.
    Vraiment bien, je le conseille à tous, ca aide vraiment en tout cas pour les premiers jours.
    Le site est : http://www.guidefrancophoneaujapon.com
    Si ca peut aider quelqu’un :)

Laisser un commentaire