197036-jpg-r_640_600-b_1_d6d6d6-f_jpg-q_x-xxyxx

Haters Back Off

C’est la nouvelle série Netflix qui débarque chez nous ce mois ci et il faut quelques explications avant de se lancer dans l’aventure du show.

La série raconte les aventures de Miranda, une jeune femme qui se rêve star de Broadway et Youtubeuse. Miranda n’a ni le talent ni la classe que le métier nécessite et malheureusement pour les autres, elle ne s’en rend pas compte. Miranda a le QI d’une huître, n’est pas talentueuse, mais elle a envie de réussir et se fait aider par son oncle, un raté.

D’où sort ce personnage ?

Miranda est un personnage créé par la Youtubeuse Colleen Ballinger (connue sous le nom de PsychoSoprano avec plus de 4 millions d’abonnés). Miranda existe en ligne depuis 2008 et on la retrouve sur sa chaîne Youtube à plus de 7 millions d’abonnés, le succès du personnage vient de ses reprises immondes de tubes pop (Taylor Swift, Adele, Nicki Minaj, …).

Entre humour et critique de la musique actuelle, Colleen a réussi un réel buzz avec son personnage de Miranda. Netflix a profité du succès de la jeune femme pour proposer une série qui nous plonge dans la vie du personnage.

mv5bmjm4ndgwmjk4n15bml5banbnxkftztgwotq1nja5ote-_v1_sx1500_cr001500999_al_

La série

Miranda Sings est l’héroïne de Haters Back Off, on la suit dans sa vie de tous les jours avec sa mère, sa sœur, son oncle et son ami (qui rêve de plus). En 8 épisodes de 30 minutes on va voir la jeune femme tenter de percer sur le web et dans la vraie vie.

Côté casting on retrouve Colleen dans le rôle de Miranda, Angela Kinsey (la mère), Steve Little (l’oncle), Francesca Reale (la sœur) et Erik Stocklin (meilleur ami). Un guest très surprenant aussi … Ben Stiller qui intervient quelques secondes !

mv5bnmu3zmiynzatnjeymi00mwvhlthiodatzjnjyte5zgnlyjrjxkeyxkfqcgdeqxvynjgwmjkwmty-_v1_

Mon avis

Haters Back Off n’est pas très classe, n’est pas très drôle, ni très bien fait. Je connaissais les vidéos de Colleen (Vlog et Miranda) et donc j’étais assez curieuse de voir le développement qu’elle pouvait faire sur une série.

J’ai été un peu déçue, ça manque de show et le personnage me paraît beaucoup trop débile par rapport à ce que j’en voyais en ligne, surtout avec sa famille. Je n’ai pas trop aimé l’oncle et la mère, les personnages étaient vraiment moyens. Le scénario n’est pas top non plus, trop décousu et avec un final trop à l’opposé du reste de la série.

Humour potache, pipi-caca, décalé, borderline… je n’ai pas aimé alors que je voulais m’amuser en regardant cette série. Je pense que le personnage aurait dû rester à des petites vidéos en ligne plutôt que d’en faire un vrai show. Le résultat n’est pas assez construit, ça ne m’a rien apporté de satisfaisant.

276235-jpg-r_640_600-b_1_d6d6d6-f_jpg-q_x-xxyxx

Author

Blogueuse spécialisée dans les écrans. Partage son temps entre les bouquins, les jeux vidéo, les séries TV, le cinéma et les podcasts.

1 Comment

  1. Je suis entièrement d’accord avec toi. Une des raisons d’ailleurs pour lesquelles je n’ai rien écrit sur la mini-série. J’ai ri les deux premiers épisodes, puis c’est devenu lourd… trop lourd. C’était même d’ailleurs un peu trop “malaise” et triste pour le personnage d’Emily, qui est la seule à sauver le truc.

    L’idée de départ était bonne, mais je pensais que la critique derrière tout ça aurait été plus intéressante.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :