Infinie tristesse. Pour la première fois depuis 5 ans, je ne suis pas présente à Deauville pour couvrir le Festival du Cinéma Américain. Rassurez-vous, Anaïs répond quant à elle bien présente et vous parlera de ses coups de cœur et des coulisses de notre festival préféré.

Parce que l’idée de ne pas du tout parler du Festival me parait impensable, je vous propose un article par jour avec une sélection de Tweets et de Photos pour que, vous aussi, vous ayez la sensation d’être en Normandie.

DES FILMS

1. Transfiguration – COMPÉTITION – 06/09

Premier film de la compet’ du jour, le drame vampirique Transfiguration a marqué les esprits à Deauville malgré quelques maladresses. Un Prix de la Révélation ?

2. Sing Street – COMPÉTITION – 06/09

J’attendais avec grande impatience la présentation du nouveau film de John Carney (Once, New York Melody) à Deauville. Et oui, celui-ci, je l’ai déjà vu et je l’ai tout simplement adoré. Le public deauvillais a été du même avis que mois puisque Sing Street a tout simplement e le droit à une standing ovation (bien méritée).

3. Miles Ahead – PREMIÈRE – 06/09

Deauville a souvent le droit à son lot de biopics. Cette année, c’est Miles Davis qui est mis à l’honneur par et avec Don Cheadle. Good news, celui-ci semble être intéressant.

4. Born to be Blue – PREMIÈRE – 06/09

Et oui, encore un biopic ! Celui-ci concerne un autre jazzman, Chet Baker, interprété par le toujours excellent Ethan Hawke. Malheureusement, le film ne semble pas être à la hauteur de son interprète principal.

5. Christine – COMPÉTITION – 07/09

Après une journée de mardi très musicale, ce mercredi démarre doucement avec la présentation de Christine, racontant l’histoire vraie d’une journaliste semble-t-il un peu paumée dans les années 70. Et visiblement, Christine emporte les spectateurs dans sa déprime.

6. Transpecos – COMPÉTITION – 07/09

Ce n’est visiblement pas avec le second film en compétition de la journée que les festivaliers vont se réveiller. Transpecos semble être le film idéal pour faire la sieste.

7. Ainsi va la vie – PREMIÈRE – 07/09

Nouveau film de Rob Reiner (Stand by me, Quand Harry rencontre Sally…) avec Michael Douglas et Diane Keaton. Ainsi va la vie sent surtout le bon téléfilm du dimanche après-midi.

8. L’histoire de l’amour – PREMIÈRE – 07/09

Présenté mercredi soir au CID, L’histoire de l’amour a visiblement su atteindre bons nombres de cœurs dans l’assemblée. Sortie fixée au 9 novembre.

DES PEOPLE

Alors, quelles stars ont foulé le tapis rouge durant ces deux jours ? Une petite sélection des photos officielles (vous pouvez en découvrir d’autres sur la page Facebook du Festival).

Deauville2016

La toujours sublime Lucy Boynton, actrice principale du film en Compétition Sing Street qui a marqué le public ce mardi.
Deauville2016

ALERTE ! Fashion faux pas pour Christa Theret. Rien ne va entre la robe, la coiffure et la moue. On fera mieux demain ?

Deauville2016

Radu Mihaileanu présentant son nouveau film L’histoire de l’amour, très bien accueilli au CID mercredi soir.

DES ANECDOTES

1. Deauville Sunset

2. Et le Prix Littéraire 2016 revient à…

3. Vous voulez en savoir plus sur les soirée au Kiehl’s Club ? Il faudra acheter Paris Match !

Author

Banlieusarde de souche, parisienne d'adoption, New-Yorkaise de cœur. S'épanche régulièrement sur La Bobine Sélective pour partager son amour du 7ème art. Aime la bière de toute sorte, le foot bourrin, les films d'horreur sanguinolents mais aussi le champagne avec des fraises, le vernis à ongles rose et les comédies romantiques pleines de clichés.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It