Caesar-in-Dawn-of-the-Planet-of-the-Apes-2014-Movie-Image-e1387383172999

Après un film d’introduction mêlant parfaitement l’émotion et l’intégration des personnages de la saga, La planète des singes revient avec l’Affrontement inévitable. Cette suite  au film de 2011 se situe 10 ans après dans la narration, on retrouve donc César qui a bien grandi, c’est même devenu un père de famille.

Le pitch : une nation de plus en plus nombreuse de singes évolués, dirigée par César, est menacée par un groupe d’humains qui a survécu au virus dévastateur qui s’est répandu dix ans plus tôt. Ils parviennent à une trêve fragile, mais de courte durée : les deux camps sont sur le point de se livrer une guerre qui décidera de l’espèce dominante sur Terre.

Comme on pouvait s’y attendre, même avec des éléments pacifistes de chaque côté, les humains ne vont pas pouvoir cohabiter bien longtemps avec les singes. Parce que chacun de son côté, on va vouloir jouer à “qui qui c’est le plus fort” et qu’il y a toujours un traître dans l’histoire qui veut juste détruire ce que certains ont mis des années à construire ( home – family – future ).

gif1“You fucked my wife ???”

En bref, faut pas déconner avec César. Parce qu’il est bien gentil, mais si on touche à un des siens, ça rigole plus. Andy Serkis est encore meilleur dans cet opus : il interprète le singe grâce à une palette d’expressions particulièrement riche. En fait, s’il n’y avait pas eu d’humains dans le film, ça aurait presque été mieux. Juste une immersion dans l’univers des singes et dans leur quotidien aurait suffit.

gif3” Goooooooooo”

Pourtant on y a cru, les deux camps se rapprochent presque jusqu’à lier des liens d’amitié et de compassion réciproques. Avec un petit singe si mignon, c’est difficile de ne pas fondre en même temps…

dawn-planet-apesTrop mignonne, la peluche !!

Mais on sait comment ça fini, inexorablement, alors on découvre sous nos yeux comment cet affrontement tant attendu a commencé, d’abord l’invasion puis les prémices d’une guerre qu’on ne pourra vraiment voir que dans le prochain film. On voit déjà les leaders se dessiner avec le choix de se tourner (ou pas ) vers le côté obscur ou celui de rester fidèle au valeurs de son paternel ( Star Wars et le Roi Lion FTW ).

_1399561511En bref, ça va être le bordel

C’est dans ses scènes d’action que le film impressionne aussi, les batailles forcément cruelles, les pertes mais aussi les victoires. Mention spéciale pour le combat final complètement jouissif et dantesque.

_1387376587La guerre mondiale de 78

En bref,  avec La planète des singes, l’affrontement Matt Reeves nous offre la suite que l’on attendait, et un relais parfait vers un troisième film qui s’annonce explosif. Et dire qu’il va falloir encore attendre…

 

Author

Maman de Films-horreur.com, et cinéphile contradictoire. Aime Tom Hardy et le Roi Lion. Dans la vie, s’enflamme très vite pour tout et rien, caractérielle à plein temps et parisienne de coeur. Aime le vernis à ongles et les labradors

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It