Après Cannes et Cabourg, 2013 est synonyme de festival pour nous puisque dans un peu moins d’un mois, nous nous rendrons sur les planches découvrir (et couvrir) le festival américain de Deauville ! A J-30 l’heure est de vous présenter la programmation, le jury ainsi que nos attentes.

La 39ème édition du Festival du film américain de Deauville se tiendra du 30 août au 08 septembre. Si on avait découvert le prestigieux jury il y a quelques semaines, mi juillet s’est tenu la conférence de presse levant le voile sur la programmation. Force alors est de constater la qualité de la sélection cette année. On en salive déjà !

Déjà il faut avouer que côté jury, le festival de Deauville met la barre bien haute. Lou Doillon, Jean Echenoz, Hélène Fillières, Xavier Giannoli, Pierre Lescure, Bruno Nuytten, Rebecca Zlotowski composeront un jury de choix présidé par Vincent Lindon. En parallèle, l’actrice-réalisatrice Valérie Donzelli (présidente du jury), Laurence Arné, Vincent Lacoste, Géraldine Maillet et Woodkid seront jury Révélation Cartier. Du très beau monde donc, pour départager des films sélectionnés avec le plus grand soin. Pour l’instant 12 films ont été annoncé mais la liste tend à s’agrandir avec la programmation complète dévoilée le 15 aout prochain :

– A Single Shot, de David M. Rosenthal.

– All is Lost, de J. C. Chandor.

Blue Caprice de Alexandre Moors

– Blue Ruin, de Jeremy Saulnier.

Breathe In, de Drake Doremus.

– Fruitvale Station, de Ryan Coogler.

– Les Amants du Texas, de David Lowery.

– Lily, de Matt Creed.

Night Moves de Kelly Reichardt

– Sherif Jackson, de Noah et Logan Miller.

– Short Term 12, de Destin Cretton.

– Stand Clear of the Closing Doors, de Sam Fleischner.

– The Retrieval, de Chris Eska.

– We are what we are, de Jim Mickle.

Côté avant-première là aussi on est gâté puisqu’au delà de l’ouverture assurée par Matt Damon et Michael Douglas pour le sulfureux Ma Vie avec Liberace, plus d’une dizaine de films seront montrés en amont de leur sortie officielle. Parmi nos grosses attentes on retiendra Blue Jasmine, de Woody Allen, Lovelace de Rob Epstein, et Wrong Cops, de Quentin Dupieux.

Ajouté à cela des hommages (Danny Kaye, Gale Anne HurdCate BlanchettNicolas Cage, John Travolta) et des projections spéciales et vous avez devant vous un bien joli programme. On vous donne rendez-vous donc à Deauville dans un peu moins d’un mois histoire de vérifier si ce festival est à la hauteur de nos attentes ! En attendant on repense à ce film, qui se passe à Deauville…


Author

Cinéphile aux lacunes exemplaires, mon coeur bat aussi pour la musique, les chaussures léopard et les romans de Bret Easton Ellis. Maman de 2muchponey.com, niçoise d'origine, parisienne de coeur, je nage en eaux troubles avec la rage de l’ère moderne et la poésie fragile d'un autre temps. Si tu me parles de Jacques Demy je pourrais bien t'épouser.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It