Django Unchained est le nouveau bébé de Quentin Tarantino, il sort le 16 janvier 2013.

Le film a déjà reçu deux prix aux Golden Globes 2013 : Meilleur acteur dans un second rôle pour Christoph Waltz et Meilleur scénario. Il est nommé de nombreuses fois aux Oscars.

Synopsis : Dans le sud des États-Unis, deux ans avant la guerre de Sécession, le Dr King Schultz, un chasseur de primes allemand, fait l’acquisition de Django, un esclave qui peut l’aider à traquer les frères Brittle, les meurtriers qu’il recherche. Schultz promet à Django de lui rendre sa liberté lorsqu’il aura capturé les Brittle – morts ou vifs. Alors que les deux hommes pistent les dangereux criminels, Django n’oublie pas que son seul but est de retrouver Broomhilda, sa femme, dont il fut séparé à cause du commerce des esclaves… Lorsque Django et Schultz arrivent dans l’immense plantation du puissant Calvin Candie, ils éveillent les soupçons de Stephen, un esclave qui sert Candie et a toute sa confiance. Le moindre de leurs mouvements est désormais épié par une dangereuse organisation de plus en plus proche… Si Django et Schultz veulent espérer s’enfuir avec Broomhilda, ils vont devoir choisir entre l’indépendance et la solidarité, entre le sacrifice et la survie…

Casting : Jamie Foxx, , Leonardo DiCaprio, Kerry Washington, Samuel L. Jackson, Jonah Hill, Don Johnson, Walton Goggins

Le voilà !  Après tant d’année à le désirer, le western de Tarantino sort enfin ! Il tournait autour depuis ses derniers films, maintenant c’est bon. 2h44 de western sanglant, drôle et décalé. Ce grand fan de Sergio Leone monte à cheval et nous présente ici son Django (Jamie Foxx) accompagné du Dr King Schultz joué par le nazi du cinéma (Christoph Waltz).

2h44 qui filent à toute allure, comme le duo à cheval qui va se venger. Tarantino est encore une fois au meilleur de sa forme, il nous sort de jolies gerbes de sang, des répliques qui piquent et un scénario plutôt bien ficelé. Pas de grosses surprises au programme mais des acteurs talentueux très bien gérés par un réalisateur toujours au niveau de mes désirs.

Côté histoire, il ne fait pas bon être blanc, les grands méchants de l’histoire. L’aventure de Django et Schultz c’est bien plus qu’une simple vengeance contre ceux qui ont capturé la femme de Django ou encore la chasse aux meurtriers, c’est aussi de l’amitié et de l’amour (pas entre les deux :) ) sur fond de magnifiques scènes, de galopades à travers l’Amérique à toutes les saisons.

Je pourrais presque dire que je n’ai vu rien de mauvais dans ce film mais malheureusement ce sont mes oreilles qui ont souffert… Si certains passages de la BO sont tout à fait géniaux (Ennio Morricone), d’autres sont juste là pour provoquer des saignements dans mes oreilles : ” Unchained (The Payback/Untouchable)” de James Brown et 2Pac ou encore “100 Black Coffins” de Rick Ross… autant les introductions style “western” c’est cool mais dès que ça se met à rapper … non quelle horreur !

Bon oublions vite cette musique qui m’a gâché un peu le plaisir pendant 5/6 minutes de films :)

Django Unchained, c’est vraiment un film avec du panache, de la force, il claque littéralement, entre ses dialogues, ses combats, ses armes, ses personnages. C’est vraiment un très bon cru Tarantino.

On ne peut pas en dire vraiment plus sans vous spoiler trop les détails, mais si vous aimez Tarantino et que le western ne vous fait pas peur, foncez ! L’image, le sang (mais pas le son) et les acteurs sont vraiment excellents !

Ma note : 8/10 (foutue BO)

Author

Blogueuse spécialisée dans les écrans. Partage son temps entre les bouquins, les jeux vidéo, les séries TV, le cinéma et les podcasts.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It