Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > La Sélection, Starters, Delirium … Les Tome 1 YA

La Sélection, Starters, Delirium … Les Tome 1 YA

La Sélection (The Selection)

SujetTrois cents ans ont passé et les Etats-Unis ont sombré dans l’oubli. De leurs ruines est née Illéa, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne. Elles sont trente-cinq jeunes filles : la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le coeur du prince Maxon, l’héritier du trône. Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’oeil des caméras … Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés …

Mon Avis : Attirée par la couverture puis par le sujet (entre télé-réalité, amour et combat) j’ai sauté dessus pour le lire. Première surprise c’est la taille des caractères, 343 pages c’est pas mal mais avec 6/7 mots par lignes c’est un peu léger … Le livre a vite été avalé d’ailleurs je ne voyais plus le temps passer dans le bus.

L’écriture est fluide, ça se lit très bien, il y a pas mal de dialogues, de descriptions. L’histoire parle donc d’une jeune fille obligée de participer à une télé-réalité qui doit permettre au Prince de trouver sa femme. Elle quitte sa misère et son amoureux pour un palais de paillettes, de belles robes et d’argent.

C’est une dystopie mais on n’en parle pas tant que ça, l’histoire est basée sur la participation de la jeune fille et à ce qui se trame autour. Je pense que ça changera dans le tome suivant car on sent une envie d’aller plus loin que ce vulgaire concours de beauté. L’héroïne est une jeune fille un peu plus réfléchie que certaines avec de l’audace et une envie de faire les choses bien. C’est une sorte de fille parfaite avec de vraies bonnes idées. Un peu celle qu’on aimerait être :)

J’ai regretté un peu le manque de pages, c’est très court pour un premier tome et en fait il ne se passe pas tant de choses que ça, mis à part le concours, le reste est un peu trop calme. Il y a des actions autours du palais mais ça reste encore très mineur. J’espère que dans le suivant ça sera vraiment plus central.

Enfin je l’ai vite englouti, j’ai été ravie de cette histoire de princesse et je pense d’ailleurs continuer la série à la sortie du tome suivant l’an prochain (si d’ici là je l’ai pas oublié).

Auteure : Kiera Cass

Traductrice : Madeleine Nasalik

Broché : 343 pages

Éditeur : Robert Laffont

Sortie : 12 avril 2012 => Mars 2013 pour le tome 2

Autre : une série est en cours de développement sur CW, on attend le pilote !

Starters

Sujet : Vous rêvez d’une nouvelle jeunesse ? Devenez quelqu’un d’autre. Règles s’appliquant à la clientèle de prime destinations : N’oubliez pas que le corps dont vous êtes locataire est celui d’une jeune personne. Il vous est strictement interdit de le modifier ou de le blesser. Toute activité illicite entraînera l’annulation de votre contrat. Le corps que vous avez loué nous appartient.

Mon Avis : Une écriture très mature, très intelligente et un sujet parfaitement maîtrisé qui évolue le long du récit. Starters m’a intrigué, m’a absorbé! L’histoire de ces jeunes gens qui louent leurs corps pour quelques pièces et de cette population vieillissante qui cherche à tout prix à redevenir jeune.

L’héroïne veut sauver ce qu’il reste de sa famille, même si cela implique le sacrifice de son corps. Cette nouvelle technologie encore secrète cache pourtant bien des malheurs et des mystères…

Un premier tome qui montre tout le talent de l’auteure, ça commence doucement et c’est une montée en puissance assez dingue pour finir sur un final de tome 1 très inattendu. Heureusement que le tome 2 sort en novembre parce que c’est vraiment dur d’en rester là.

C’est encore une dystopie (mon fond d’histoire préféré) mais plutôt pas trop mal incluse dans l’histoire. Même si le passé n’est pas très bien détaillé en comprend parfaitement(sans adhérer) les évolutions et les « choix » politiques. Il se passe beaucoup de choses dans le livre, beaucoup de lieux sont explorés, beaucoup d’aspect de la vie sont exposés c’est vraiment très complet.

Starters je le conseille, c’est vraiment intelligent et intrigant. De plus même si c’est une héroïne je pense que les garçons n’auront aucun de mal à accrocher, c’est un peu comme pour Hunger Games.

Pour ceux qui hésite à lire ce petit bijou (qui j’espère aura une carrière à la Hunger Games) voici une petite nouvelle gratuit sur un des Starters qui apparaît dans le roman : Portait d’un Starter

Auteure : Lissa Price

Traductrice :  Aude Lemoine

Broché : 451 pages

Éditeur : Robert Laffont

Sortie : 15 mars 2012 => Novembre 2012 pour le Tome 2

Delirium 

Sujet : Lena a découvert avec Alex ce sentiment interdit qu’est l’amour. Ensemble ils se sont enfuis, déterminés à gagner la Nature pour vivre leur passion. Mais seule Lena est parvenue à franchir la frontière. Sans savoir si Alex est encore vivant. Aujourd’hui Lena a rejoint la résistance. Elle se voit confier une mission qui pourrait bien lui coûter la vie. Mais une nouvelle rencontre vient remettre en question tous ses principes. Se battre pour avoir le droit d’aimer : cela a-t-il vraiment un sens ? Imaginez qu’on vous prive de tout sentiment. Que la liberté ne soit plus qu’un vieux souvenir dénué de sens. Jusqu’où iriez-vous pour garder le droit d’aimer ? 

Mon Avis : Lena attend son opération, bientôt l’amour ne sera plus qu’un lointain souvenir et elle sera guérie. Jeune orpheline vivant chez sa tante, elle attend avec impatience le jour où on la soignera… pourtant une rencontre va perturber tout ces plans d’avenir. Et si l’amour n’était pas aussi mauvais qu’on essaye de lui faire croire?

On suit cette jeune fille déterminée qui va voir du jour au lendemain son avenir changer. Elle qui avait toujours eu en tête des idées précises va se retrouvée embarquée dans de folles histoires au delà de la légalité.

Encore une dystopie (au cas où vous aviez pas compris) intéressante mais un peu trop mielleuse. Le récit m’a beaucoup moins emballé que les deux autres livres. J’ai eu tendance à vouloir sauter des pavés de description pour aller à l’action. La lecture était beaucoup moins prenante sauf sur la fin où le récit s’améliore grandement pour finir sur un très bon final.

Le tome 2 est sorti, j’hésite à aller l’acheter et je pense que je verrai si je le trouve chez Boulinier sinon pas plus tentée que ça de continuer l’aventure avec Lena.

Ce n’est pas mauvais, mais beaucoup moins bon que ce que je pensais.

Auteure : Lauren Oliver

Traductrice : Alice Delarbre

Broché 456 pages

Éditeur : Black Moon

Sortie :  2 février 2011 et le tome 2 le 29 février 2012

Mis à jour le

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.