Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > Critique cinéma : Un Heureux Evènement

Critique cinéma : Un Heureux Evènement

Un Heureux Evènement est le nouveau film de Rémi Bezançon (Le Premier Jour du reste de ta vie). Il est sortit au cinéma le 28 septembre 2011.

Le film est tiré du roman de Eliette Abecassis qui avait fait controverse en 2005 lors de sa parution à cause de sa manière d’aborder les tabous de la maternité.

Synopsis : “Elle m’a poussée dans mes retranchements, m’a fait dépasser toutes mes limites, m’a confrontée à l’absolu : de l’amour, du sacrifice, de la tendresse, de l’abandon. Elle m’a disloquée, transformée. Pourquoi personne ne m’a rien dit ? Pourquoi on n’en parle pas ?” Un heureux événement ou la vision intime d’une maternité, sincère et sans tabous.

Casting : Louise Bourgoin, Pio Marmai, Josiane Balasko, Thierry Frémont, Gabrielle Lazure, Anaïs, Lannick Gautry, Firmine Richard

Un Heureux Evènement, je voyais ça comme une comédie merdique française mais j’ai été surprise, j’ai ris, j’ai réagis,… c’était pas aussi chiant que je le pensais !

Ce film est un peu décalé, un peu réaliste… un peu trop prêt de mes idées, de ma vision des choses que du coup je me suis sentie un peu concernée par l’histoire (voir le mec regarder Star Trek a aidé).

Le film se compose de 2 parties : Avant l’accouchement où tout est beau, tout est fantastique et l’après accouchement ça devient la catastrophe, tout s’effondre. La première partie est plutôt drôle, touchante et on se sent proche des personnages mais une fois passé l’accouchement tout bascule, la mère devient possessive, elle prend des décisions égoïstes, elle fait des choix que je ne comprends pas… Et on ressent assez bien le malaise entre l’homme qui ne peut approcher sa fille et la femme qui fusionne avec la petite.

Le film parle de certains tabous liés à la maternité, l’accouchement… toutes ces choses qu’on ne nous dit pas toujours et qu’on ne découvre qu’au moment venu. Des choix, des préparations qu’on doit faire, des réflexions qui se font à deux. Un bon film quand on veut réfléchir à un avenir à plusieurs (nan c’est pas prévu encore, je vous vois venir).

Il y a deux scènes dans ce film qui m’ont marqués : La scène de la rencontre avec la drague avec les jaquettes de DVD (trop mignon) et la scène de l’accouchement avec la sage femme qui se fait insulter :). Bon y a aussi la scène de la vidéo “Mon babysitter est un monstre” mais c’est autre chose !

J’ai contre toute attente plutôt apprécié ce film, en plus le charme de Pio Marmaï (déjà vu dans le précédent film du real) est un grand plus ! A ces côtés miss Météo est pas mal aussi, pour son 8ème film elle se débrouille mieux en nous faisant un peu plus ressentir d’émotions.

Bon après c’est sur que le film est pas exceptionnel, la deuxième partie est assez triste mais je trouve que ça manque un peu de sentiment, la première partie par contre j’ai bien accroché.

Un Heureux Evènement, c’est un peu la solution pour ne plus vouloir d’enfant !

Ma note : 6/10 mignon, triste, pas mal

Public : Par pour les petits enfants

Bande Annonce :

Mis à jour le

2 Responses

  1. En effet, le film est en deux parties… sauf qu’une fois passée la naissance, tout s’effondre vraiment et je me suis senti vraiment largué. Après je suis “jeune”, je n’ai surtout aucune expérience à ce niveau-là, mais là ça m’a pas du tout donné envie… La mère fait limite penser à un monstre par moments, et ce n’est pas l’image que je me fais de la maternité (et que je vois autour de moi), j’ai d’ailleurs trouvé ce parti pris tellement dérangeant et exacerbé (limite le pire côté possible) que j’ai complétement décroché et que ça m’a gâché le film, qui pourtant commençait plutôt très bien… En effet la scène avec les jaquettes est un moment savoureux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :